319 Shares 8477 views

Objet, principes et méthodes du droit des affaires

Droit des affaires de la Fédération de Russie est un ensemble de règlements. Ils sont différents dans leur foyer et de caractère. Ces dispositions sont regroupées par les institutions. Les types existants du droit des affaires contiennent des dispositions sont divisées en catégories en fonction de leurs tâches. Par exemple, affecter l'Institut de la décentralisation et de la privatisation, la faillite, le contrôle de la qualité des services et des biens. Examiner plus en détail ce qui constitue un sujet, la méthode et le système du droit des affaires.


vue d'ensemble

Les institutions juridiques actuelles de réglementation des entités juridiques d'entreprise avec l'autre, les entreprises de l'Etat et la population. Les travaux de gestion des entreprises est effectuée conformément aux différentes normes. Ils sont à caractère administratif et juridique, financier et autre. Au moyen des dispositions régies par les questions du commerce extérieur, le développement de la concurrence, la privatisation et ainsi de suite. Dans le cadre de la sphère économique et les travaux de mécanisme civil. Il offre une protection des droits de propriété des participants au marché.

sources

Droit des affaires et l'esprit d'entreprise, comme cela a été indiqué, sont basées sur des normes différentes. Ils servent de sources. Les règles régissant l'interaction des agents économiques, sont présents dans les lois fédérales, les décrets du Président, les règlements gouvernementaux, les instructions, les départements et les ministères des ordres. Comme les sources du droit et des coutumes agissent également le chiffre d'affaires. Ils appliquent aux cas non régis par des dispositions légales.

Objet et méthode du droit des affaires

Les normes comme indiqué ci-dessus, réguler les interactions avec d'autres sociétés de gestion membres du chiffre d'affaires. Qu'il est une question de droit. De plus, il apparaît une coopération non commerciale établie dans le cadre du fonctionnement des entreprises. Celles-ci comprennent, entre autres, notamment la réglementation de l'État du complexe économique. Effet sur les interactions réalisées de diverses manières. Ces méthodes de droit des affaires existent sous deux formes. La première est basée sur l'égalité des participants, les mécanismes économiques. Ceci est une façon d'avoir un impact civil. Une autre vient de l'interaction entre les parties inégales. Ce mécanisme juridique et administratif d'action.

Les méthodes utilisées

Le groupe mentionné ci-dessus comprend diverses méthodes de droit des affaires. Ils sont utilisés en fonction de la nature de l'interaction entre les acteurs. Dans ce cas, toutes les méthodes de droit des affaires visant à garantir des conditions égales pour tous les acteurs du marché. Les moyens d'influence suivants:

  1. Le mécanisme des décisions autonomes. Cette méthode de régulation du droit des affaires implique la possibilité du sujet à prendre des décisions sur toute question. A l'introduction de son interaction avec les autres participants, à leur tour, il doit coordonner leurs commandes avec eux.
  2. Le mécanisme des règlements contraignants. Ce mécanisme fonctionne avec des interactions côtés inégaux – power-subordonnés.
  3. Et à ne pas faire. Ces méthodes de droit des affaires sont utilisés pour créer certaines restrictions. Une interaction des participants peut donner différentes recommandations sur les règles de faire des affaires ou d'interdire explicitement quoi que ce soit (transactions, par exemple).

Principes de base des entités commerciales

Dans toute économie de la libération des biens et services a produit une variété d'entreprises. Cependant, seulement dans le cadre des conditions du marché, la société agit comme une entité indépendante et autonome. Les activités commerciales peuvent être définies comme le processus de connexion et l'organisation de facteurs de production pour créer de la richesse pour la réalisation des intérêts et des objectifs de la société économique. La tâche principale du sujet effectue l'extraction du profit maximum. L'activité entrepreneuriale peut être effectuée par l'individu dans l'état du PI ou au nom d'une personne morale.

signes d'affaires

Au – dessus des concepts d'affaires peuvent tirer les caractéristiques suivantes:

  1. Ce travail indépendant des individus capables.
  2. Cette activité d'initiative, axée sur la réalisation des capacités humaines.
  3. Ceci est un processus continu, qui vise à favoriser le profit.
  4. Les travaux de l'entité économique est toujours associée à un risque.
  5. L'esprit d'entreprise est basée sur le droit et peut être effectuée par des individus et des organisations.

sujets

L'activité commerciale a le droit de se livrer à:

  1. Amener les gens.
  2. citoyens russes.
  3. Les étrangers.

Le sujet a le statut d'un entrepreneur après l'enregistrement de l'État. Sans cette procédure, le travail de l'entreprise sera considérée comme illégale. L'activité entrepreneuriale est réalisée à la fois avec la formation, et sans créer une entité juridique. Dans ce dernier cas, une personne physique acquiert le statut de la propriété intellectuelle.

Objectifs d'affaires

Le sujet peut faire des affaires pour:

  1. Réalisation de soi.
  2. Extraction des revenus permanents et élevés.
  3. La survie à long terme.
  4. pénétration du marché et ainsi de suite.

Cependant, le motif principal, semble faire du profit. L'adoption de cet objectif pour l'essentiel causé par ce qui suit:

  1. Le revenu est utilisé comme un indicateur universel de l'efficacité de l'entreprise. Toutes les entreprises peuvent se permettre de prendre des mesures qui conduisent à une baisse des bénéfices.
  2. il y a un niveau assez élevé de concurrence sur le marché. Survivre dans la lutte dans l'état, seules les entreprises qui ont un revenu élevé.
  3. La recherche de la maximisation du profit permet de prédire et d'expliquer le comportement d'un certain nombre d'entreprises, la dynamique des prix des volumes utilisés et de production.

La forme de l'organisation

Forme juridique dépasse les caractéristiques spécifiques complexes lui permettant de se tenir dans le système les caractéristiques générales des entités juridiques. Selon ces critères, cette société (ou un groupe d'entreprises) est différent du reste. Chaque classe d'entités juridiques dans sa forme organisationnelle et juridique est divisée en groupes. Les structures commerciales peuvent se former sous la forme d'entités commerciales et les entreprises d'État unitaire municipales, des coopératives. organismes sans but lucratif établi sous la forme de groupes religieux / communautaires, potrebkooperativov, établissements, le propriétaire étant sur le financement, les organismes de bienfaisance et ainsi de suite.

Principes et méthodes du droit des affaires

Interaction des sujets dans l'économie, conformément aux dispositions et règles GK constitutionnelles. Objet et méthode du droit des affaires – légalement contraignant catégorie. Le fonctionnement des entreprises est réglementée assez stricte. Dans cette relation d'entreprise sont basées sur certaines conditions.

liberté

A 34 et 8 articles de la Constitution stipule que toute personne a le droit de mettre en œuvre leurs propres capacités et à utiliser la propriété pour les activités d'entreprise et d'autres permises par la loi. Le principe de la liberté a été développée dans le Code civil et d'autres actes normatifs. Il reflète la possibilité du sujet à créer et développer leur entreprise dans tous les sélectionnés de la sphère économique, sous quelque forme que permise par la loi, et non imposée de la circulation à l'aide d'un objet de propriété. Ce principe est confirmé par la mise en place d'un cadre juridique commun pour la plupart des entrepreneurs et des entreprises. Pendant ce temps, la liberté a ses limites. Dans l'intérêt de la société législation fédérale peut restreindre dans la mesure où elle exige la nécessité de protéger les fondements constitutionnels de la morale, la santé publique, la défense du pays et ainsi de suite. Par exemple, certaines activités doivent être autorisées.

Une variété de formes, l'égalité et la protection de la propriété

L'article 8 de la Constitution qui sont reconnus et protégés par la propriété publique, privée et municipale dans la Fédération de Russie. Conformément à cette disposition, la loi ne peut prévoir des restrictions et privilèges pour toute forme de propriété. Non autorisé préférences pour les entités exerçant une activité à l'utilisation des actifs appartenant à la municipalité, l'État ou toute autre personne. Auparavant, les règles prévues pour la protection préférentielle des biens de l'Etat. À l'heure actuelle, les règles sont les mêmes pour toutes les formes de propriété et des sujets.

Espace économique commun

En Russie, prévoit la libre circulation des fonds, des services et des produits sur tout le territoire. Ce principe est également constitutionnel. Il est fixé aux articles 74 et 8 de la Loi fondamentale. Conformément à ce principe, sur le territoire de la Russie a interdit l'introduction des droits de douane, les taxes, l'établissement des frontières et d'autres obstacles à restreindre la libre circulation des fonds, des biens et des services. Les mesures de protection peuvent être utilisées que lorsque cela est nécessaire pour assurer la protection de la santé et la vie de la population, la sécurité nationale, la protection des valeurs culturelles et naturelles. Cependant, ni la région, ni la structure fédérale du gouvernement n'ont pas le droit d'imposer ces restrictions à leur propre initiative.

l'encouragement de la concurrence

En Russie, il est interdit d'activités, mis l'accent sur la lutte déloyale et la monopolisation du marché. Ce principe est des articles 34 et 8 constitution. Cette exigence constitue une condition sine qua non pour le développement de l'économie de marché et d'affaires dans le pays. Un rôle particulier dans le maintien de la concurrence contre monopolisation injuste de ses manifestations, et affecté à la loi fédérale du 22.03.1991, il sert le premier dans l'histoire du pays de la réglementation anti-monopole.

L'utilisation des mécanismes étatiques

Dans tous les pays, il existe différents outils de réglementation gouvernementale. Leurs diverses formes et méthodes d'influence sur le travail des agents économiques dépendent des conditions politiques, le niveau de développement économique et social, les particularités nationales, les traditions historiques et d'autres facteurs. La transition de l'économie nationale à un modèle de marché a demandé une révision de l'impact du système préexistant. En même temps, nous étions, bien sûr, fait des erreurs, mais en même temps et un certain effet positif a été atteint. En particulier, la réglementation étatique maintient aujourd'hui le respect de l'équilibre des intérêts de l'entreprise privée, l'Etat et la société tout entière.

légalité

Il est un principe fondamental dans tout domaine, y compris les entreprises. Le fonctionnement des acteurs économiques doit être effectuée en stricte conformité avec les normes. L'État est tenu de veiller à la légalité des actes adoptés, les décisions prises par les organes du pouvoir d'Etat et de l'administration municipale. La norme actuelle prévoit une série de mesures visant à garantir le respect de la loi. En particulier, l'article 13 du Code civil détermine la procédure et les conditions de la reconnaissance de l'invalidité d'un acte de l'organisme municipal ou régional. Dans le domaine du renforcement réglementaire de l'Etat de droit a assuré la mise en place de règles pour le règlement d'enregistrement des institutions fédérales du Ministère de pouvoir exécutif de la Justice.

discipline

Droit des affaires est actuellement activement étudié dans les établissements d'enseignement de niveau professionnel supérieur et secondaire. Les programmes éducatifs comprennent les bases de la réglementation normative des entreprises, la spécificité des sujets de fonctionnement, et les facteurs de la mise en œuvre de la capacité juridique des membres du chiffre d'affaires. Une attention particulière est accordée à l'étude de la discipline sur la protection des droits des entrepreneurs. La formation décrit un ensemble de règles relatives aux affaires et à d'autres domaines, en interaction avec elle. De plus, nous étudions la relation de la régulation étatique de l'économie pour assurer la mise en œuvre des intérêts de l'État. Les étudiants du processus d'apprentissage sont initiés aux rudiments de l'entreprise, se plonger dans les détails des règles, des méthodes d'influence sur l'interaction des acteurs du marché.