479 Shares 3462 views

Jusqu'à combien de mois l'enfant vomit après avoir mangé: les normes et recommandations

Beaucoup de jeunes mamans se demandent combien de mois avant que le bébé régurgite. Ce processus est une réponse naturelle d'un organisme à qui tombe la nourriture. Et nous ne devrions pas avoir peur de lui. Seulement, dans certains cas, des vomissements peuvent résulter de ce que certaines maladies. , Vous devez donc prêter attention aux informations utiles qui peuvent être trouvées que par rapport aux enfants de régurgitation. Il vous aidera à comprendre s'il y a dans ce ou ce cas, la cause réelle de préoccupation. Il est possible que le processus qui se produit chez un enfant, il est tout à fait naturel. Même si les parents semblent régurgitations fréquentes et abondantes.


processus naturel

La première chose que vous devez faire attention – c'est le fait que le processus étudié est naturel. Presque tous les enfants vomir. Et ce phénomène ne devrait pas provoquer la panique chez les parents. Par conséquent, beaucoup se demandent combien de mois avant que le bébé régurgite. Après tout, lorsque les normes établies sont respectées, on croit qu'il était temps de voir un médecin de l'aide.

Pour commencer, il convient de noter: régurgitations chez les nourrissons, ainsi que les nausées matinales chez les femmes enceintes – est un phénomène individuel. Le plus souvent, il se produit. Mais ce phénomène est touche pas nécessairement le nom de votre enfant. Quelqu'un burp, quelqu'un – pas. Il est plus important de prêter attention au volume de fluide à crachent, ainsi que l'état général de l'enfant.

Ne pas roter

Il a été dit que le processus en cours d'étude est une caractéristique spécifique, mais elle se manifeste dans de nombreux enfants. Par conséquent, on suppose que la régurgitation d'un enfant – est la norme. Certains parents commencent à paniquer si le bébé après un repas ne fonctionne pas.

Ne vous inquiétez pas. Si grudnichok pas roter, ce n'est pas une si mauvaise chose. Donc, la nourriture est bien digérée. Il n'y a aucune raison de paniquer. Il est possible que, tôt ou tard, le processus se pose d'un enfant en particulier. Il est donc important de savoir quand un enfant cesse de roter après un repas. Après tout, souvent régurgitations et des vomissements peuvent être confondus.

apparition soudaine

Mais avant que vous devez prêter attention à une caractéristique. Il a été dit que l'absence de régurgitation – est pas si mal. De plus, le nouveau-né peut tout d'abord bien digérer des aliments, puis commencer à roter après avoir mangé un peu de nourriture ingérée.

Ce n'est pas de raison de paniquer. régurgitation soudaine ou rare – la norme pour les nouveau-nés. Il a été déclaré à plusieurs reprises que la question est différente. La chose principale est que le bébé se sentir bien après le procès. Et je prends du poids, ne pas perdre.

Par conséquent, l'apparition brutale de la régurgitation ne doit pas provoquer la panique. , Il est plutôt recommandé d'observer l'enfant, de faire tout ce que le bébé noyé après la régurgitation. Si aucun maux, le médecin ne doit pas aller.

Beaucoup ou peu

Jusqu'à combien de mois burp le bébé-grudnichok? Cette question, aussi, est différent. Mais il y a généralement des règles acceptées. Habituellement, les enfants ne sont plus roter à peu près la même durée de vie.

Avant d'aborder ce point, il est recommandé d'abord regarder le volume de fluide à cracher. Norm est d'environ 3 millilitres. Une petite quantité de liquide qui est sorti au cours de la régurgitation – n'est pas raison de paniquer.

Où une plus grande préoccupation devrait causer crachement excessif vers le haut. Surtout si elle se produit après chaque repas. Maintenant, vous pouvez trouver une grande variété de méthodes d'évaluation de la régurgitation. En fonction du résultat déterminé par le degré de danger. Dans tous les cas, seule une petite quantité de roter alimentaire est considérée comme la norme.

mensuel

Jusqu'à combien de mois l'enfant vomit? En général, la question est individuelle. Mais, comme cela a été dit, sont des normes généralement reconnues existent encore. A quel point devrait soulever une panique, si le bébé régurgite?

La plupart des enfants sont confrontés au problème de l'étude dans les premiers mois de la vie. Pour les nourrissons est tout à fait normal – le tube digestif est juste en formation et adaptation à la vie en dehors du corps de la femme. Par conséquent, à un certain point régurgitations sont la norme. Surtout pas abondante.

Lorsqu'un enfant cesse de roter après un repas? Les enfants jusqu'à 4 mois, généralement une fois par jour crachant la nourriture. Ceci est normal. Après cette période, il est recommandé de regarder l'enfant. Si les vomissements ne cesse pas, alors même manger est fait à la demande (l'allaitement), il est probable que le bébé avait des problèmes avec le tractus gastro-intestinal. Vous pouvez avoir besoin d'assistance médicale.

Ne pas paniquer

En général, la santé de l'enfant sur mesure dans tout cadre commun n'est pas tout à fait correct. Tous les enfants sont différents, chacun a ses propres caractéristiques. Il y a des enfants qui ne vomit pas du tout. Ceci est normal et il est très heureux avec les parents. Et de temps en temps, après chaque tétée, crachant une petite quantité de nourriture consommée.

Encore une fois de ne pas paniquer, vous devriez envisager un fait intéressant. Il aide à répondre à combien de mois l'enfant vomit après les repas. La chose est que, pendant la première année de vie, ce phénomène est considéré comme normal. Surtout quand il vient aux bébés prématurés. Ils régurgitation durent généralement plus longtemps. Mais tout inconfort qu'ils apportent. Ceci est la condition principale – l'enfant doit éructation après le repas pour se sentir bien.

Les causes de

Le prochain point à garder à l'esprit – est que régurgitation après avoir mangé peut se produire pour diverses raisons. Encore une fois, l'absence de ce phénomène n'est pas quelque chose de dangereux. Bien au contraire.

Parmi les cas les plus communs sont les raisons suivantes pour régurgitation:

  1. Tout-petits régurgitation observée en raison du système gastro-intestinal immature. Par conséquent, une partie mangé postprandiale peut sortir à l'extérieur. Inconfort, ce phénomène ne fonctionne pas.
  2. En outre ce phénomène sont soumis à des bébés prématurés. Chez ces nourrissons le corps est pas encore complètement formé. Alors, ne soyez pas surpris.
  3. L'hyperphagie – un autre facteur qui mène à la régurgitation. Soit dit en passant, même après la première année de vie si le bébé suralimenter, il va vomir après avoir mangé des aliments consommés. Ce n'est pas une cause de panique, mais au bout de 12 mois de votre bébé mieux voir un médecin.
  4. Air dans l'intestin. Si une mauvaise pièce jointe au bébé allaité sein ou trop intense peut respirer beaucoup d'air lors de la déglutition. Son accumulation conduit à des éructations.
  5. Pour ce qui est de l'alimentation complémentaire ou biberon, la cause de la régurgitation peut être particularité d'un aliment particulier.
  6. les troubles du système nerveux central. immaturité et Ceci est une autre raison, à cause duquel les parents pensent, combien de mois avant que le bébé régurgite. Par conséquent, après la première année de la vie du bébé en présence de régurgitation montrer au médecin.

Peut-être est toutes les raisons pour lesquelles un problème étudié. Au cours du premier semestre de la vie du bébé, elle doit aller. Dans tous les cas, une petite quantité de liquide à cracher qui ne produit pas d'inconfort, l'enfant ne doit pas provoquer la panique.

Pour le rendre plus facile

Il y a quelques lignes directrices qui aideront votre bébé burp ou, au contraire, pour éviter ce phénomène. Ensuite, vous n'avez pas à se demander combien de mois avant que le bébé régurgite après avoir mangé. Après tout, cette question n'affectera pas les parents et grudnichka.

Après l'alimentation, il est recommandé de tenir la colonne du nouveau-né. Dans cette position, il devra passer 20-40 minutes. Ce terme suggèrent des médecins. l'excès de liquide de l'enfant, le nouveau-né sera mis en sommeil.

Bon attachement au sein ou au biberon – est une autre clé de la réussite. Dans le premier cas, le bébé doit se plier les lèvres toutes les aréole, et maman – tenir la tête du bébé pour que l'air ne pénètre pas dans la bouche. Dans le second juste assez bonnes bouteilles et les mamelons sur elle.

Mettre sur le ventre avant de le nourrir et après aussi est très bon. Dans ce cas, régurgitation peut être vide – sans liquide. Bébé juste air otrygnet accumulé dans l'estomac.

Vomissements ou régurgitation

Il est important de différencier les vomissements de la régurgitation. Le premier phénomène est le plus souvent observé au cours des 12 premiers mois de la vie du bébé. Et le second – à tout moment. Comment distinguer la régurgitation de vomissements? Comment la fin de bébé burp après un repas? Il est difficile de répondre. Mais ici se distingue des vomissements régurgitation ont. Vous pouvez le faire en attirant l'attention sur quelques points:

  1. Lorsque le bébé régurgite la nourriture? Vomissements se produisent généralement après les repas, des vomissements – à tout moment.
  2. Vomissements est capable de se manifester dans la journée à plusieurs reprises. En outre, le liquide a souvent une teinte jaunâtre.
  3. Régurgitation, à la différence des vomissements, presque 100% des cas viennent sans violations santé du bébé. Si un srygnul de l'enfant alors qu'il observe le malaise est susceptible de vomir.

Si régurgitation suffit de regarder le nouveau-né noyé. Mais les vomissements nécessitent un traitement immédiat chez le médecin et le traitement. Par conséquent, il est recommandé d'examiner de près à cracher du liquide. Il vous aidera à comprendre s'il y a une raison de paniquer. Jusqu'à combien de mois le bébé régurgite du lait? À 12. Mais puisque ce phénomène peut être observé. Toutes individuellement.