177 Shares 6019 views

C'est surprenant, mais il y a des pays dans lesquels il n'y a pratiquement pas de corruption

La corruption est l'une des plus grandes menaces au monde. Malheureusement, cette menace existe pratiquement dans n'importe quel pays, ce qui arrête son développement, saper les lois et conduire à un leadership inefficace. Néanmoins, dans certains pays, le niveau de corruption est très faible. Voici la liste des 10 pays les moins corrompus du monde, selon leur indice de perception de la corruption (IPC). Le score CPI varie de 0 à 100, avec 0 indiquant un pays hautement corrompu et 100 n'indiquant aucune corruption. Eh bien, découvrons quelles personnes sont plus chanceuses que les autres avec le gouvernement et son attitude à l'égard de la corruption.


10. Canada, CPI 81


Le système parlementaire du Canada comporte trois branches principales: le monarque, le Sénat et la Chambre des communes. Actuellement, le monarque au Canada est la reine anglaise Elizabeth II. L'un des pays les moins corrompus au Canada est son système parlementaire ouvert et démocratique. En outre, le pays est également connu pour sa haute qualité de vie, son système éducatif et sa transparence dans la prise de décision du gouvernement.

Les lois sont mises en place par des organes exécutifs, dont la reine, le Premier ministre et le Cabinet. Le pouvoir législatif est représenté par la reine, le Sénat et la Chambre des communes. Les lois adoptées par les pouvoirs exécutif et législatif sont interprétées par la Cour suprême du Canada.

9. Luxembourg, CPI 82


Le Luxembourg est le plus riche et en même temps l'un des plus petits pays de l'Union européenne. C'est la seule souveraineté restante dans le monde. Un faible niveau de corruption est une autre caractéristique intéressante du Luxembourg. Ce pays a un seul système parlementaire avec une monarchie constitutionnelle. Le gouvernement luxembourgeois s'est engagé à mettre en œuvre des lois anticorruption. L'administration dans le système judiciaire est également très transparente.

8. Pays-Bas, CPI 83

Les Pays-Bas sont une monarchie constitutionnelle dotée d'un système parlementaire unitaire. Le chef de l'Etat actuel – le roi Willem-Alexander – est responsable de la nomination des maires et des membres du gouvernement. Le chef de ce gouvernement est le premier ministre. Afin de s'assurer que le niveau de corruption dans le pays est aussi bas que possible, le gouvernement néerlandais adhère à un système judiciaire transparent et mène des programmes efficaces de lutte contre la corruption.

7. Singapour, CPI 84

Singapour est le cinquième pays le moins corrompu au monde. Il a un système unifié avec le Parlement de Westminster. Dans le pays, il existe un organisme spécial appelé CPIB (Bureau of Investigation of Corruption), qui examine tous les cas de corruption et prend des mesures pour le combattre. Le puissant système judiciaire de Singapour est connu dans le monde entier pour sa légitimité et son impartialité.

6. Suisse, CPI 86


La Suisse est une république confédérale neutre où la population a le droit d'influencer les activités du gouvernement par des référendums. Une telle démocratie directe fait du gouvernement suisse l'un des systèmes démocratiques les plus stables au monde. Le pays dispose également d'un cadre juridique solide et de lois anti-corruption efficaces. Cela aide le gouvernement à maintenir la pureté du système dans le secteur public.

5. Norvège, CPI 86


La Norvège est une monarchie constitutionnelle dotée d'un système parlementaire. Le chef de l'Etat est le monarque, et le gouvernement travaille sous la direction du Premier ministre. Le système judiciaire de la Norvège ne dépend pas des pouvoirs exécutif et législatif du gouvernement. Le pays dispose également d'une législation anticorruption stricte et efficace. Cela permet de maintenir des normes élevées dans le secteur public en Norvège.

4. Suède, CPI 87


La Suède est une monarchie constitutionnelle démocratique parlementaire. Ce pays est connu dans le monde entier pour sa qualité de vie, son égalité, son développement, son éducation et sa santé. Le système d'état de Suède diffère également de transparence et de stabilité. Les organes du gouvernement suédois considèrent la corruption comme un «abus de pouvoir». En outre, il existe une unité anti-corruption efficace qui l'enquête et la supprime.

3. Finlande, CPI 89


La Finlande est une république parlementaire, dirigée par le Premier ministre. Les dirigeants politiques de la Finlande se concentrent sur la lutte contre la corruption. Le gouvernement du pays a un mécanisme transparent et un système judiciaire indépendant et une base juridique solide réduisent la probabilité de diverses formes de corruption.

2. Nouvelle-Zélande, CPI 91

La Nouvelle-Zélande est le deuxième pays le moins corrompu au monde. Il a un système parlementaire avec une monarchie constitutionnelle. Le chef de l'Etat est la Reine Elizabeth II, et son gouvernement suit le modèle de Westminster. Le système judiciaire de la Nouvelle-Zélande est totalement indépendant des pouvoirs exécutif et législatif, ce qui garantit son impartialité.

1. Danemark, CPI 92

Le Danemark est le pays le moins corrompu du monde; donc, pratiquement aucune forme de corruption ne peut être trouvée ici (en entreprise, administrative, etc.). Le pays a un système parlementaire unique avec une monarchie constitutionnelle.

Le mécanisme transparent, l'intégrité, le système judiciaire indépendant, l'activité civique et la confiance sociale sont les principaux facteurs qui font du Danemark le pays le plus prospère du monde. Le Code pénal danois interdit toute forme de corruption dans le pays. En plus du faible niveau de corruption, le Danemark dispose également d'un niveau de vie élevé, de la mobilité sociale, de l'alphabétisation et de l'égalité.