336 Shares 7702 views

Bosphore – détroit à la jonction des continents

La ville magnifique et unique d'Istanbul, la capitale de l'Etat turc, est situé au carrefour de deux continents. Et entre eux – le fameux Bosporus – le détroit, qui est l'une des merveilles de non seulement Istanbul, mais l'ensemble de la Turquie. Cet endroit étonnant peut être appelé au coeur de la ville. Les touristes de tous les coins de la terre viennent ici pour admirer la beauté de la ville, se promener à la périphérie du détroit ou nager sur le bateau.


Soit dit en passant, le nom du détroit « Bosporus » reçu depuis les temps anciens. Il se traduit par « vache-pont ». Pas nom très sonore, mais il est mentionné dans les anciens mythes grecs. Selon la légende, le seigneur de l'Olympe, Zeus est tombé amoureux d'un simple mortel Io. Mais la femme jalouse Héra tonnerre se beauté dans la vache, et envoyer sur elle le frelon énorme et malfaisant. Vache Io avait pas de paix de ce salaud, jusqu'à ce que je le détroit, qui est devenu son salut. Un détroit était due à cet incident est ici le titre de la « vache folle ». Que ce soit vrai ou faux – est inconnue, mais nous ne pouvons croire, comme preuve qu'il y en a.

Un endroit préféré de nombreux voyageurs qui cherchent à voir le Bosphore – Eastern Bridge. Il a été construit par le grand roi perse Darius il y a plus de 2500 ans. Sur ce pont pour la première fois passé les sept cents millième chef de l'armée.

Depuis les temps anciens, le Bosphore a joué un rôle crucial dans le développement du commerce et de la navigation. Son excellent emplacement a attiré l'attention de l'Empire ottoman. Les Ottomans s'y sont attardées ce détroit: ils ont construit autour de lui d'immenses châteaux, des forteresses, des résidences et des villas. Sans aucun doute, pour couvrir le détroit ensemble en une seule fois, il était impossible, alors les troupes ont été divisés en plusieurs parties. Tout d'abord construit sur les rives du village de pêcheurs, puis forts déjà érigés et des palais. Tout cela a contribué à la prospérité de l'empire sur les rives du détroit du Bosphore.

Si vous regardez le Bosphore sur la carte, il va créer l'impression que les deux continents convergent presque. Certains scientifiques ont même appelé le détroit étroit dans le monde. longueur détroit est de 30 mètres et la profondeur de 120 mètres.

Comme mentionné plus haut, le Bosphore – le principal centre commercial du pays. Il est souvent appelé la « Corne d'Or ». Merci au détroit et l'origine des routes maritimes économiques et commerciales entre la Turquie et les pays voisins.

Aujourd'hui, le Bosphore – le détroit avec le statut international. Là-dessus Bateaux à voile dans les deux sens. Les voyageurs peuvent remarquer souvent là – bas épaves de navires engloutis et d' autres choses intéressantes. Au cours de promenades à travers le détroit peut apprendre beaucoup de choses sur lui. Par exemple, les Turcs appelé le flux rapide du détroit « de plus de du diable. » Il est très rapide et la rage dangereuse commence avec l'arrivée du printemps, lorsque la neige commence à fondre dans le bassin du Danube. Le flux rapide de balayage le long de la côte, l'eau comme mousse pendant l'ébullition. Bosphore – est contradictoire « création ». Il coule en même temps dans deux directions complètement différentes: de la mer Noire à la mer de Marmara et vice versa.

En dépit de nombreuses guerres, en témoigne le détroit du Bosphore fascine toujours les touristes. Surtout, il est beau au coucher du soleil. À ce stade, la ville autour du détroit a changé au-delà de la reconnaissance. Dans les tribunaux sombres, debout pendant le coucher du soleil peut être vu comme lumières sont allumées sur les collines. Dans l'air, les voix des muezzins qui commettent la prière du soir. Sainte-Sophie se trouve juste au-dessus de la ville comme le mât d'un navire. Ce étonnant Bosphore – un véritable trésor qui est stocké dans le coeur d'Istanbul!