483 Shares 1013 views

problèmes de communication interpersonnelle chez les jeunes. Psychologie de la communication et de l'interaction

problèmes de communication interpersonnelle chez les jeunes – il est une formation sérieuse dans le développement de la psychologie des relations. Ce thème est un intérêt public, car elle affecte les modes d'interaction humaine. Tous les parents veulent voir leur enfant heureux, mais parfois ne savent pas quoi faire pour l'éducation de l'autosuffisance ne peut comprendre jusqu'à la fin.


communication moderne des jeunes est le plus souvent basée sur l'échange mutuel d'émotions et impressions reçues dans les prochains jours. Les garçons et les filles présentent les uns les autres avec des salutations, des poignées de main, sans oublier de partager leurs sentiments. Faites attention à l'humeur des participants. En règle générale, l'interaction de plusieurs adolescents entre eux est purement émotionnel. L' adolescence est une conversation intime profonde que pour le moment est important, l' intérêt personnel pour toutes les parties. Les adolescents diffèrent rarement de tact particulier, dans le cours de leur interaction les uns avec les autres, puis flamber la controverse, et même les querelles se produisent.

Avec les mêmes intérêts

Si regarder les jeunes discrètement, nous pouvons voir l'image suivante: les adolescents sont divisés en groupes, dont chacun a son propre chef. Même au lycée, traces de cette tendance: les jeunes hommes et les femmes ne communiquent pas avec tout le monde camarades de classe et choisissent comme amis ceux avec lesquels ils ont des loisirs similaires, vue sur la vie. La communauté des intérêts – est le principal facteur qui reflète les problèmes de communication interpersonnelle chez les jeunes. Il est intéressant de noter que l'adolescent ne sera jamais interagir avec les personnes qui sont désagréables à lui, s'il ne dépend pas d'eux.

Avec les mêmes intérêts à l'adolescence est réduit, le plus souvent pour échanger des impressions. Les adolescents redisent les uns des autres films et livres, qui ont provoqué une tempête de leurs fortes émotions positives ou négatives. la communication interpersonnelle et l' interaction sont importants pour ceux qui sont entre quinze et dix – huit ans. Ici, à l'avant-garde pour établir un contact confidentiel, ce qui assure l'émergence de la compréhension.

nuances défiez

Les jeunes se caractérisent par une extrême perfectionnisme. Il convient de prêter attention à la façon dont les adolescents chaud discuter de leurs thèmes troublants. Comment brûler avec passion les yeux avec les interlocuteurs. Les garçons et les filles sont prêtes à accepter une déclaration à leur valeur nominale. La condition principale de c'est telle qu'elle est en corrélation avec leur monde intérieur, une certaine énergie a reçu son lors de la réflexion. Parfois, on peut voir combien les jeunes ne prennent pas le point de vue moyenne. хорошо, а другое – плохо. Pour eux, tout est en noir et blanc: un bien, l'autre mauvais. Il est pour cette raison, il est facile de comprendre les adultes qui sont prêts à faire des compromis. La psychologie de la communication interpersonnelle implique l 'immersion des jeunes dans ses propres émotions et la recherche inconsciente reflètent leur propre adversaire de sentiments.

La capacité d'avoir un avis

L'adolescence implique la plupart du temps de communication en direct. Dans le processus d'interaction efficace entre les adolescents apprennent à défendre leurs opinions, d'exprimer un point de vue individuel. Pas toujours l'acquisition d'une telle expérience est facile. Parfois, vous devez passer une série de tests mentaux graves qui impliquent des conflits avec leurs pairs. La possibilité d'avoir une opinion se développe, face à de nombreuses difficultés. Les jeunes appliqués des efforts importants afin d'être entendu, pour gagner en crédibilité, prendre confiance en eux.

problèmes de communication interpersonnelle chez les jeunes sont basées sur l'acceptation du point de vue d'une autre, et la réalisation de soi. Si pour une raison quelconque l'adolescent ne peut pas trouver sa place dans l'équipe, il commence à se sentir inutile. La capacité d'exprimer leur essence est tout aussi important et significatif que la possession intéressante, les capacités extraordinaires. Si une personne est incapable de la découverte de soi aux autres, il aura inévitablement des difficultés de communication. La possibilité d'avoir leurs propres opinions implique un développement de la personnalité brillante. Les jeunes hommes manquent souvent la capacité d'ignorer les émotions. Ils manquent de tolérance. l'empathie auditive sévère se développe après 22-25 ans.

l'argot des jeunes

L'utilisation de l'argot dans le dialogue entre les jeunes est maintenant considéré comme la norme. Toute personne qui utilise plus de mots tranchants dirigés, en règle générale, est très populaire dans le groupe. l'argot des jeunes a une connotation négative expressive brillante. Par l'utilisation de l' argot alors les gens ont recours à plutôt se joindre à une nouvelle équipe, gagner la confiance des autres étudiants, de se montrer à son meilleur.

En outre, l'utilisation du jargon dans le discours aide les adolescents à gagner beaucoup de temps dans la conversation et toujours être sûr que tous leurs pairs autour de comprendre correctement. la langue de jeunesse moderne abonde carrément critique des mots. En règle générale, l'utilisation de l'argot des jeunes hommes leur permet de se sentir à l'aise dans la nouvelle société.

associations informelles

Ces groupes aident les jeunes à exprimer complètement son monde intérieur. La disponibilité de l'information dans notre temps facilite grandement l'identité des jeunes. Adhérer à une association informelle favorise la mise en place de la compréhension entre les participants.

Montrez votre monde intérieur, les humeurs et les sentiments devient beaucoup plus facile. Chaque organisation informelle a ses propres idéaux et valeurs. Par exemple, le emo – c'est des émotions et des sentiments, promené. Goths cultiver une vue déprimée du monde, idéalisent la mort, sombrement vêtue. Les jeunes choisissent exactement ce qu'il est plus proche de l'heure actuelle. la communication et la collaboration interpersonnel basée sur le principe de l'expression de leur individualité et faire valoir le point de vue de votre adversaire.

communication virtuelle

Ces dernières années, les gens sont devenus beaucoup moins d'interagir les uns avec les autres verbalement. Communication dans les réseaux sociaux beaucoup de courrier a remplacé réel. Une situation où l'autre personne qui raconte leurs pensées et il ne regarde pas dans les yeux, typique d'aujourd'hui. Un grand nombre d'adolescents sont littéralement coller à l'écran, l'échange de messages personnels avec des étrangers.

Il convient de rappeler que le chat en direct est toujours préférable au virtuel. Les jeunes hommes semble souvent que personne ne comprend, et seule la personne à l'autre bout de la planète ont partagé leurs pensées et sentiments. En fait, ce qui est très trompeur en raison de la quête romantique de sa jeunesse. La communication virtuelle en général aide l'adolescent à enlever la tension émotionnelle, de trouver des gens partageant les mêmes idées, d'apprendre de nouvelles choses. La plupart des jeunes vont prendre un certain temps pour apprendre à se comprendre, à accepter les événements sans peur et des attitudes négatives.

les rapports sociaux

Elle implique l'interaction des jeunes hommes et femmes dans le groupe: avec ses camarades de classe et les autres étudiants. Contrairement à la communication des intérêts, des contacts sociaux ne sont pas sélectionnés. Être dans une équipe, d'interagir avec des gens tout à fait différentes, et tant d'habileté sera utile à l'avenir. Une personne mature et composé devrait être en mesure de communiquer efficacement avec des personnes différentes, faire quelque chose d'utile pour eux-mêmes de chaque réunion.

conflits fréquents et l'incompréhension chez les adolescents sur la base de la différence des intérêts. Dans de telles situations, l'hostilité et le rejet se développent très rapidement. Les adolescents préfèrent exprimer activement leur position, ont tendance à se manifester le plus tôt possible.

La confiance en lui-même

Peu des garçons vraiment heureux avec leurs propres réalisations. La connaissance de la sagesse de la vie ne suffit pas, mais d'exprimer leur position sur toute question veulent déjà. Voilà pourquoi les jeunes hommes et les femmes apprécient que les gens qui savent écouter et comprendre, sans interrompre ou juger. En règle générale, la plupart des données externes ne sont pas satisfaits, pourquoi il existe de nombreux complexes.

Le problème est souvent loin tiré par les cheveux, mais la souffrance à cet égard sont le vrai début. La confiance en soi – c'est ce qui est acquis par le travail laborieux sur soi-même. Bien sûr, il ne peut pas se produire en une seule journée. Voilà pourquoi les jeunes sont autant de conflits. Tout jeune homme de quelque façon a des ambitions, vise à montrer aux autres leur force et de puissance.

La conscience de la valeur personnelle

Dans le processus de communication entre un adolescent apprendre à reconnaître et à accepter leurs propres intérêts. Les défis et les opportunités les plus importantes qui leur sont généralement plus proches de 16-17 ans. Ceci est un temps d'auto-actualisation du développement. les garçons et les filles deviennent Individualité les plus complètes, claires et ciblées.

Conscience de leur valeur personnelle – c'est le moment qui précède l'acceptation pleine et entière de vous-même. Cette étape est impossible, si pour une raison quelconque n'a jamais fait un travail sur l'âge adulte efficace. Les adolescents qui éprouvent des difficultés à communiquer, ne peuvent pas exprimer facilement leur point de vue, afin d'éviter des situations où vous voulez prouver quelque chose et d'expliquer aux autres.

au lieu d'une conclusion

Ainsi, les problèmes de communication interpersonnelle chez les jeunes en raison de la nécessité pour les participants pour défendre leur position. À ce stade, face à quelques individus brillants, dont chacun veut prouver au monde son propre droit inégalée.