602 Shares 8630 views

Quelle est elle, Juliet? Caractéristiques de l'image du roman "Romeo et Juliette"

Il y a peu de gens qui ne savent pas qui est Juliet. Les caractéristiques de cette héroïne sont connues dans le monde entier. En l'honneur d'elle, même un satellite d'Uranus a été nommé . Mais savez-vous tout sur une héroïne comme Juliette? La caractéristique d'elle, présentée dans l'article, donne l'occasion de mieux connaître cette fille. Vous allez certainement apprendre quelque chose de nouveau à ce sujet.


Qui est Juliet?

Les caractéristiques de l'héroïne, présentées dans notre article, montrent comment la fille change au cours des travaux. Shakespeare (le portrait de l'auteur est présenté ci-dessus) au début de sa tragédie nous présente une fille nommée Juliet Capulety. Pour la première fois, nous la connaissons dans la troisième scène du 1er acte. Elle nous semble une fille insolite ordinaire, semblable à beaucoup d'autres à son âge. Sa mère et son père s'occupent d'elle. Juliet est fortement attachée à son cousin Tybalt. Elle confie tous ses secrets à l'infirmière, parce qu'elle l'a soignée, ayant perdu sa propre fille. L'héroïne vit dans la prospérité. Sa famille de Vérone – un noble et respecté dans la ville.

Juliet au début du travail

La fille a presque 14 ans, mais elle ne pense pas encore au mariage. Au fond de son âme, Juliet espère trouver son amour, bien que ce sentiment ne soit pas encore visité par elle. Les danses et les vacances sont quelque chose qu'une jeune fille s'amuse.

Juliette, dont la caractérisation est donnée au début de l'œuvre, est soumise à la volonté de la mère et du père. À l'époque, les parents étaient vénérés par leurs enfants plus qu'hier. Par conséquent, la fille répond avec le consentement incontestable à l'offre de la mère de regarder le ballon à Paris, le jeune comte.

L'attitude de Juliette face à la querelle entre Montague et Capulets

Juliet est consciente de l'inimitié entre sa famille et la famille Montague. Cependant, elle ne s'inquiète pas grandement de ce sujet. La fille reste neutre. Elle ne ressent pas de haine pour Montague, qui a été plantée depuis son enfance et est particulière, par exemple, à Tybalt.

Shakespeare a doté son héroïne d'un esprit et d'un cœur géniaux. La fille a son propre avis et est très sensible. Elle croit qu'il est stupide de haïr les gens simplement parce qu'ils sont Montagues. Juliet elle-même ne les connaît pas. En outre, dans sa mémoire, ils n'ont pas infligé de ressentiment à sa famille ou à son personnel.

L'héroïne tombe amoureuse de Romeo

Pour la première fois, Juliet est obligée de réfléchir sérieusement aux relations entre les familles seulement après la balle, où elle est tombée amoureuse de Romeo Montague. La jeune fille a exprimé ses pensées sur cette question sur le balcon. Giulietta est tombé amoureuse de Romeo, mais son esprit lui dit que Montague est l'ennemi de sa famille. La fille décide toujours d'écouter son cœur. En raison du tourment mental, le bon sens gagne par des préjugés stupides. Juliet n'était pas si aveugle et fort pour haïr ses parents par instructions.

La sincérité de Juliette dans ses sentiments

Dans l'héroïne, il n'y a ni vertu vertueuse, ni licenciement, ni affectation. La fille est sincère en tout. Elle ne peut cacher ses sentiments. Juliette les reconnaît immédiatement Romeo. Cependant, après elle se souvient encore. Juliet a peur qu'il puisse prendre pour son esprit léger son impulsion. La jeune fille a peur que son amant ait une idée erronée à son sujet.

C'est Juliet qui propose Romeo de se marier secrètement. À son avis, le mariage légal est une preuve d'amour. Elle peut être avec Romeo seulement alors – Juliet a été élevée.

L'espoir naïf des amoureux

La fille ne pense pas aux conséquences, étant dominée par l'amour aveugle et les nouveaux sentiments. Les jeunes se justifient par l'espoir du père Lorenzo. Ils croient naïvement que les familles belligérantes, après avoir appris leur mariage, accepteront de faire la paix pour le bonheur de leurs enfants. Les héros n'admettent pas la pensée que l'esprit d'inimitié sera plus fort.

Obsession de l'héroïne avec ses sentiments

Les caractéristiques de Juliette du roman "Romeo et Juliette" changent au cours du développement de l'intrigue. Le jour où l'héroïne a appris de l'infirmière sur la mort de Tybalt, son frère bien-aimé (il a été tué par son mari), elle tombe dans le désespoir. La fille réprime Romeo, mais se lamenta tout à l'heure. Pour elle, la vie et l'amour d'un amoureux sont beaucoup plus chers que la vie d'un frère et même des parents.

Juliet est tellement obsédée par un sentiment pour Romeo qu'elle est prête à tout sacrifier pour son amour. Peut-être les mots qui témoignent à propos de cela, a-t-elle dit dans une forme d'émotion. Peut-être que sa santé mentale n'était pas saine à cette époque. À la fin, la fille ne se sacrifie que seule.

Les malheurs qui tombèrent à la tête de Juliette

Toutes les nouvelles qualités du personnage principal nous sont révélées par la caractérisation présentée de Juliette à partir du roman "Romeo et Juliette". La jeune fille montre d'abord qu'elle est encline à combattre le caractère, quand elle ose désobéir à ses parents et contredire son père. Elle rejette le marié choisi par ses parents pour elle. Pour Juliette, c'est un moment difficile, car elle comprend que la mère et le père veulent son bonheur. Cependant, la fille ne peut pas dire la vérité sur le fait qu'elle est déjà mariée. De nombreux coups de destin ont frappé sa tête. Et pourtant, tout récemment, Juliet ne connaissait pas les soucis et les soucis. Après la mort d'un frère, il suit l'expulsion de son mari, puis le dvuzemezhestvo venant – trahison d'amour, déshonneur. En désespoir, la jeune fille essaie de trouver le soutien de l'infirmière, mais elle ne comprend pas complètement la force des sentiments de Juliette. L'infirmière lui conseille d'épouser le comte. Cela devient la dernière goutte pour l'héroïne. Soudainement, celui qui la soutenait toujours et dans tout était séparé d'elle. Et Juliet décide de préférer la mort au mariage. C'est seulement de cette manière qu'elle peut rester pure avant qu'elle ne soit aimée, elle-même et Dieu.

Pourquoi Juliet décide-t-elle de prendre du poison?

La jeune fille ne pense pas à l'occasion d'échapper à Romeo, avoue les parents en tout. Après tout, dans ce cas, la mère et le père devront refuser à Paris, le fiancé noble, et cela peut donner l'ombre à l'honneur de toute la famille de Capulet. Juliet ne peut pas laisser l'honneur de son nom être déshonoré.

La fille consomme le médicament, qui est présenté à son père par Lorenzo, bien qu'il se rend compte qu'il peut s'agir de poison. Mais Juliet n'a pas d'autre choix. Elle doit profiter de la dernière chance, même si les peurs se révèlent en vain. Après tout, la jeune fille est prête à mourir. Elle a préparé un poignard qui attend son temps sous l'oreiller. Toute l'horreur, tous les doutes à surmonter sont éclaboussés dans le monologue Juliette. Elle dit que c'est plus terrible que l'inconnu (qu'elle vive ou qu'elle meurt) ne peut être que la séparation de son mari.

La mort de Romeo

Ainsi, l'héroïne décide désespérément de se suicider en prenant du poison. Mais le moine Lorenzo lui conseille de boire une potion, plongeant dans un rêve de mort pendant 3 jours. Quand Romeo arrive à son tombeau, ils peuvent s'échapper de la ville ensemble. C'est le plan de Lorenzo. Mais le destin s'avère cruel pour les amoureux. Romeo, apprenant que son bien-aimé était mort, revient de Mantoue. Il boit du poison dans la crypte de Capulets pour être après la mort, à côté de Juliette. La jeune fille, se réveillant, voit son cadavre.

Courage de Juliette

Cette fille de nos yeux devient une véritable héroïne! Et à la fin du travail, le courage de Juliet. Elle reste dans la crypte, sans douter de rien. Ainsi, elle refuse le salut qui lui est offert par Lorenzo.

La description détaillée de Juliet, compilée par nous, nous permet de conclure que Juliet comprend subconsciemment: elle veut rester ici pour toujours et mourir près de son bien-aimé. Dans la vie tardive sans Romeo, elle ne peut pas avoir de sens. Après tout, c'est elle qui soufflait et vivait. Si Juliet trouve un garde, le secret sera révélé. Dans ce cas, les parents se détourneront d'elle, et la famille attendra la honte. Cependant, il est peu probable que la fille l'ait réfléchi. Elle a agi avec confiance et impulsivité. La fille a trouvé le poignard de Romeo et s'est percée. Alors Juliet a terminé sa vie courte et brillante.

Les caractéristiques du héros sont toujours données pour une raison. Après tout, l'auteur ne révèle pas sans cesse la personnalité de ses personnages de manière cohérente. Qu'est-ce que Shakespeare voulait nous dire? Quel genre de pensées vous amène à la caractérisation de Juliette? Shakespeare voulait montrer le pouvoir de l'amour, qui ne peut résister à aucune circonstance externe. L'auteur de l'œuvre se réfère aux personnages de son drame à la tendresse paternelle. Il les voit, parce qu'il est leur créateur. Cependant, Shakespeare ne reproche pas à ses héros de faiblesse. Il nous dit que les gens ordinaires, avec tous leurs défauts et leurs vices, sont dignes d'amour. Et elle les soulève au-dessus de l'imperfection du monde et sauve du mal régnant en lui.

L'amour est plus fort que la mort

Il est difficile de croire que l'héroïne dépeinte à la fin n'est qu'une petite fille qui tourne dans une belle robe à la balle parmi les admirateurs … La caractéristique de Juliet Capulets lors du développement du drame subit évidemment des changements. Le sentiment de l'héroïne à Romeo est plus fort que la mort. Je veux croire que les amoureux se sont rencontrés au paradis et ont vu d'en haut comment leurs parents émettent pour toujours l'incendie de l'hostilité. Ils ont réussi à concilier uniquement sur le corps de leurs enfants décédés.

La maison de Juliette à Vérone

En conclusion, disons que la caractérisation de l'image de Juliette, présentée ci-dessus, révèle la complexité de ce personnage créé par Shakespeare. La fille est l'incarnation de la dévotion, de la loyauté, de la jeunesse éternelle et du courage. Vous ne pouvez pas partager l'amour et Juliette. Cette héroïne elle-même est l'amour.

Et aujourd'hui, de nombreux touristes font un pèlerinage en Italie. Ici à Vérone, il y a la Maison Juliette (photo ci-dessous). La maison a un balcon sur lequel cette héroïne aurait parlé avec Romeo. Il y a aussi une statue de cette fille. "Le Mur de Juliette" est toujours collé avec beaucoup de notes, qui sont laissées ici par les touristes, demandant la chance amoureuse. Ils croient que Juliet Capuleti, la patronne de ce sentiment, les aidera à la trouver. A Vérone est aussi le tombeau de Juliette. Ici, selon la légende, ses repos reposent.

Ceci conclut la description de Juliette. Beaucoup de nos contemporains connaissent bien les citations du travail, ainsi que le drame lui-même. Depuis plus de quatre cents ans, toutes les nouvelles générations ont lu avec ravissement le sort tragique de Juliette. C'est difficile à croire, mais "Romeo et Juliette" est un drame publié pour la première fois par Shakespeare en 1597! Et il inspire toujours des gens de partout dans le monde. Et la caractérisation de l'image de Juliet Capulets devient encore l'objet de nouvelles œuvres d'érudits littéraires professionnels.