777 Shares 7462 views

Ancien mythe grec de Prométhée: résumé


Le plus populaire du folklore grec est le mythe de Prométhée, un résumé que nous donnerons dans cet article. Cette histoire a beaucoup d'interprétations. Diverses sources attribuent le héros de différents actes – de la création de l'humanité à la civilisation du bâtiment. 3-4 candidats (selon différentes sources) prétendent être le père, et le même nombre est appelé les mères potentielles. Même le fait de l'enlèvement d'incendie est décrit de différentes façons.

Source – l'ancien grec classique

La source la plus populaire, considérés comme des « mythes et légendes de la Grèce antique » par N. A. Kuna. Dans ce livre, le mythe de Prométhée, dont un résumé est étudié par tous à l'école, il est l'un des lieux centraux. Le mythe se formait la base de Prométhée enchaîné d'Eschyle ". Des œuvres du grand ancien tragédien grec ne restait plus que la deuxième partie. Le premier et le troisième ont été perdus. Toutes les sources du Titan sage et puissant, en dépit de quelques divergences, met en évidence la vie et le travail sont donnés le même – il a volé des dieux du feu, il a donné au peuple, car il a été enchaîné à un rocher où un aigle quotidien (selon certaines versions, tous les trois jours) picorent son foie. En fait, cela est l'essence de l'œuvre « Le mythe de Prométhée », dont un résumé est connu pour la plupart des gens du monde entier. Pourquoi j'ai gagné, comme il l'a fait, s'il y avait une autre raison de le haïr Zeus – il devrait être plus ou moins parler en détail.

absolument goodie

Il convient de noter immédiatement que Prometheus – l'image sans ambiguïté positive. Il n'a tué personne par accident ou la colère, Hercules, il est ne se disputait sur le butin, comme Achille, et ne mène pas une vie de fêtes, d'intrigues et la débauche, comme dissolue Zeus et les autres dieux. En général, la lecture « Mythes et légendes », me surprends souvent à penser que les actions et les dieux et les héros sont pour la plupart dépourvus de logique et de cohérence. Prometheus – pièce de nature, héroïque, sublime et tragique. Son image est considérée comme « éternelle » dans le monde de l'art et de la littérature. Le mythe grec de Prométhée combine ces traits d'image de Dieu le Père et Jésus-Christ – titane et créateur de l'humanité, façonné les premiers humains de l'argile, et le héros, qui était allé pour le bonheur des gens sur le tourment sans précédent.

Le vrai Dieu – le bien et juste

Selon une version, dans les temps anciens, quand il y avait encore la Grèce antique, les gens qui habitent ces terres, à savoir Prométhée était la divinité suprême. Dans la mythologie grecque, le rôle du créateur de l'humanité l'a quitté. Le mythe de Prométhée, un résumé qui ne signifie pas une description détaillée du processus de création des premiers humains, nous dit pourquoi, dans cette version, les lointains ancêtres étaient aussi faibles et sans défense. La légende et cela signifie que le nom du héros – il est traduit par « le devin », parce que lui seul connaissait l'avenir, ou comment « penser avant. » C'est tout simplement un intelligent et un génie. Participé dans la modélisation du frère a été appelé Epiméthée, ou « Je pense qu'après".

parenté

Le deuxième frère de Prométhée, Atlas, tous détient et conserve le ciel. Idiot Epiméthée a fait beaucoup de problèmes. titane Wise a voulu créer un homme parfait, égal aux dieux. D'une certaine façon, il a été libéré un nombre strictement limité de compétences qui sont les cerveaux faibles sur les animaux Epiméthée passé. Mais selon une autre version, généralement perdu sur tous l'argile. En conséquence, Prométhée a créé les humains, pinçant un morceau d'argile de chacun des animaux. Très similaire à la vérité – n'a pas la personne soit par la force ou la poignée ou la ruse, ou l'instinct animal en entier, mais les traits faibles de chaque animal présent dans la nature humaine. Un autre appât Epiméthée Pandora, qui a dans la lutte mondiale humaine, la guerre et la maladie.

Dieux aiment sacrifice

Les premières personnes à être faibles et sans défense. Néanmoins, d'une certaine façon, ils ont réalisé que le sacrifice aux dieux peut donner des os, les brûler sur les autels, et moi-même laissé les meilleurs morceaux. Les dieux étaient en colère. Le mythe antique de Prométhée explique que le titane sage de protéger leurs créations en argile, dans laquelle il a insufflé la vie trompé vindicatif et vengeur Zeus, le forçant en deux parties d'os d'animaux coupés sélectionnés. « Egidoderzhavny », se souvient et se mit à se venger des personnes ciblées. Haïr son cousin, selon une version, son frère et conseiller, « le dieu des dieux et des hommes » a décidé de détruire l'humanité et de créer un nouveau. Une fois que les Titans se sont rebellés contre Zeus, et il les a vaincu seulement avec l'aide de sauter à son côté de Prométhée et sa mère Gaia.

La raison de la discorde – l'amour pour les personnes

Prometheus est un pas peur de la colère de Zeus. Il a non seulement défendu l'humanité, mais aussi lui a donné le feu volé dans le ciel. Et là, il n'y a pas de consentement des auteurs. Un ancien mythe grec de Prométhée prétend que le feu avait été volé dans le smithy autre Héphaïstos et transmis dans les roseaux, l'autre – que la flamme a été livrée avec l'aide d'une torche enflammée, Éclairé directement sur le mont Olympe (il existe des versions que cette torche est un symbole des Jeux Olympiques). Bien sûr, ce fut un acte courageux athée, haïssant tyran tyrannie et fêtards. Mais la question parce que, en fait, ne pas se battre avec Zeus, la question de l'amour sincère pour l'humanité. Prométhée est descendu dans la grotte, a enseigné aux gens autour. Il dota l'âme des êtres, leur a donné l'intelligence et la capacité de penser. Il a expliqué les bases de toutes les sciences et l'artisanat. Les gens ont commencé à écrire, lire et comprendre les étoiles, pour tout savoir sur les entrailles de la terre, extraire les minéraux et les traiter. L'humanité a reçu des informations sur la médecine et la cuisine, a appris à cultiver la terre et la culture du blé. Pourtant, Prométhée a donné aux gens l'essence de l'éclair comme porteur d'une étincelle, assurant ainsi l'humanité par le feu pour toujours. Après tout, sans la foudre à Zeus – partout, et, par conséquent, doivent prendre du feu.

vérité derrière

Sage a enseigné aux gens construisent même des navires – comme en témoigne le mythe de Prométhée. En bref tout dire difficile. Le processus de transformation de l'humanité est si fascinant que certains dieux sont fatigués de l'utilisation constante de nectar, étaient prêts à aider Prometheus. La patience est la divinité suprême est épuisé ou il a juste attendu le bon moment. Le fait est que l'avenir est connu que Prométhée, y compris ce qui attend Zeus lui-même, qui était en train de mourir de peur – qui des centaines de fils de son renversement, car une fois qu'il avait le prêtre de Crohn. Il convient de mentionner que le principal dieu olympien avait d'autres noms – Kronides ou Kronion, en l'honneur de son père, et diy. Alors, Kronid besoin de savoir qui des femmes ne peuvent pas approcher parce que l'affaire a été mise en service, et la mort était inévitable – un héros, capable de le renverser, devait naître. Seul le devin connaissait le nom du chéris et de ne pas divulguer le secret, malgré toutes les astuces. Sous prétexte de voler le héros du feu enchaîné à un rocher – pour ne pas dire en paix, dit-il sous la torture.

Héros de tous les temps

Le mythe le plus commun à propos de Prometheus de la Grèce antique suggère que le titane était enchaînée aux rochers des montagnes du Caucase. Zeus est souvent en colère, et la colère été folle, je l'exprime est que la foudre, il a jeté chaque minute et qui est à portée de main. L' un d'eux a atterri dans les montagnes du Caucase, formant un rebord. Pour ce chaîné et de titane, et sophistiqué – sa pointe en métal forgé la poitrine poinçonné Héphaïstos une autre. Il en soupirant et se lamenter, et a conduit un coin. Puis gémissant est allé dans les morts de la société du pouvoir et de l'autorité, la réalisation de l'action. De quelque côté que vous regardez, Prométhée – le seul héros de tous les « mythes et légendes » qui correspond à ce concept dans le bon sens humain. Il est une vérité, et il suit ne hésitera pas à la fin. Et il n'est pas « une » vrai que « tout le monde a son propre. » C'est la plus haute conception du bien et du mal. Il est très bon que la véritable cause des atrocités Zeus reléguée au second plan, et reste le mythe de Prométhée, qui regarde brièvement – héros a donné le feu aux gens, propre et figuré, et est allé pour sur la farine de mort.

La torture, les étirements pendant des milliers d'années

Personne, aucun pays dans le monde ne peut pas comparer au sacrifice et une excellente façon de Prométhée. Alors, il vit aujourd'hui, et connaît tout le monde, et des chansons sur lui gagner dans les compétitions d'aujourd'hui ( « … le feu Dari, comme Prométhée … »). Bien que Zeus, le menaçant de la peine, a promis de compléter l'oubli de son nom l'humanité ingrate. Et se demander pourquoi ce dieu, avec une gloire à sens unique prend des décisions très controversées en matière de paix et de guerre, tant vénéré par les Grecs comme la divinité suprême. Siècle languissait Prométhée enchaîné à la roche. Régulièrement, Zeus lui a envoyé que son fils Hermès, l'océan de titane ou autre, conquérant messagers despote, avec la seule exigence, comme dans ce film – « Le nom du frère. » Mais le martyr n'a pas abandonné.

Les prophètes toujours condamnés

Chaque fois qu'une voiture a augmenté – le renversement de son Kronion dans le Tartare sombre, avec un rocher, puis extraire et inciter l'aigle. Ainsi va le mythe de Prométhée, dont le contenu est pour la plupart est consacré au temps d'encourir sa peine Prometheus. Même juste ouï-dire tout le monde sait ce qu'est un héros enchaîné a volé régulièrement un aigle à picorer croître pendant son absence foie. Siècle, Prométhée a été crucifié sur un rocher sans arrivée d'oiseaux. Et puis l'aigle était un temps très long, selon certaines sources – 30 mille ans durèrent torture impensable. Et Zeus, le héros secoué par immuabilité aurait cédé. A partir de ce moment – là , il avait lu le mythe d'Hercule et Prométhée.

Il savait à l'avance

Leur Seer de libération avait prédit des milliers d'années avant la naissance de son fils grand-aimé. Pauvre vache Io, tourmenté taon, dans une crise de folie a balayé devant le titane Crucifié, qui est lui prédit que très bientôt, mais la malédiction de la jalouse Héra perdre de la puissance, et que l'une des anciennes petites amies de son mari devenu le fondateur du genre dans lequel le puissant héros apparaîtra en temps voulu, Hercules invaincue. Tout ce qui est arrivé. Hercules a tué l'aigle sanguinaire et couper les chaînes d'un martyr. En reconnaissance, Prométhée a averti Zeus qu'il ne peut pas approcher la Thétis, et en général il vaut mieux se marier avec un mortel, à cause de Dieu, elle aurait un héros invincible. Et a reçu, un mari a été nommé Pélée, marié avec qui Achille est né. Pour rester toujours au-dessus de la situation, Zeus a forcé le forgeron Héphaïstos Prométhée du maillon de chaîne anneau de forgeage et l'insérer sous la forme de la falaise de pierre sur laquelle pendait un héros. Et Prométhée avait jamais porté l'anneau sans enlever.