90 Shares 3782 views

Comment boire de la vodka et ne pas tourner le repas dans la boisson alcoolisée

La capacité de non seulement répondre à la question de savoir comment boire de la vodka, mais aussi mettre en pratique les connaissances théoriques – est un art. Hélas, il est un peu se permettre. M. le juge, il est possible, au moins par le fait que la question avec une régularité enviable fournie ci-dessus à nouveau et se pose à nouveau.


tout, il faut d'abord être en mesure de partager la vodka utilisé comme un rituel et la vodka potable comme un processus physiologique.

Le rituel de vodka potable – au cœur de toute la culture de l'alcool russe. La boisson traditionnelle est bue principalement de deux façons: pour soulager le stress et à « s'asseoir mentalement », c.-à- éliminer les complexes psychologiques qui font obstacle à la pleine communion. Ces deux cas sont réduits et la célébration de l'anniversaire et de commémoration, et « pour la connaissance » avec la personne qui ne connaissent pas encore, et « cent grammes de courage » avant un événement important. Si seule raison artificiellement demandée (comme la célébration de la Bastille) – puis, hélas, je dois soupçonner une maladie grave: l' alcoolisme.

Le défi: comment boire de la vodka, afin de ne pas gâcher obtenu au cours de l'expérience positive gueule de bois sévère le lendemain. Il est déjà nécessaire de se référer à la physiologie.

Et nous avons la physiologie différente. Il y a des gens qui peuvent boire beaucoup de vodka, sans avoir bu de façon critique et maintenir le tableau normale, cohérente Talk. Il y a ceux qui strictement contre l'utilisation de cette boisson, même en petites quantités – les gens instantanément « vole de coupe » et commence à se comporter mal. Le tout est pas comment boire de la vodka, et dans le métabolisme. Que tout est passé « au niveau », il est hautement souhaitable de connaître leur dose limite.

Il est très important que la capacité de dire poliment mais fermement « non ». Personne dans la société culturelle, personne n'a jamais déversera vodka contre les souhaits de – par respect. S'il y a une liqueur chauffée grossièreté … et ça valait aventurant toutes les boissons alcoolisées?

Non moins important est le fait qu'une bonne vodka repas peut fournir seulement fourni une excellente qualité. Et refroidissement à 8-10 degrés. Soit dit en passant, si partout dans les lieux de restauration que vous avez appliqué la vodka assez froid – déception suspect: température trop basse pour masquer le goût, et il est souvent le goût de l'alcool de faible qualité.

Pour la fête était super et rappeler depuis longtemps (dans un sens positif, bien sûr), à l'avance, préparer. Si le début de la fête est connue à l'avance, conseillé quelques heures avant la première boire un verre de libations (50 grammes). Ce verre, métaphoriquement parlant, « court le foie »: le corps « introduit dans le cours » qu'il devait, et accepté à l'avance pour produire des enzymes qui décomposent l'alcool. S'il n'y a pas envie de boire « up » – un aliment gras collation: une fois dans l'estomac, il va ralentir l'absorption d'alcool, et les degrés ne sont pas seulement vous « obtiendrait. »

Il y a un autre remède: prendre 5-8 comprimés de charbon actif. Mais tel est le cas, si vous avez rencontré un homme après une longue période, et vous avez quelque chose à parler, « frapper des verres à vin », jusqu'au matin.

« Par ailleurs » à nouveau. Provocations comme « comment boire de la vodka d'un ryumochek 50 grammes » laissent ignorants. Pour toutes les doses de choc plus grand volume – ce n'est pas un indicateur d'audace jeune et de façon directe à des troubles de santé graves. Surtout si vous vous vantez, « après le premier pas une collation. »

Une collation doit être sur la table, en plus des verres et des bouteilles. Et collations solenenkie. La quasi-parfaite combinaison du bouquet goût exquis et restaurer la consommation de sel de troubles de l'équilibre du corps de l'alcool.

Comment boire de la vodka dans le cadre d'un seul pain grillé? Très simple. Respirer profondément. Inspiratoire renversent à l'intérieur de la pile. Une autre profonde respiration, en expulsant le couple supplémentaire d'alcool. croûte Zanyuhanny de pain ou une tranche de concombre. Ne tardez pas, une collation.

Qui veut au lieu de parler de la table le plus tôt possible « à couper » va boire de la vodka (en particulier de mettre rapidement à un état de « nestoyaniya » soda) ou interférer avec ses autres boissons alcoolisées. Sympathiser avec lui le matin en attendant pour lui une lourde peine pour leurs actions.

Mais si votre corps est, malgré toutes les recommandations a échoué … Thé au citron, mineralochki, rassolchik, bouillon de boeuf rapidement « améliorer leur santé » et supprimera l'inconfort.