524 Shares 4961 views

Est-il possible de guérir le VIH? La transmission du VIH, infectés par le VIH

Pour la plupart des gens avec la détection du VIH-infection de jugement. Peu de gens savent que les personnes ayant ce statut peuvent continuer à mener une vie active même pendant de nombreuses décennies.


la détection du virus

Selon les statistiques, plus d'un demi-million de personnes en Russie sont infectés par le virus de l'immunodéficience humaine. Mais, sur les hypothèses de médecins, le chiffre réel est 4 fois plus élevé. Après tout, toutes les personnes vivant avec le VIH ne connaissent pas leur statut.

Pendant de nombreuses années, le virus peut ne se manifeste pas. Dans certains cas, les problèmes de santé surviennent seulement après 15 ans après l'infection. Avant cela, une personne peut ne pas être encore au courant qu'il est malade. Pour savoir si vous avez un virus, un simple test VIH. Il peut être mis dans un hôpital.

l'analyse du sang de laboratoire permet de déterminer si un patient a des anticorps contre le virus. Avec un résultat positif, il y a lieu de croire qu'une personne est infectée. Un test négatif signifie que les anticorps ne sont pas détectés. Cela peut signifier que la personne n'est pas malade. De plus négatif se produit dans les cas où l'infection initiale a eu peu de temps, et des anticorps dans le sang n'a pas encore commencé à développer.

Pour la fiabilité, les médecins recommandent de répéter l'étude à 1, 3, 6 mois après l'infection possible.

chemin de transmission

Beaucoup ont peur des personnes infectées par le VIH, en croyant qu'ils peuvent les attraper. Mais ramasser le virus dans les transports publics, les lieux de restauration, piscines, hôpitaux, pratiquement impossible. Il n'y a que trois façons de sa transmission:

– de la mère malade pour bébé à la naissance;

– entrer directement dans le sang;

– rapports sexuels non protégés.

Cette dernière méthode en ce moment est le plus courant. Il est donc important de prêter attention à la contraception barrière lors des rapports sexuels avec des partenaires non testés. Directement dans le sang le virus peut obtenir en utilisant des instruments chirurgicaux non stériles, aiguilles. Cela explique pourquoi la plupart des toxicomanes – Les personnes vivant avec le VIH.

Puis-je être guéri?

Beaucoup de gens ont appris que le VIH est détecté dans le sang, le désespoir. Mais le virus est pas fatale. Il affaiblit simplement le système immunitaire. Sous réserve des recommandations du médecin, vous pouvez normalement vivre encore quelques décennies.

Pour savoir si vous pouvez guérir le VIH, aidera dans les centres respectifs. S'il y a plusieurs années ont cru que cette maladie, ce qui conduit inévitablement à la mort précoce, mais maintenant la situation a changé. Le traitement actuel peut sauver le système immunitaire humain. Les médicaments contribuent au fait que le virus ne peut pas proliférer activement, grâce à la condition humaine ne se détériore pas pendant des décennies. Maintenant guérir l' infection à VIH conduit à la vie des patients atteints de la même durée que celle d'autres personnes en bonne santé.

tactiques de traitement

Toute personne, ayant appris qu'il était infecté par le VIH devraient communiquer avec un centre spécial. Il désignera les médicaments nécessaires, prenez la dose. médicaments spéciaux permettent de supprimer l'action du virus. Lors de leur réception, il ne peut pas attaquer les cellules saines.

Assigner les personnes qui ont des antirétroviraux trop faible teneur en leucocytes T. À l'heure actuelle, il existe plusieurs types de médicaments anti-virus. Le médecin traitant du VIH, sélectionne le régime de traitement optimal, en mettant l'accent sur les résultats des tests des patients. Le traitement le plus efficace implique un traitement avec des médicaments de différents groupes.

sélection de médicaments

Avec un traitement en temps opportun au centre, où concerne le traitement du VIH, vous agents assignera qui sont capables de bloquer les enzymes virales et empêchent la reproduction.

Un groupe de médicaments anti-rétroviraux sont les inhibiteurs de la transcriptase inverse. Ces outils comprennent la "Lamivudine", "TDF", "ABC", "AZT". En outre isolé séparément les inhibiteurs de protéase. Ces médicaments comprennent "amprénavir", "Ritonavir", "nelfinavir", "indinavir." Les médecins peuvent également désigner des inhibiteurs d'entrée / de fusion, comme un moyen de « enfuvirtide ».

Il existe des médicaments qui peuvent être attribués simultanément à plusieurs groupes. Les organisations mondiales impliquées dans la santé, le développement régime spécial approprié dans des cas différents. La personne loin de la médecine, ne sera pas en mesure de choisir son propre traitement. Par conséquent, vous ne devriez pas être même intéressé à savoir si vous pouvez guérir eux-mêmes le VIH. Contrôler leur état peut se produire si un spécialiste expérimenté.

Il faut comprendre que divers médicaments peuvent inhiber l'activité du virus seulement à un certain stade de son cycle de vie. Elles sont donc combinées. Cela réduit le risque de développer une résistance aux médias.

La vie des patients après la détection du virus

Beaucoup répugnent à des personnes qui ont un test VIH est devenu positif. Par conséquent, la majorité des patients infectés préfèrent ne pas parler de son statut. Ce n'est pas aussi effrayant que cela puisse paraître au premier abord, en raison de contracter le virus par tous les jours est presque impossible.

Une personne qui a trouvé le virus dans le sang, il est nécessaire le plus tôt possible d'aborder dans un centre spécialisé. Le médicament démarrage plus rapide, plus les chances que ne progressera pas la maladie. Au centre de la lutte contre le sida pouvez-vous expliquer comment le traitement du VIH dans les premiers stades. Bien sûr, même les médicaments les plus modernes empêchent complètement l'infection retirée du corps, mais ils peuvent l'affaiblir pour qu'il ne présente pas de danger pour la vie humaine.

Si le médecin prescrit des médicaments et peint un régime de traitement, il ne peut pas être ignoré. Dès que la mise en œuvre scrupuleuse de toutes les recommandations, l'utilisation des médicaments dans le cadre du système de surveillance et de l'état de santé va rendre la vie plus intéressante et assez longtemps. Le non-respect du mode choisi de traitement et de dosage peut provoquer que le traitement sera inefficace. En outre, les médicaments arrêtent de travailler. Les virus peuvent développer une immunité pour eux, ils deviennent stables.

aspects importants de la vie

Les gens qui ne donnent pas, tout le monde peut dire si vous pouvez guérir le VIH. Gardez la maladie en échec est tout à fait réel. Mais les médicaments ne suffit pas. Les personnes infectées devraient faire tout leur possible pour éviter l'affaiblissement du système immunitaire. Une attention particulière devrait être accordée à la prévention des maladies, y compris le rhume. Il devrait également être sous la supervision d'un médecin pour traiter toutes les complications résultant: problèmes neurologiques, les maladies infectieuses, l'émergence de nouvelles formations, les changements dans les paramètres sanguins.

Les patients doivent surveiller leur alimentation. Il doit être équilibré, les produits doivent être une quantité suffisante de vitamines. Il est important de cesser d'utiliser des drogues, l'alcool, les cigarettes. En outre, ne pas utiliser les aliments prêts-préparés, à participer à des produits nocifs, des bonbons.

Utiles sont une activité physique. Le sport contribue aux forces de marée, l'émergence de l'énergie. Ceci est très important pour les personnes vivant avec le VIH, car ils ont souvent des épisodes de somnolence excessive, perte de force. En outre, les patients sur une base régulière est important de boire des vitamines. Complexes souhaitable d'utiliser deux fois par an: au printemps et à l'automne. Cela aidera à renforcer le corps et le protéger contre les infections.

Infectées par le VIH des mères

L'une des façons de contracter le virus est la voie dite verticale. La transmission du VIH de la mère à l'enfant est tout à fait probable. Si une femme enceinte a trouvé des anticorps au virus, vous devez immédiatement commencer le traitement. Lorsqu'ils reçoivent des médicaments spéciaux qui aident à réduire la probabilité d'une infection intra-utérine du bébé, est nécessaire.

Le traitement antirétroviral est prescrit de la 12e semaine de grossesse. En outre, la livraison devrait avoir lieu dans un centre spécialisé. Après la naissance des enfants reçoivent une préparation spéciale. En outre, au fil du temps le bébé devrait recevoir des médicaments antirétroviraux. Si cela est fait correctement, la probabilité que l'enfant sera complètement en bonne santé, est de 98%. Enfin, savoir si le bébé l'infection, peut être âgé de moins de 18 mois. A cette époque, tous les anticorps maternels sur le corps de l'enfant.

Mais si elle ne le fait pas, alors la question de savoir s'il est possible de guérir le VIH chez un enfant doit être résolu en collaboration avec les experts du centre médical spécialisé.