737 Shares 8677 views

37 ° C – température pendant le second trimestre de la grossesse: causes, le traitement

future mère attend avec impatience la naissance de leur enfant. La principale chose qui la dérangeait tout au long de la grossesse est que le bébé est né en bonne santé. Par conséquent, même les plus indifférents à sa santé particulier commence à surveiller soigneusement. Après tout, il n'y a pas de secret pour personne que toute maladie subie par une mère peut affecter la santé du bébé. Le plus dangereux est froid au 2ème trimestre. Pourquoi donc? Maintenant, nous allons comprendre.


deuxième trimestre

Cette période de la grossesse du 13 au 24 une semaine, est considérée comme l'étape la plus importante pour le développement du fœtus. Il est au cours du deuxième trimestre de organes internes de l'enfant commencent à se former. Seulement au milieu de cette période, le fœtus devient complètement protégé contre l'infection par une barrière placentaire.

Les femmes, en règle générale, à ce moment profiter de leur position. Toxémie et des maux de tête disparu, et le ventre est pas encore assez grand pour causer de l'inconfort. Cependant, les changements qui se produisent dans le corps féminin au cours du deuxième trimestre, ne peuvent pas être négligés et peuvent se manifester sous la forme de la température.

37 ° C – température pendant la grossesse au cours du deuxième trimestre de la grossesse: caractéristiques

Il est bien connu que la température normale du corps humain est de 36,6 ° C Pour le maintien et le changer rencontre la région spécifique du cerveau. Dans les processus inflammatoires d'un signal fourni à lui. Ensuite, la température est en train de changer.

Toutefois, une incidence sur l'augmentation de l'inflammation peut non seulement, mais aussi le niveau de progestérone. Dernière pendant la grossesse commence à augmenter. Par conséquent, la température de 37 ° sans symptômes chez les femmes au cours du deuxième trimestre ne sont pas une source de préoccupation. Mais dans les cas où l'augmentation provoque un sentiment de malaise, la future mère aura certainement besoin de consulter un spécialiste.

Les causes de l'augmentation de la température

Le plus souvent il est le rhume. Malgré le fait que le fœtus au deuxième trimestre est protégé par le placenta, le développement et la progression des maladies virales peuvent avoir des conséquences irréversibles.

Les processus inflammatoires dans le corps d'une femme enceinte peut causer la privation d'oxygène du foetus et la naissance prématurée. Il est à cette époque, le fœtus commence à former le système nerveux, et toute infection peut affecter ce processus. En conséquence, l'enfant sera très nerveux et anxieux. Le point le plus vulnérable est considéré comme 23 semaines, lorsque le tube neural commence seulement à émerger.

Pendant la grossesse, les femmes sont considérablement abaissées l'immunité. Parce que le corps de la future mère voit le fœtus comme un corps étranger, et si le système immunitaire est resté le même, la possibilité de s'installer dans l'ovocyte n'existerait pas simplement. Dans le cadre de cette femme pendant le bébé de gestation devient très vulnérable.

Parce que des températures supérieures à 37 ° pendant la grossesse est une base solide pour le traitement d'un médecin. IRA et IRA accompagnée d'une excrétion accrue de l'eau du corps. Si cette fois-ci ne se limite pas, l'avortement spontané peut se produire.

En outre, il y a une cause fréquente de maladies infectieuses. Au cours du deuxième trimestre augmente de manière significative la charge sur les reins. Par conséquent, la probabilité de toucher le corps d'infection augmente.

Grossesse extra-utérine – une autre raison

la grossesse extra-utérine est aussi généralement accompagnée de fièvre. Un tel diagnostic est généralement posé à un stade plus précoce de la grossesse.

Mais il est préférable de passer un examen supplémentaire. Après la montée de la température indique souvent une infection pénètre dans le corps. Afin de ne pas nuire à l'organisme, il est préférable d'être en sécurité.

Température due à la surchauffe

Si le deuxième trimestre est tombé pour l'été, cela peut être une raison majeure. Température 37 ° sans symptômes chez les femmes est souvent associée à des risques de surchauffe. Pour faire face à cette raison est assez simple, vous devez éviter les grandes concentrations de personnes, chambre étouffante et assurez-vous avant de sortir (pendant l'été), portez un chapeau, ainsi que la nécessité de porter une petite bouteille d'eau.

Comment faire baisser la température?

Si la température ne dépasse pas 37 ° C, il est nécessaire de ne pas tirer vers le bas. L'organisme est incapable lui-même de la surmonter, il a juste besoin de temps. Et 37 ° (température du deuxième trimestre de la grossesse) sont également pas exception. Racine lutte contre cette maladie suit après la marque sur le thermomètre 37,8 ° C

Mais aussi ne pas besoin d'être inactif dans une situation donnée. Parce que le corps vous donne le signal. La principale chose – rappelez-vous que l'utilisation de nombreux médicaments et préparations à base de plantes pendant la grossesse est tout simplement contre. Par conséquent, la plupart des mamans se demandent: « Comment se débarrasser de cette fièvre de 37 ° pendant la grossesse? Que faire dans cette situation? "

Commençons par le fait que, tout d'abord, vous devez aérer la pièce. Ensuite, vous devez augmenter votre consommation de liquide chaud. Fruits et boissons de petits fruits et tisanes, sauf contre-indication, favoriseront la transpiration, ce qui contribue à abaisser la température.

Que peut-on faire?

Beaucoup de femmes pensent qu'il est nécessaire de porter des chaussettes de laine chaude et se coucher sous la couette ou mieux encore – avant comme suit vol stationnaire jambes. Ceci est une erreur majeure. Étant donné que ces actions augmenter seulement la température. Et en général, à monter en flèche les jambes des femmes enceintes est interdit, même en bonne santé.

Detrimental pour le fœtus et peut-être familier à beaucoup d'essuyage avec de l'alcool. Cette méthode aide vraiment à abaisser la température. Mais pendant la grossesse ne devrait pas le faire. Les substances nocives et les impuretés contenues dans la solution de vodka et d'alcool pénètrent à travers la peau dans le corps d'une femme et peut affecter le développement du foetus.

préparations

Si 37 ° (température pendant la grossesse au cours du deuxième trimestre) non seulement ne résorbent pas, mais commencent aussi à se développer, vous devez prendre des médicaments antipyrétiques. L'un d'eux avec un enfant portant est « Paracétamol », mais il ne devrait pas prendre plus d'une pilule par jour.

Comprimés « Analgin », « aspirine » et « Nurofen » pendant la grossesse est contre-indiquée. Pourquoi? Médicament « aspirine » peut causer des saignements de l'utérus et entraîner une fausse couche. Pilules « Analgin » viole la formation du système cardio-vasculaire du fœtus. Un médicament « Nurofen » contribue à réduire la taille de l'utérus. Et elle peut conduire à l'accouchement ou la mort fœtale prématurée.

Les méthodes traditionnelles

Si l'élévation de la température au cours de la grossesse, il est encore en raison d'une maladie virale, et non une conséquence d'une position intéressante des femmes, il est préférable de traiter ce au moyen de la médecine traditionnelle.

le nez qui coule conduit à un manque d'oxygène dans le fœtus. Mauvaise toux provoque non seulement un manque d'oxygène, mais provoque aussi le ton de l'utérus. Et cela est aussi très dommageable pour le bébé. Décongestionnants nasaux et d'autres médicaments ne peuvent faire empirer la situation, mais aucune action est impossible aussi. C'est là que je viens à la rescousse des recettes de sa grand-mère.

Ceux-ci comprennent:

  • Boire beaucoup de liquides. Par exemple: le bouillon de lime, le jus ou le jus à partir des hanches, du thé à la framboise pendant la grossesse. Dernière boisson – c'est un outil très efficace. La principale chose que la baie n'a pas été soumis à un traitement thermique. Parce qu'alors, il perd toutes ses propriétés. Il est préférable si elle est gelée ou dans le jus.

  • Des compresses froides.
  • gargarisme. Les recettes sont nombreuses. Par conséquent, tout le monde peut choisir l'option plus pratique pour eux-mêmes. Par exemple: le thé de camomille, de la soude et du miel (dans ce soda et miel cuillère à café de pâte diluée verre d'eau chaude), une solution de sel (eau sur verre – demi cuillère à café de sel de mer).
  • Nasopharyngé lavage en utilisant une solution saline. Dans 1 litre de cuillère -chaynaya d'eau chaude de sel de table ou de la mer.

Conseils

La chose la plus importante: de porter la maladie sur leurs pieds ne peuvent pas. Assurez-vous de respecter alitement. Vous devez penser à agréable et profiter du moment. Boire du thé aux framboises pendant la grossesse, recouverts d'une couverture chaude. Détendez-vous plus. Après tout, quand le bébé sera né, comme ce mensonge vous ne réussirez pas.

Cependant, avant d'utiliser un outil, n'est pas particulièrement important, la santé des personnes ou la nécessité de consulter un spécialiste. Puisque même le thé à base de plantes les plus courantes peut affecter le développement du fœtus.

Il doit mettre en évidence les points suivants. Une attention particulière à votre santé au cours du deuxième trimestre devrait être accordée aux femmes, les filles attendent. Depuis cette période est la formation d'œufs. Et si vous ne l'avez pas encore eu lieu 23 semaines, et dans le corps de la future mère entré l'infection, il peut menacer l'infertilité bébé. Dans ce cas, vous devez immédiatement contacter le médecin qu'il avait nommé un traitement approprié.

conclusion

Femme qui attend un bébé, doit certainement être conscient de la responsabilité qui lui est confiée. Maintenant, elle est responsable non seulement pour lui-même, mais aussi pour l'enfant à naître. 37 ° (température pendant la grossesse au cours du deuxième trimestre), sans symptômes supplémentaires si la norme ne doit pas être ignorée. Après tout, chaque femme en position nécessite une approche particulière. Parce que ce qui est normal pour un à l'autre peuvent causer des maladies chez les enfants.