595 Shares 2235 views

Les principaux symptômes des hémorroïdes chez les femmes

Malheureusement, cette maladie, comme les hémorroïdes, est maintenant assez courant et a une nature non infectieuse. Dans ce cas, cette maladie, heureusement, le plus étudié de toutes les lésions possibles du rectum, provoquant ses symptômes est facilement détectée, et il peut être traité même à un stade très avancé. Néanmoins, en raison de la sensibilité élevée de la maladie à diagnostiquer dans les premiers stades pas toujours obtenus, en particulier pour les patientes. En principe, les signes des hémorroïdes chez les femmes ne sont pas très différents des mêmes symptômes chez les hommes, mais ils peuvent être détectés la version féminine de la maladie, le plus souvent à une date ultérieure. Il est intéressant de noter que la belle moitié de l'humanité souffre de l'expansion des veines hémorroïdaires plus souvent que les hommes, pour des raisons évidentes, chef parmi lesquels la naissance.


En parlant de symptômes des hémorroïdes chez les femmes, il convient de noter qu'ils sont transportés et les symptômes sont beaucoup plus difficiles que les hommes. En particulier, une forte exacerbation se produit pendant la grossesse, ainsi que les conditions instables de l'organisme dans le contexte des différences d'hormones à différents âges, en particulier lors de la restructuration du corps pendant la ménopause. se compose des éléments suivants Le tableau clinique de la maladie:

  1. La présence de la gravité et l'inconfort notable dans le rectum. Et il peut être des signes d'hémorroïdes internes chez les femmes, quand apparemment pas encore montrent d'autres symptômes.
  2. des démangeaisons et des brûlures dans Intolérable l'anus, qui ne passent pas même après les procédures d'hygiène. Dans ce cas, la peau près de l'anus devient irritée et la douleur peut même s'étendre à l'aine. Presque toujours des signes d'hémorroïdes chez les femmes, les photos dont se trouvent dans la littérature médicale, accompagnée d'une rougeur de la peau autour de l'anus, aussi longtemps que pas d'autres symptômes sont diagnostiqués.
  3. Des signes plus visibles – saignement directement du rectum, ainsi que la présence d'un œdème autour de l'anus. Dans ce cas, il est logique de parler d'un stade plus grave de la maladie, car il est des signes trop lumineux des hémorroïdes chez les femmes peuvent indiquer la nécessité d'une intervention chirurgicale.
  4. Si le tableau clinique est composé de déchus hémorroïdes, puis se tourner vers le proctologue immédiatement. De tels symptômes des hémorroïdes chez les femmes, il augmente les cônes et les joints, visibles à l'œil, suggèrent que la maladie a déménagé à l'étape suivante.

Si le temps ne porte pas à un examen du corps, ce qui devrait être fait dès les premiers stades, et ne reçoivent pas un traitement approprié, sans l'opération à l'avenir ne suffit pas. En outre, dans le cas d'hémorroïdes internes, d'abord imperceptibles à l'œil humain, l'inconfort pendant le mouvement de l'intestin et même la marche sera permanente. Examen que par un proctologue compétent révélera la véritable cause du problème et mener à bien le traitement approprié.