237 Shares 7249 views

Le syndrome du QT de la fente allongée: description, causes possibles et des caractéristiques de traitement

Santé humaine – la principale composante de la vie normale et de la qualité. Mais nous ne nous sentons pas toujours en bonne santé. Des problèmes peuvent survenir pour diverses raisons, et leur importance peuvent aussi être différents. Par exemple, le rhume ne provoque pas les préoccupations des gens, il a été rapidement traitée et ne cause pas trop de dommages pour la santé globale. Mais en cas de problème avec les organes internes, il est plus dangereux pour la vie et altère de façon permanente notre bien-être.


Récemment, beaucoup de gens qui se plaignent de problèmes cardiaques et le plus souvent ce sont les maladies communes qui sont faciles à traiter et diagnostiquer. Mais il y a des moments où le patient est détecté syndrome du QT long. En médecine, ce terme est une expression ou condition acquise de la personne, accompagnée d'une augmentation de la durée du segment intervalle ECG. Et ce syndrome est attribué allongement seulement plus de 55 ms par rapport aux valeurs normales. Dans lequel, lorsque la maladie se développe, les indices de déviation de l'intervalle peut être plus de 440 ms.

manifestations

Dans la plupart des cas, la maladie du patient est asymptomatique et l'auto-découverte, il est presque impossible. En général, les personnes atteintes de ce diagnostic violé repolarisation et dépolarisation en raison de changements dans symétriques innervation du cœur. Avis est possible que dans le cadre des enquêtes, sur la base de l'équipement de divers types. Le principal facteur contribuant à cette condition est l'instabilité électrique du muscle cardiaque.

Les gens qui ont un syndrome QT fente allongée dans le traitement inefficace ou son absence peuvent développer une fibrillation ventriculaire ou une tachycardie ventriculaire. Ces complications sont beaucoup plus dangereux pour la vie des patients et portent la charge de l'état général. Par conséquent, si vous pensez que la présence de la maladie doit immédiatement prendre soin de votre santé, sinon vous pourriez avoir de mauvaises conséquences. De plus, les complications de cette maladie est assez grave. Ils peuvent non seulement provoquer des dysfonctionnements et la détérioration de l'état général de santé du patient, mais aussi fatale.

types

En médecine, il a longtemps étudié cet écart, et au fil des années, les scientifiques parviennent à en apprendre davantage sur plus. La maladie est divisée en deux types, à savoir, à long acquise et congénitale intervalle de syndrome du QT. Déterminer quel type de patient, ne peut méthode de recherche. Lorsque les troubles congénitaux est un problème avec l'échec du code génétique. Lors de l'achat sur le développement de la maladie peut être affectée par divers facteurs.

forme

sécrètent également certains types de la maladie:

  • forme Latente. Elle se caractérise par des indicateurs d'intervalle normaux lors de l'examen, et la première attaque de syncopes est une mort subite.
  • épisodes observés de syncopes, mais l'intervalle QT est pas étendu au moment de l'inspection.
  • Allongement isolé intervalle et ne se reflète pas dans l'historique.
  • Syncope se produit avec un indice d'allongement de l'intervalle QT, dépassant la vitesse de 440 ms ou plus.

raisons

De nombreux facteurs peuvent influer sur le développement de cette maladie. Par exemple, il commence à se développer en raison de maladies héréditaires, y compris le syndrome de P-U. Dans ce cas, très souvent, la perte de crises de conscience qui conduisent effectivement au développement de la maladie. En outre, E-P-A syndrome, si le patient a une surdité congénitale. Quelle est la raison d'une telle combinaison de symptômes et comment il déclenche le développement de la maladie, les scientifiques ont découvert jusqu'à présent échoué. En outre, la mutation du gène peut provoquer le développement de la maladie. Ceci est la cause principale de la maladie congénitale, mais dans certains cas, il est pas tout de suite, et comme un adulte, après souffrant de stress. Habituellement, il est le problème de la synthèse des protéines dans des canaux de sodium et de potassium sont des facteurs qui provoquent le syndrome allongent l'intervalle QT. La raison réside peut-être dans les effets secondaires de certains médicaments. La plupart des menaces sont des antibiotiques puissants que le patient peut prendre pour traiter d'autres maladies.

Peut provoquer une maladie ou d'un régime métabolique pour réduire les calories dans les aliments. Épuisement du corps dans ces situations peut se refléter non seulement dans le cœur. Par conséquent, un tel régime est préférable de négocier avec le médecin et gardé sous sa supervision. Attrition peut entraîner des complications de certaines maladies cardio – vasculaires telles que la maladie coronarienne ou prolapsus de la valve mitrale. Le syndrome se développe parfois en raison de pathologies du système nerveux central et dystonie vasculaires et d'autres troubles du système nerveux autonome.

symptômes

Il y a des signes spécifiques qui indiquent que le patient est présent syndrome du QT long. comprennent les symptômes de cette maladie:

  • Perte de conscience durable de quelques minutes à un quart d'heure. Dans certains cas, une attaque peut durer jusqu'à vingt minutes.
  • Convulsions dans les conditions synoptiques comme l'épilepsie en apparence, mais les processus qui les déclenchent sont tout à fait différents.
  • faiblesse soudaine dans le corps, accompagné d'un assombrissement des yeux.
  • Palpitations même en l'absence d'activité physique ou le stress émotionnel.
  • Douleur thoracique de nature différente, a continué pendant un rythme cardiaque rapide, ainsi que les accompagnant des évanouissements ou des étourdissements et un engourdissement dans les mains et les pieds.

diagnostic

Très souvent, syndrome du QT long, chez les enfants en particulier, n'a pas de symptômes. Dans ce cas, le patient peut se sentir complètement en bonne santé et mourir subitement. Par conséquent, si une personne est à risque de la maladie, il doit être examiné régulièrement par un médecin pour écarter la possibilité de développer la maladie. Pour diagnostiquer la maladie, la médecine moderne utilise plusieurs méthodes.

Si l'on soupçonne que le patient et à long terme des problèmes de santé du syndrome QT indiquent clairement, l'électrocardiogramme – est l'étude la plus importante qui indique la maladie. Grâce à lui lors de l'attaque, l'appareil affiche des signes de tachycardie ventriculaire, en passant dans la fibrillation ventriculaire. Cette méthode est la forme primaire de la maladie dans la détermination.

Il y a aussi une autre étude qui révèle un syndrome QT intervalle allongé. Elle est réalisée au cours de la journée. Par conséquent, il est appelé la surveillance ECG. L'étude permet de fixer l'activité cardiaque du patient au cours de cette période. Pour son corps Cleave petit appareil qui enregistre le témoignage du cœur, et après son retrait, engagé un expert dans le déchiffrage du dispositif de données enregistrées. Ils vous permettent de déterminer si un patient a une bradycardie sévère rigide, si les changements de la morphologie de l'onde T, ainsi que l'existence d'une violation des processus de repolarisation du myocarde et extrasystoles ventriculaires.

traitement

Si le patient a été identifié à long syndrome de QT, le traitement doit être complet et approprié, parce que la seule façon de prévenir le développement de complications qui sont dangereuses pour la santé et peut mener à une issue fatale.

traitement médicamenteux

La maladie peut être guérie à l'aide de médicaments anti-arythmiques. Bien sûr médical correctement sélectionné éliminera non seulement les symptômes de cette maladie, mais aussi pour une période plus longue pour stabiliser le système cardio-vasculaire. Ceci est l'une des méthodes pour guérir un syndrome congénital de l'intervalle QT allongé SQTL.

traitement chirurgical

Si le patient a un risque de danger pour la vie en raison de troubles du rythme dans cette maladie, les experts recommandent l'implantation d'un stimulateur cardiaque. Son travail consiste à normaliser la fréquence des contractions du muscle cardiaque. La médecine moderne a mis au point un dispositif spécial, qui déterminent un écart pathologique du cœur. La maladie peut être causée par l'extérieur. Au cours de l'exercice, par exemple, le dispositif ne répondra pas. Mais si les impulsions seront à la charge du caractère pathologique, il normalise le travail du corps.

Opération à cette maladie comme le syndrome de l'intervalle QT allongé, simple et assez sûr. Pacemaker est fixé à gauche du grand pectoral. De ce sont des électrodes que les chirurgiens fixés à l'endroit désiré, en les guidant à travers la veine sous-clavière. L'appareil peut être réglé par le programmeur. Avec elle, vous pouvez modifier les paramètres de stimulation du coeur, en fonction des caractéristiques personnelles du patient. Mise sous tension se produira chaque fois que le travail du muscle cardiaque va au-delà des paramètres spécifiés.

conclusion

La maladie n'est pas toujours possible de diagnostiquer, car il est rarement l'expression manifeste. Mais en même temps une menace pour la santé du patient est très grand. Par conséquent, s'il y a même un léger risque de son apparition, devrait se tenir constamment enquête et consulter des experts. Si le diagnostic est confirmé, il doit être le traitement complet et complet de cette maladie, car elle peut conduire à la mort.