376 Shares 9644 views

Sony Ericsson K750i n'est pas seulement un téléphone

Sony Ericsson K750i est l'un des téléphones les plus vendus en Russie, qui peut être acheté jusqu'à ce jour. Même avant l'apparition sur les étagères des fournisseurs, il a été promu massivement par tous les itinéraires publicitaires possibles. Flagship, le meilleur rapport qualité-prix, une excellente fonctionnalité – c'est juste une partie de ses mérites, qui a été généreusement utilisé dans la publicité.


Le téléphone est apparu en 2005 et, selon les sources occidentales, est devenu l'une des meilleures options pour son temps. La sortie de cet appareil a permis à la société d'élite nouvellement émergée de prendre sa place sur le marché. Parfois, dans la presse, il y avait des notes: la qualité de la communication «Ericsson» et la caméra de «Sony». De manière équitable, il convient de noter que ce n'est pas loin de la vérité.

Sony Ericsson K750i – a été le premier appareil pour cette année, avec une caméra de 2 mégapixels, avec des capacités de mise au point automatique. Et bien que beaucoup croient qu'il est impossible de faire de bonnes photos avec un téléphone appareil photo, les images de ce périphérique pourraient rivaliser en qualité avec des savons de la même année de sortie. Le modèle est devenu le prototype de la version W800 de la même marque, qui était différente dans son firmware, son faisceau et son apparence.

Contenu de l'emballage

Dans la boîte avec le nouveau téléphone, l'utilisateur a reçu un casque, un disque conducteur, un câble pour se connecter à un ordinateur, une carte mémoire et des instructions. Elle avait le russe et 119 pages d'informations détaillées. En même temps, «à bord»: FM avec recherche automatique, lecteur MP3, enregistreur vocal, lampe de poche, navigateur sans prétention, Bluetooth et modem. Au sujet de la caméra a déjà été dit, mais vous pouvez mentionner le rideau, cachant l'objectif à l'heure habituelle. Shutter, en passant, n'était pas seulement sur le K750, plusieurs modèles ultérieurs de la marque avaient une protection de lentille. Au même flash, la puissance est suffisante pour être utilisée comme lampe de poche, elle ne se ferme pas et le microprogramme du téléphone vous permet d'allumer le flash séparément du mode de prise de vue.

Caméra

La partie droite de l'image supérieure montre le déclencheur décalé. Il prend des photos du Sony Ericsson K750i sans retirer le verrouillage des touches. Le mouvement de l'obturateur active le déclencheur, ainsi que plusieurs boutons sur le clavier qui activent différents modes de prise de vue. Le viseur est l'affichage avant. Les images sont recommandées pour être enregistrées sur la carte – cela peut être configuré directement en mode caméra.

Carte mémoire

Minimum minimum de mémoire, de sorte que la carte est regroupée, en passant. La principale différence entre K750i et W800 était dans le cadre de cette carte jointe. Le Sony Ericsson K750i a été positionné comme un périphérique d'entreprise, et il a reçu une carte flash en seulement 64 Mo. Le deuxième périphérique est regroupé avec 512 Mo.

La carte peut être utilisée non seulement par la caméra, mais aussi par le lecteur, il est également possible d'enregistrer une mélodie pour l'appel et un signal de message. Le lecteur peut lire des dossiers de lecteurs flash, prend en charge les listes de lecture. En plus de ceux tirés par la caméra, d'autres images peuvent être stockées sur la carte. Le gestionnaire de fichiers comprend des informations audio, vidéo et graphiques. Sur la base du manque presque complet de mémoire en soi, les développeurs ont pris en charge le transfert rapide des données du téléphone à la carte et vers l'arrière. Lorsque vous remplacez la carte mémoire par un utilisateur plus spacieux, toutes les fonctions du téléphone reçoivent également un lecteur flash USB.

Batterie et charge

La batterie pour Sony Ericsson K750i est fabriquée dans une boîte séparée, qui est insérée sous le couvercle, située à l'arrière du téléphone. Pour une insertion correcte du côté contact, il y a de petits arrêts qui servent simultanément de guides pendant l'installation. Le Simka est sous celui-ci, légèrement encastré dans le corps, et il est impossible de l'enlever sans débrancher la batterie et l'objet pointu pour permettre le bord.

Si le téléphone est utilisé uniquement pour les appels, la caméra, la capacité radio de la batterie peut durer une semaine ou plus (à titre de comparaison: le téléphone intelligent doit être rechargé 2-3 fois par semaine). Comme d'autres appareils modernes, le chargement de l'ordinateur est stable, mais il y a un autre problème: le PC ne verra pas le téléphone (et ne sera donc pas chargé) jusqu'à ce que tous les pilotes séparés séparément des pilotes du câble et du téléphone soient installés. Par conséquent, il est plus facile d'utiliser le chargeur Sony Ericsson K750i fourni avec le kit.

En 2005, lorsque ce téléphone est sorti, l'unification de la charge n'était pas encore, alors la recharge d'un autre téléphone ne convient pas. Il en va de même pour les autres câbles: le téléphone possède un connecteur non standard, vous ne pouvez connecter que le câble qui possède des connecteurs pour les appareils du SE. Mais pas les câbles de marque, qui sont à moitié moins chers, fonctionnent aussi tranquillement. Le connecteur SE unifié dans tous les modèles fonctionne de manière identique: les "oreilles" sur les côtés pour la fixation, et entre eux un ensemble de contacts minces. Chaque appareil connecté a les plaques dans ses endroits, et lorsqu'il est connecté, ferme ses contacts sur la prise. Cependant, grâce à l'annonce de la société concernant la publication d'une nouvelle ligne, la solution de connexion des écouteurs d'autres marques a été résolue via un adaptateur.

Une extrémité a une fiche qui vous permet de la brancher sur le téléphone et la seconde dispose d'une prise standard 3,5.

Écran

Avec toutes ses nombreuses fonctions, l'écran Sony Ericsson K750i a seulement 256 000 couleurs et une résolution de 176×220. L'écran lui-même est sous le verre de l'affaire. Le verre ne brille pas, mais sur une journée lumineuse et ensoleillée, l'image disparaît légèrement, même si elle reste visible.

Le rétroéclairage est suffisamment agréable pour les tonalités bleues, la luminosité est sélectionnée manuellement, mais en règle générale, le téléphone de la boîte est déjà configuré correctement. L'écran est bien éclairé, il est visible comme le jour. Sous les touches, le rétroéclairage est blanc, bien que l'étoile et la grille restent dans l'ombre.

Conclusion

Selon beaucoup, Sony Ericsson K750i est devenu l'un des meilleurs vendeurs sur le marché du téléphone, malgré le fait que de nombreuses années se sont écoulées, il existe des défauts mineurs avec les pilotes, l'ensemble de fonctionnalités de ce périphérique peut toujours être appelé «Tout en un».