412 Shares 7637 views

bains d'eau sulfureuse à Tbilissi: une description de l'endroit où ils sont, des critiques

Pratiquement tous les pays peut se vanter de sa longue histoire, la culture et des attractions uniques qui attirent des foules de touristes chaque année. Géorgie – un pays grand et assez coloré avec belle capitale et lumineux. Son nom se traduit par « chaud » ou « ville solaire ». L'un des endroits les plus brillants et les plus remarquables sont considérés comme des bains de soufre bien connus. Tbilissi est un lieu unique, créé à peu près au XVI-XVII siècle. Où est-il situé? Comment ça marche? Et ce qu'ils disent de lui les voyageurs expérimentés?


Ce qui est lourd de la légende des bains de soufre?

Comme pour toute visite, dont la création remonte à plusieurs siècles, les bains de soufre sont associés à une belle légende. On croit que c'est un charmant et inhabituel en raison de ses caractéristiques naturelles du lieu a été une fois trouvé règle – Vakhtang Gorgasali. On dit que le roi a trouvé un endroit où, plus tard, sera bains de soufre à Tbilissi, tout à fait par hasard. Au cours de la chasse, il a sorti son faucon. Ce faisan poursuivirent, mais grattant chute dans l'eau chaude sulfurique où le cuisinier. Selon une autre version (dont il existe plusieurs), un cerf qui a été blessé roi, il buvait l'eau des sources chaudes et miraculeusement récupéré.

A partir de ce moment-là, le gouverneur a décidé de ne pas se rappeler l'endroit où les sources chaudes, mais aussi de fonder une ville, nommée Tbilissi. Plus tard, il y découvrit les fameux bains. Soit dit en passant, près de l'entrée du complexe, avec le beau parc du nom Heydar Aliyev, est un monument sous la forme d'un faucon, tiennent une carcasse serres de faisan.

Une belle légende: réalité ou fiction?

Cependant, comme il est apparu, il est juste une belle légende, qui a présenté avec fierté les habitants avec une visite spéciale. Mythe dissipées récemment menée dans la capitale géorgienne de fouilles archéologiques. Selon ces études, la ville existait avant la naissance de Vakhtang Gorgasali. Son origine est liée à la fin du Moyen Age.

Il se trouve, ont l'apparence des murs du futur roi de la capitale à proximité des bains de soufre modernes, il y avait un énorme mur de béton. À l'appui de cela, les chercheurs ont découvert l'ancien manuscrit romain dans lequel une ville moderne affiché comme un village fortifié appelé Fillado. Sur la base des données historiques dans la résidence principale V-VI de la tête des bains de la municipalité et de soufre ancienne à Tbilissi étaient là. La seule différence est que dans ces temps la ville a été appelée différemment.

Quelques mots sur les sources chaudes

bains de soufre dans Tbilisi construites sur la source de chaleur qui sort du liquide alcalin soufre broyé ayant une odeur spécifique du sulfure d'hydrogène. Selon les estimations préliminaires, le nombre total de ces réservoirs – 31. La chose la plus intéressante est que, selon les habitants locaux, ils peuvent nager dans toute l'année. Cependant, après que l'eau est chauffée à une température de 37 ° C Voilà pourquoi l'endroit était magnifique et la Fondation pour les premiers bains de soufre modernes. De la rue, il ressemble à une structure en pierre semi-circulaires, ressemblant à un igloo esquimau. Les bains sont eux-mêmes sous-sol.

Où sont les bains de soufre?

Trouver des bains de soufre Tbilissi (dont l'adresse est connue par un chauffeur de taxi métropolitain) est assez simple. Ils sont situés dans le vieux quartier de la ville dans Abanotubani, idéalement situé sur la rive droite de la montagne pleine écoulement rivière Kura. Pour visiter ce lieu, vous devez suivre les Iosifa Grishashvili Street, en parallèle direct avec le front de mer local, et marcher jusqu'au pont Metehinkogo.

Un site remarquable sur lequel vous pouvez facilement trouver ce point de repère, est un ancien Metechi du temple. Selon les habitants, de celui-ci, vous ne devez passer le pont au-dessus de ce qui précède Kourou. Ainsi, vous obtenez les fameux bains en seulement quelques minutes 4-5. Et ce à condition que vous déplacer à pied. Si vous préférez aller en voiture, le point final de votre voyage est à l'adresse suivante: ul. Abano 2.

Aller aux bains de soufre à Tbilissi (photos cette attractions amusantes que vous pouvez voir dans l'article) est possible et dans les transports publics. Pour ce faire, prendre l'un des bus avec les numéros suivants: 31, 44, 50, 55, 71, 80 ou 102 (facultatif). Et puis ne fera sortir à l'arrêt « Abanotubani ».

De quelles parties se compose complexe de loisirs?

bains célèbres constituent un complexe qui occupe un quart. Dans ce cas, chaque structure a ses propres caractéristiques et l'histoire. La chose principale est que chacun d'eux est conçu pour les personnes avec une grande variété de niveaux de revenus. Par exemple, vous pouvez voir ici le bain que l'on appelle Mirzoyev. Il y a la police complexe et d'autres:

  • №5.
  • VIP.
  • "Samepe Abano" ou "Royal Bath".
  • "Iraklievskaya".
  • "Bebutovskaya".
  • "Sumbatovskaya".
  • "Breech".
  • "Orbelianovskaya", "Motley" ou "bleu".

Ici, ils sont – bains de soufre à Tbilissi. Le mode de fonctionnement est adapté à tous les citoyens, ainsi que l'ouverture du complexe a lieu tôt le matin et ferme tard le soir.

Cette chambre simple et spacieuse « Mirzoevskaya » ou « Fantasy »

chambre « Mirzoevskaya » ( « Fantasy ») est situé à une certaine distance des autres bâtiments du complexe. Ceci est un bâtiment relativement ancien avec une doublure légèrement minable situé dans la rue Grishashvili 11. Il est dans ce superbe attractions équipée salle commune, mâle et femelle. Le coût d'une telle visite seulement 2-5 lari. Notre argent est 60-150 roubles. Dans ce bâtiment, surtout, il y a une petite piscine avec de l'eau chaude sulfurique. L'un est exclusivement pour les dames.

Dans la plupart des cas dans des bains de soufre Tbilissi ne contiennent pas de réservoirs pour la baignade, calculée uniquement sur le public féminin. En d'autres termes, la piscine pour les dames dans d'autres bâtiments tout simplement ne pas. Les filles doivent se contenter avec seulement une douche. Les hommes ne sont pas les mêmes à cet égard a été plus heureux – pour eux, il est partout. Mais le massage est un ajout bienvenu, dont le coût varie de 5 à 15 lari (150-450 roubles).

bain Sulfurique №5: l'atmosphère de l'époque soviétique

Le bâtiment le plus célèbre de l'ensemble du complexe. Et si d'autres bâtiments ont changé leur nom plusieurs fois, il est construit pour le garder. Il est un merveilleux rappel de l'époque soviétique. Alors, à côté de l'entrée des locaux, ce qui pourrait être vu du parc après Heydar Aliyev, définissez l'étiquette peu commune se référant à 1926. On croit que №5 – est une option de budget pour les loisirs, ce qui peut bien se permettre le résident local moyen ou un touriste avec un petit niveau de revenu. Prix séjour ici varie de 150 roubles (chambre commune) et jusqu'à 2400 p. (cabines séparées).

Dans ce bain, situé dans la rue Abanotubani, un homme séparé et pour les femmes, ainsi que des chambres privées avec différents prix horaire et caractéristiques. №5 ouvert tous les jours, sauf le lundi (il est en ce jour de congé ici). Selon fonctionnent calendrier similaire et d'autres bains de soufre Tbilissi. Heures: 8 h à 22 h (ouvert des espaces communs), et les chambres ont invités du complexe autour de l'horloge.

Bain VIP: bain de vapeur avec glamour et paillettes

Cette chambre, comme il ressort de son nom, ne convient que pour les personnes ayant des revenus élevés. Il est considéré comme le plus cher et l'élite, comme son séjour les frais de 150 GEL (450 roubles) par heure. Mais, malgré cela, il est très populaire. Les polices ont une seule salle commune, où, selon les habitants locaux, zahazhivaet souvent Patriarche géorgien lui-même. Voir le bain peut être directement au front de mer, où il est à côté d'un assez grand hôtel. Comme №5, Abanotubani est dans la rue, comme tous les autres bains de soufre à Tbilissi. Ne peut être entendu les commentaires les plus positifs sur ce bâtiment. Ceci est lié non seulement avec le coût élevé et le niveau de service, mais aussi les clients stellaires qui viennent régulièrement ici.

"Samepe Abano" ou "Royal Bath"

Cette chambre est l'une des plus anciennes. Elle a à plusieurs reprises restauré et raffiné. "№5" situé "Samepe Abano" à distance de marche. Entrée est pratiquement au milieu de la rue Abanotubani, près du début de str. Grishashvili. Il n'y a pas de salle commune, mais il y a cinq chambres séparées avec un coût assez élevé de 60 à 100 GEL par heure (p 1800-3000).

« Iraklievskaya » ou « chambre du roi Irakli »

chambre « Iraklievskaya », qui est considéré comme l'un des plus anciens bâtiments du complexe, qui a été à l'origine connu comme VIP. Cependant, au fil du temps, il a été oublié. Et immédiatement après la privatisation du bâtiment a été rebaptisé et a obtenu sa propre entrée. Il est possible d'atteindre au panneau, il est simplement appelé « bain Sulfurique. » Il dispose de quatre petites chambres avec des prix différents et directions: à partir de 10 et jusqu'à 50 lari (300-1500 roubles).

Autres complexes de bain

« Bebutovskaya », « Sumbatovskaya » et « appartenant à l'État » – ces bains ont été construits autour du début du XVIIe siècle. « Orbelianovskaya », « Motley » ou « bleu » – une police, mais avec une interprétation différente de son nom. Il est une structure très lumineuse et très belle créé dans une sorte de style turc. Il est un palais du sultan et immerge les visiteurs dans le monde de la culture orientale étonnante. Le coût de la visite de la salle commune, il vous en coûtera 4-5 lari (120-150 roubles), et des cabines individuelles – (. 604-1500 p) 20-50 GEL.

bains de soufre et de beaux couples sur le lac Lisi

En plus de la vieille ville, il y a des bains de soufre dans le lac Tbilissi Lisi. Ceci est une version plus moderne de la station thermale avec un parc de front de mer exceptionnellement agréable et piste cyclable. Il y a beaucoup de divertissements, y compris catamaran et location de bateaux. Les travaux dans ce domaine courts de tennis, de go-kart et un parc de corde pour les adultes et les enfants. Apprenez à Lisi peut, par exemple, en bus №29, qui vous emmène du métro « Université de technologie » au lac. Les tarifs des chambres dans un bain sulfurique, conçu pour quatre personnes vous coûtera 50-60 lari (1500-1800 p.).

Quelle est l'utilisation des bains de soufre?

Avantages de prendre des bains de soufre évidents – soufre peuvent améliorer l'état de la peau, détend et régénère le corps, ainsi que le traitement des maladies associées au système musculo-squelettique. Cependant, sombrer dans un bain besoin seulement 8-12 minutes. Ensuite, vous pouvez trouver, se détendre et courir un peu plus de ces approches, mais pas plus de quatre. Un effet supplémentaire de l'adoption des bains de sulfure d'hydrogène peut obtenir un massage. Son coût est seulement 10-15 GEL (300-450 roubles).

bains d'eau sulfureuse à Tbilissi: Contre-indications

Aller au bain de soufre pour une amélioration globale ne peut pas tout. Par exemple, il est contre les gens ayant des problèmes circulatoires ou des troubles du rythme cardiaque. Par conséquent, avant de visiter les attractions semblables en Géorgie, vous devez consulter votre médecin.

Qu'est-ce que les gens pensent et bains de soufre?

Vous pouvez trouver une variété d'examens des bains de soufre. Cependant, la quasi-totalité d'entre eux sont associés à des émotions positives. Quelqu'un a aimé les sensations qui se produisent après une plongée au printemps chaud. Quelqu'un est venu le plus grand plaisir du massage. Et certaines personnes apprécient la beauté de la splendeur architecturale des bains complexes de soufre. Comme on dit, ne pas essayer – je ne sais pas.