770 Shares 6779 views

Conditions de travail: classification des facteurs environnementaux industriels. classification hygiénique des conditions de travail

L'amélioration du cadre juridique et suggère des changements dans les conditions de travail. Classification des conditions de travail revêt une grande importance dans les indicateurs de performance, ainsi que sur la santé, la vie active, leur attitude envers leur travail et ses résultats. Sur la base de la pratique, les coûts de développement visant à améliorer les conditions de travail justifiées et entièrement rembourser au bout de trois à cinq ans.


L'approche scientifique

En science, il est sa définition des conditions de travail. En règle générale, ce terme fait référence à un ensemble de facteurs de production, qui ont une incidence directe sur l'état physique et psychologique d'une personne (santé, bien-être, la relation avec les fonctions), ainsi que l'impact sur l'efficacité de ses activités. Ainsi, il représente un concept tel que la classification des conditions de travail sur les conditions des facteurs environnementaux.

Les chercheurs ont identifié de nombreux facteurs qui déterminent les conditions de travail. Leur classement est déterminé de deux façons: les premiers sont ceux qui sont basés sur les caractéristiques de production, et le second – ceux que la nature de la production ne dépend pas. Ce dernier, en règle générale, une nature naturelle, sociale, économique ou autre.

consolidation législative

Normes, à savoir les lignes directrices R.2.2.755-99, les critères d'hygiène établies permettant d'évaluer les conditions de travail. Classification des conditions de travail en termes de dangers et les risques facteurs de la production environnement, la gravité et l' intensité du processus de travail, mis au point par le ministère russe de la Santé en 1999, identifie trois niveaux de conditions de travail en fonction de la gravité et de la complexité du travail. Ils sont les suivants:

  1. Optimal, ou comme on l'appelle, le travail facile.
  2. travail acceptable avec le travail à moyen devoir.
  3. Nocif, qui est un travail dur.

La valeur des conditions environnementales

Classification des conditions de travail sur les facteurs de conditions environnementales sur la base des caractéristiques de production qui, à leur tour, sont divisés en production directe et socio-psychologique. Le plus intéressant pour les législateurs et les scientifiques sont ceux qui dépendent de la nature du travail. Ces facteurs, en plus du fait que exercent leur grande influence sur les conditions de travail, et ont tendance à être en constante évolution. Cette tendance ne fera qu'augmenter l'intérêt pour eux et nécessite un apprentissage constant.

Il est nécessaire d'examiner plus avant une telle chose comme une classification des conditions de travail sur les facteurs de production et la formation de ces facteurs, et en raison de leur impact sur la personne qui est impliquée dans la production.

classification hygiénique

Le concept de législateur de critères d'hygiène explique comment le respect de l'environnement de production de données et le processus de travail avec la réglementation en vigueur. Les dispositions sur lesquelles elle se fonde, sont les suivants. Classification des conditions de travail de travail est basée sur la gravité de l'écart entre les taux de données réelles avec les normes acceptées. Et ce, indépendamment de la profession extrêmement dangereuses conditions de travail telles que l'interaction avec les porteurs de maladies infectieuses, substances particulièrement toxiques et des médicaments ou de stupéfiants.

Ainsi, sur la base des effets néfastes des conditions de divergences et les normes adoptées, allouer des conditions de travail optimales admissibles, nocives et dangereuses.

classification hygiénique des conditions de travail suppose leur division en quatre groupes:

  1. Des conditions optimales de travail – ceux qui sont appelés à la plus efficace influencent la performance humaine et de la productivité. Lorsque les tensions sont à peine sentir, ce qui ne peut qu'affecter les résultats positifs. Normes des conditions optimales applicables aux indicateurs climatiques, ainsi que le processus de production. Dans ce cas, les conditions de sécurité sont considérées comme celles ayant des facteurs dangereux ne sont pas prises au-dessus de la normale admissible. Cette approche assure la protection de la santé des travailleurs et la création de conditions pour le grand intérêt pour le résultat du travail. est considéré comme cette performance de l'organisation dans l'entreprise d'être le meilleur.
  2. les conditions de travail acceptables – sont celles dans lesquelles les performances ne sont pas les effets néfastes de ce qui précède établi pour les employés. Dans ces conditions, l'endurance des travailleurs peut être facilement restauré après la détente. Les effets sur le corps sous ces charges ne dépassent pas les limites prescrites et pour des raisons médicales ne causent pas de dommages importants à la santé des travailleurs. les conditions de travail acceptables ne devraient pas causer des dommages irréparables à la condition physique ou affecter la capacité de procréer. Ces normes ne peuvent pas causer des dommages à une progéniture à naître. Les employés doivent être pleinement opérationnel pour le prochain quart de travail.

    Ces deux critères sont considérés comme des conditions de travail acceptables et sûres.

  3. Les conditions de travail nuisibles signifient que la production de facteurs dangereux impliqués qui ont une influence directe et puissante sur la santé des personnes. Ces chiffres dépassent les normes sanitaires permises et affectent négativement le corps. Classification des conditions de travail sur le degré de risque dépend de leur influence, ce qui a généralement une longue et peut entraîner de graves problèmes de la vie, et même provoquer des conséquences négatives pour les enfants à venir. Cette catégorie de travail ne peut pas être considéré comme acceptable.
  4. les conditions de travail dangereuses augmentent non seulement nuire la santé, mais aussi la vie des travailleurs. En plus de l'application de préjudice immédiat aux travailleurs lors de l'exécution des tâches prévues par les spécificités de leur travail, ils ont également un impact durable sur leur santé. Les formes graves d'une telle exposition peut causer des dommages importants au travail du corps. Parce que l'influence prolongée de ces facteurs chez les travailleurs de divers types se posent les maladies professionnelles, dont beaucoup mènent à l'infertilité ou des anomalies graves chez les descendants. Classification des conditions de travail sur le degré de danger est un système distinct de critères qui nous permet de comprendre à quel point est sans danger pour la vie et la santé pour effectuer un travail particulier.

valeur énergétique

En plus des normes généralement acceptées, il existe des critères spécifiques qui comprennent une activité à une densité d'esprit. Classification des conditions de travail pour les conditions environnementales prend en compte des facteurs outre le degré de nocivité de la production et les coûts de l'énergie nécessaires à la réalisation du travailleur d'un emploi. Le niveau d'énergie utilisé peut être un indicateur de la façon dont dur le travail est effectué par les travailleurs et le niveau de concentration et il faut alimenter. Cette information est d'une importance directe pour la poursuite de l'amélioration des indicateurs de l'environnement.

Évaluation et classification des conditions de travail de ce type dépend des exigences des normes, qui précisent que la consommation d'énergie dépend directement de la position dans laquelle l'employé effectue la tâche. En règle générale, il est une position debout ou assise. Normes ont constaté que lorsque le niveau d'énergie assis augmenté d'environ cinq à dix pour cent du métabolisme primaire. En position debout, ce chiffre monte à 10-12%. Lors d'une posture non naturelle quantité d'énergie requise est augmentée de moitié. De plus, l'activité mentale active nécessite plus de quinze à vingt pour cent de l'énergie quotidienne. Elle exige certains coûts travail trop tendus ou nerveux, qui est associée à une augmentation du stress. Ainsi, la lecture à haute voix exige seulement la moitié autant d'énergie que la même action, mais lui-même réalisé. Performance devant un public nécessite deux fois l'énergie de l'impact, et à une concentration de l'attention des travailleurs, dont les activités sont liées à la technologie informatique, ces taux peuvent être jusqu'à cent pour cent. Sur la base de ces paramètres physiologiques et les rapports sont formés.

Types d'effort physique

Classification des conditions de travail sur la gravité du processus de travail dépend du coût de l'énergie dans l'accomplissement de certaines tâches, et se manifeste par la détérioration progressive du corps, l'incidence du handicap, l'apparition de la fatigue et besoin de repos en temps opportun. L'activité physique, en fonction de ses effets sur le corps peut être divisé en statique et dynamique.

Le premier se manifeste dans la nécessité d'une rétention prolongée des sujets dans la même condition qui provoque certains groupes musculaires de la fatigue. opération fréquente et continue dans un état fixe, et la même tension de type provoque une surtension, la détérioration des muscles ainsi que la détérioration de l'approvisionnement en sang dans leurs sections distinctes. Cela peut causer une maladie osseuse et le système musculo-squelettique, et même une panne.

exercice dynamique – il est une activité dans laquelle il y a du travail des muscles intensifs. Typiquement, cela implique de grands groupes, en particulier le corps de boîtier et des membres. Un exemple de ce type est celui des travailleurs du travail chargeur. application incorrecte de la classification des conditions de travail peut être un grand danger pour leur santé.

travail musculaire partielle ou régionale apparaît dans un mouvement avantageux du corps supérieur. Des moyens limités impliquant moins d'un tiers de tous les muscles du corps. En règle générale, ce petit travail musculaire tels que l'emballage des produits, et ainsi de suite. D.

tension Signification

Classification des conditions de travail par gravité et l'intensité nécessite une analyse des facteurs de production, comme la longueur et le degré de fatigue de l'organisme pour un intervalle de temps spécifique. Tension corps de travailleurs (physique ou mentale) peut varier en fonction du type d'emploi et le travail spécifique effectué. En charge de la fatigue intense se produit en fonction de l'objet en mouvement et son propre corps dans l'espace et a un caractère d'énergie. Lorsque l'activité mentale active du corps est épuisé à cause du stress émotionnel.

Classification des conditions de travail pour l'intensité du travail du processus peut être considéré sur un exemple de la production, qui est basée sur l'utilisation de l'exploitation intelligente. Obtenir la perception et le traitement de l'information exige des efforts considérables, ce qui entraîne invariablement les coûts d'énergie. Cependant, ils peuvent varier en fonction de la nature de l'activité mentale. Ainsi, le plus facile des espèces existantes est considéré que le travail intellectuel qui exige la prise de décision indépendante. Cette espèce est classée comme optimale. Cependant, le cas échéant, décider d'un régime existant ou d'un algorithme, un tel travail ne peut pas être attribué à la meilleure type d'activité, il peut donc être appelée une seule activité admissible du premier degré.

Pour les catégories plus complexes déterminer l'activité dans la résolution des problèmes de l'algorithme ou schéma connu précédemment. La pensée créative exige que les coûts de l' énergie, et se réfère donc à une activité acceptable du second degré.

critères distincts

En plus des critères ci-dessus, la science se développait, et d'autres conditions de travail. Classification distingue des critères distincts pour les conditions de travail. facteurs (conditions) peuvent être attribués à eux:

  • physique;
  • ménage;
  • sociale;
  • production.

D'après cette séparation, les facteurs de classification des conditions environnementales des conditions de travail identifie les paramètres suivants: température, pression, pureté de l'air, la sécheresse, la qualité de l'éclairage, la présence de bruit ou de vibrations, les vibrations et les mouvements d'air. De telles conditions peuvent affecter la fatigue et la performance en général.

Pour améliorer l'environnement de travail nécessaire pour créer la commodité avant tout domestique. Ceux-ci comprennent des facteurs tels que la température dans l'intervalle de 18 à 20 ° C, la pression de Hg environ 760 mm, et le taux d'humidité d'environ 50%.

Les besoins des groupes spéciaux

Classification des conditions de travail pour les critères d' hygiène importantes pour certaines catégories de personnes qui ont besoin de créer une des conditions encore plus bénignes dans le lieu de travail. Lorsque l'organisation du travail à l'usine, qui emploie des femmes ou des mineurs, il est nécessaire de prendre en compte la capacité de l'organisme. En raison des particularités de l'organisme féminin est beaucoup moins que les hommes, sont adaptés pour effectuer des tâches exténuantes telles que soulever des poids. Par conséquent, la participation des femmes dans ces emplois est interdite par la loi. La même chose est vraie pour les adolescents. Le corps des mineurs est pas encore complètement formé, de sorte que leur emploi doit être pris en compte les critères et la classification des conditions de travail, qui sont décrits en détail dans les normes.

Signification des séparations

Un tel système a une grande importance pour la création de conditions optimales pour tous les groupes de population. Classification des conditions de travail sur les facteurs de l'environnement dans le cas des mineurs contraint les employeurs à créer des installations qui n'aurait pas empêché le développement et la croissance des enfants. Tout d'abord, il concerne les tâches exigeantes physiquement, qui a une charge excessive sur le corps de l'enfant et son développement. Les muscles et les os ne sont pas encore à pleinement formés cet âge, ce qui risque de foulures, contusions et le développement disproportionné de l'organisme. Les enfants ont des heures de travail plus courtes, ainsi que limiter clairement la gravité des biens, qu'ils peuvent augmenter dans le processus. Des dispositions similaires sont établies sur les capacité de charge et pour les femmes. Ces groupes peuvent commencer à travailler la nuit que dans des circonstances exceptionnelles. De plus, pour les femmes prévues congé de maternité et le changement de lieu de travail pendant la grossesse à un poumon.

classification hygiénique des conditions de travail revêt une importance particulière pour la protection de la santé publique, et en particulier les couches les plus vulnérables. Par exemple, dans le manuel sur les critères d'hygiène ont déclaré que leur existence simplifie le contrôle de la santé des travailleurs et le respect des termes des exigences actuelles. De plus, la préservation de la priorité de santé publique pour améliorer la qualité de vie, effectuent régulièrement des contrôles visant à identifier les écarts à des postes et des problèmes de santé. De plus, l'existence d'un système unique d'évaluation permet à chaque entreprise de tenir des registres et de prendre des mesures en temps opportun pour leur amélioration. Classification des conditions de travail de l'environnement de travail facilite la tenue de l'inspection de l'Etat des lieux de travail, jugement quant à leur conformité aux normes généralement acceptées et la poursuite des personnes qui surveillent le respect de ces normes. Dans les procédures pénales telles dispositions contribuent à enquêter sur les cas de violations flagrantes du droit et d'élire une mesure préventive pour les personnes reconnues coupables de telles violations.