110 Shares 3817 views

Détresse foetale dans l'accouchement

La période de grossesse est la plus intéressante et la plus importante pour une femme. Tout au long du terme, il est important de savoir que le bébé est pleinement développé et qui se sent bien. Toute violation peut indiquer la présence d'une détresse fœtale. Pour diagnostiquer le syndrome de détresse du fœtus, il est nécessaire de procéder à la CTG et à l'échographie. Selon le sondage, on verra si le bébé a une palpitation, une diminution de l'activité ou la présence de réactions spéciales aux combats.


Explication du terme

Le concept de «détresse du fœtus» implique la présence d'hypoxie chez le bébé (famine à l'oxygène). En conséquence, il existe un développement rapide d'anomalies dans pratiquement tous les systèmes de survie. Les systèmes cérébral, respiratoire et cardiovasculaire souffrent le plus. Dans certains cas, la détresse du fœtus nécessite une accouchement immédiat.

L'hypoxie intra-utérine peut se développer sous l'influence de facteurs externes indésirables (écologie et conditions de vie médiocres, mauvaise alimentation ou style de vie de la femme enceinte). Ils affectent de manière significative le flux sanguin de l'utérus au placenta, de sorte que le foetus ne reçoit pas suffisamment d'oxygène et d'autres substances nécessaires au développement de substances.

Environ vingt pour cent des femmes (du nombre total de femmes enceintes) sont diagnostiquées comme «détresse foetale».

Espèce du syndrome

Selon la période de développement, la détresse se distingue:

  • Pendant la grossesse;
  • À la livraison.

Il est important de noter que le diagnostic précoce entraîne plus de menaces pour la vie du bébé que le syndrome qui s'est développé après la 30ème semaine, car pendant cette période, une césarienne est possible.

  • Le développement de la détresse au premier trimestre entraîne une perturbation du développement des systèmes vitaux et de l'avortement spontané (fausse couche).
  • Le fœtus de détresse au deuxième trimestre provoque un retard dans le développement du bébé, les fausses couches, la décoloration, la naissance prématurée.
  • Le syndrome qui a surgi pendant l'accouchement nécessite beaucoup d'attention des médecins. La deuxième étape de l'accouchement est la période la plus dangereuse; par conséquent, s'il y a détresse, une césarienne d'urgence doit être effectuée.

Si le fœtus est fixé dans l'utérus trop bas, l'accélération de la deuxième période de travail est réalisée en utilisant des méthodes de perineotomie ou d'aspiration.

Stades de gravité du syndrome

Le syndrome de détresse du fœtus est également classé en fonction du degré de gravité du cours par rapport à l'enfant. Distinguer:

  1. Étape de la rémunération: sa durée est d'environ 3-4 semaines. Il provoque une hypoxie, un retard dans le développement. C'est une détresse chronique.
  2. Le stade de la sous-compensation – dure plusieurs jours, entraîne une hypoxie sévère, nécessite une intervention médicale rapide.
  3. La décompensation des stades – caractérisée par la présence d'asphyxie foetale (étouffement) nécessite une intervention chirurgicale immédiate.

La détresse anténatale du foetus a de graves conséquences pour la vie de l'enfant. L'hypoxie ou l'asphyxie ont un impact négatif sur la viabilité ultérieure de l'enfant. Dans les cas les plus sévères, le bébé peut mourir. Une aide médicale rapide et qualifiée aidera à minimiser toutes les conséquences du syndrome.

Causes du développement de la détresse foetale pendant la grossesse

Préciser la cause exacte qui a causé le syndrome est assez difficile. Le plus souvent, la combinaison de plusieurs facteurs exerce une influence. La santé de la mère est la plus importante dans cette affaire. En présence des maladies suivantes, un diagnostic d'hypoxie peut être réalisé:

  • Problèmes avec le métabolisme (obésité, diabète sucré);
  • Maladie du rein;
  • Problèmes dans le travail du système cardiovasculaire (hypertension, maladie cardiaque, rhumatisme);
  • Maladie du foie (hépatite virale, cirrhose, insuffisance hépatique);
  • Pathologie du sang (problèmes de coagulabilité, anémie).

De même, une grande influence sur l'état du fœtus du fœtus est fournie par:

  • Grossesse multiple ;
  • Décolmatage prématuré ou infarctus du placenta;
  • Mode de vie erroné (alcool, tabagisme, substances narcotiques);
  • Pré-éclampsie;
  • Maladies infectieuses (rubéole, cytomégalovirus);
  • Pathologie au niveau génétique.

L'apparition d'un tel signe, en tant que syndrome de détresse, affecte l'apport de certains médicaments.

Détresse pendant l'accouchement

La famine de l'oxygène au cours de la main-d'œuvre est causée par une courte pression du myomètre (il y a des vaisseaux sanguins dans celui-ci) durant la lutte. En conséquence, le fœtus ne reçoit pas suffisamment de sang saturé d'oxygène et l'hypoxie se développe. Si la période de grossesse fonctionnait doucement, une légère famine par l'oxygène au stade actif de l'accouchement ne nuirait pas au bébé et à sa santé.

Les facteurs suivants peuvent causer une détresse fœtale pendant l'accouchement:

  • Livraison prématurée;
  • Grossesse multiple;
  • Un bassin étroit de la mère, ne correspondant pas à la taille de la tête du fœtus;
  • Un gros fruit;
  • Activité de travail faible ou rapide;
  • Saignement utérin à la suite d'une détérioration du placenta.

La détresse du fœtus pendant l'accouchement devrait être clairement surveillée afin de fournir l'assistance nécessaire dans le temps, afin de minimiser les conséquences négatives pour la santé du bébé et de la mère. Le plus souvent, il s'agit d'une césarienne ou d'une extraction sous vide du fœtus.

Signes de détresse fœtale

La principale manifestation de la famine par l'oxygène est une violation du rythme cardiaque. Normalement, les abréviations varient de 110-170 battements par minute. Ils sont clairement entendus et rythmés. La violation du rythme cardiaque lors du combat devrait être rétablie après sa fin.

Un critère important est le caractère des mouvements fœtaux. Dans la phase passive de l'accouchement pendant une demi-heure, l'enfant doit se déplacer au moins cinq fois. En absence active de perturbations n'est pas une pathologie.

Il est nécessaire de connaître les signes de détresse prénatale du fœtus afin de fournir l'aide nécessaire et de sauver la vie du bébé au bon moment, ainsi que de minimiser toutes les manifestations négatives de l'hypoxie pour le développement ultérieur du foetus.

Conséquences du syndrome

Toute pathologie de la période d'embryogenèse est dangereuse pour l'enfant et la détresse du fœtus ne fait pas exception. Les conséquences de ce syndrome ont un impact important sur l'état de tous les systèmes corporels. Les plus gravement touchés sont:

  • Système cardiaque et circulatoire;
  • Le cerveau (les pathologies se développent et le travail du système nerveux central est perturbé);
  • Système respiratoire;
  • Système excréteur.

Le fonctionnement inadéquat même de l'un des systèmes entraîne un dysfonctionnement dans le travail de l'organisme entier.

Méthodes de diagnostic

Pendant la grossesse et pendant le travail, certains tests de diagnostic sont effectués montrant l'état du foetus:

  • En écoutant le rythme cardiaque: à partir de la vingtième semaine, le gynécologue de chaque réception écoute le cœur du fœtus. Cela nous permet de détecter dans le temps la présence de toute violation.
  • Activité: pendant une demi-journée, l'enfant doit effectuer environ dix mouvements. En cas de violation (activité excessive ou inversement insuffisante de l'enfant), il est urgent d'en informer le médecin.
  • Les paramètres de la hauteur de la position du fond de l'utérus et de la circonférence de l'abdomen: ainsi, les gynécologues déterminent le poids approximatif du fœtus. En cas de retard de croissance, il est également nécessaire de mener une enquête et de déterminer s'il y a des arriérés de développement ou de pathologie.

Le diagnostic en temps opportun et l'aide qualifiée dans la plupart des cas contribuent à sauver la vie et la santé du bébé.

Prévention du syndrome

Les mesures préventives sont une étape importante pour prévenir toute maladie. La prévention de la détresse foetale doit être effectuée avant la conception. Cela signifie que, au stade de la planification de la grossesse, il est nécessaire de procéder à un examen complet des parents et de guérir toutes les maladies existantes. Dans ce cas, le corps de la mère sera en mesure de faire face pleinement au fardeau qui lui est imposé – la portée d'un bébé en bonne santé.

Pendant la grossesse, vous devez écouter attentivement vos sentiments. Il est important d'observer le bon mode de sommeil et de nutrition, d'abandonner les mauvaises habitudes, de marcher beaucoup et de reposer complètement. Ensuite, le bébé ne sera pas menacé.

La prévention du syndrome de détresse du fœtus évitera les soucis inutiles et les problèmes éventuels liés au développement et à la santé de l'enfant. C'est pourquoi, pendant la grossesse, il faut surveiller attentivement votre santé et votre bien-être.