553 Shares 1602 views

Limitation de la capacité juridique, la privation de la capacité juridique: la base, la procédure et les conséquences

La limitation de la capacité d'un citoyen, la reconnaissance d'un citoyen incapable – un processus qu'il n'y a pas si rare en Russie. Dans cet acte entraîne des conséquences négatives. Par exemple, une personne consomme en partie droite. À savoir, il ne sera plus en mesure de prendre des décisions, que ce soit totalement ou partiellement. Cela devrait être considéré. Ce que vous devez savoir sur la restriction de la capacité juridique, ainsi que la reconnaissance de l'homme complètement incompétent?


par la loi

En fait, ne pas avoir peur les termes mentionnés précédemment. Oui, ces adultes concepts peut sérieusement gâcher la vie. Mais chacun d'entre nous bon gré mal gré familier avec eux.

Après tout, par la loi, tous les enfants d'abord frappé d'incapacité – pour leurs actions correspondent pleinement aux parents ou représentants légaux. Avec l'âge vient une capacité partielle, puis à 18 ans – complète. L'homme est en mesure de disposer de leur propre vie et à assumer la responsabilité de leurs actes.

En fait, la restriction de la capacité juridique, la privation de la capacité juridique – est traduit par son à « enfant ».

effets

Dans notre pays, considéré auparavant une cessation complète de l'invalidité. En d'autres termes, étant donné le statut d'un citoyen frappé d'incapacité le dans un cas particulier,. Mais en 2015 quelques changements dans la législation russe. Et maintenant, beaucoup ne sont que partiellement limités dans leurs droits.

Que faut-il affecte? Quelle est la conséquence de la restriction des capacités (des citoyens frappé d'incapacité de reconnaissance)? Les conséquences dépendent du type de statut d'une personne reçoit au cours de la reconnaissance. invalidité totale – est l'incapacité d'effectuer des actions en justice. Par exemple, une personne ne sera pas le droit de disposer de leur pension. Toutes les transactions pour le représentant légal frappé d'incapacité ou d'un tuteur.

limitation des capacités est des conséquences moins négatives. Ce n'est qu'une interdiction partielle sur la performance des transactions juridiques. Le plus souvent, ces actions sont autorisées après l'approbation du représentant légal. En même des opérations de ménage simple, le temps peut se faire sans permis supplémentaires.

Qui peut reconnaître

Le handicap, la privation de la capacité juridique – sont des actions qui viennent à la vie que par rapport à certaines personnes. Par exemple, ces mesures ne sont pas appliquées en Russie en ce qui concerne les mineurs. Ils sont, comme indiqué initialement frappé d'incapacité et partiellement limités dans leurs droits.

Toute personne adulte, dans certaines circonstances, le droit de reconnaître la capacité juridique est partiellement ou complètement frappé d'incapacité. En d'autres termes, la mesure applique uniquement aux adultes. Peu importe quel est l'âge – jeunes ou la retraite.

Les raisons de la reconnaissance

Ce que vous devez citoyen a été reconnu incompétent? À l'heure actuelle, il n'y a que deux bases réelles en Russie pour aider à apporter des idées à la vie:

  • citoyen ne peut pas être au courant de leurs propres actions ne peuvent pas les contrôler;
  • une personne a une sorte de maladie mentale.

Dans la pratique, pour tout ce qui a été dit précédemment, vous pouvez comprendre l'insuffisance et le danger du citoyen aux autres. Ou limitée dans Incapables leurs droits peuvent être reconnus et les personnes âgées, l'âge, ou plutôt, un état de santé. Si la maladie est pas trop grave, vous ne pouvez espérer limiter la capacité.

capacité partielle

Par conséquent, il est pas toujours une personne s'il n'y a pas d'anomalie est recueilli des droits tout à fait légale. Parfois, il y a une capacité partielle. Avec elle, comme cela a été dit, face à la possibilité d'effectuer certaines opérations sans l'approbation du représentant légal.

Il est clair que cette reconnaissance est frappé d'incapacité des citoyens. Les raisons de cette situation ont été répertoriés. Et la limitation des capacités? Ici, en règle générale, aussi, il n'y a que 2 conditions:

  • la présence d'un trouble mental (pas grave);
  • possibilité pour la personne de réaliser et de contrôler leurs opérations avec l'aide des autres.

En règle générale, la capacité partielle est observée chez les personnes âgées et les personnes handicapées. Si une personne est limitée dans leurs droits, cela ne signifie pas qu'une personne est insuffisante.

Qui peut demander la reconnaissance

La reconnaissance des visages partiellement incapables et incompétents – ce n'est pas que les processus simples. Tout le monde ne peut demander aux autorités compétentes à la demande de limiter les droits de l'homme.

Il y a une liste commune des individus et des organisations qui ont le pouvoir de commettre l'acte. Ce que vous devez savoir sur les candidats qui sont admissibles à la déclaration, selon laquelle il sera de limiter la capacité juridique (reconnaissance frappé d'incapacité des citoyens)? Par exemple, l'aide peut contacter:

  • femme;
  • les personnes qui vivent avec cette personne;
  • frères et sœurs;
  • les parents;
  • les enfants adultes (ou émancipé);
  • soins de la vie;
  • hôpitaux psychiatriques;
  • lieu permanent des personnes handicapées.

Ce qu'ils ont le droit de demander la reconnaissance d'un parent ou d'un citoyen ordinaire comme incapable ou partiellement limités dans leurs droits. Juste pour que personne ne peut accuser un citoyen de l'insuffisance. En outre, la liste spécifiée est parfois appelé ceux qui ont souffert de l'action humaine inadéquate.

facteurs d'influence

Quelle est la procédure de privation de capacité juridique? Restriction des droits – un pas grave, et une absence totale de capacité est considérée comme une mesure extrême de punition humaine. Par conséquent, chaque situation est examinée séparément. Ce qu'il faut rechercher les corps, qui sont traités avec l'application appropriée?

Il y a plusieurs facteurs, parmi lesquels sont les éléments suivants:

  • présence de troubles mentaux ou de troubles mentaux;
  • le lien entre les actions du citoyen et d'influencer le comportement de la maladie;
  • tous les facteurs qui peuvent confirmer ou infirmer la possibilité d'une personne responsable de ses propres actions;
  • la réalisation d'un certain âge, généralement lorsqu'un citoyen reconnu frappé d'incapacité;
  • d'autres éléments qui peuvent influer sur la décision (par exemple, le témoignage).

En fait, à reconnaître l'insuffisance humaine, il faut bien essayer sérieux. Après tout, si ce n'est pas, alors personne ne sera ni complètement les droits otminat du citoyen, ne pas les limiter.

où aller

Comment est la privation de la capacité juridique? Les raisons pour lesquelles vous pouvez appliquer à l'organisation concernée, sont déjà connus. Mais que doit être au courant des citoyens sur le processus à l'étude?

Auparavant, ces personnes ont le droit de faire appel à la soi-disant examen médico-légal. Dans sa décision vient la reconnaissance de l'homme incapable ou partiellement capable. Dans un premier temps, avec le costume correspondant doit aller au tribunal – le district, le lieu de résidence. Ou devant les tribunaux à l'endroit de l'hôpital psychiatrique, où il y a un handicap potentiel. Seulement de cette façon réussira.

Comment est la limitation de la capacité du citoyen / citoyen RECONNU frappé d'incapacité? La procédure est simple. Il suffit d'aller au tribunal. Un examen médico-légal – un moment important dans le processus. Sans elle, il est impossible, même si le comportement inapproprié visible à l'œil nu.

Que faut-il à la cour

Comment est la limitation des capacités et la privation de la capacité juridique? Motifs et procédure, et les conséquences de ceux qui sont capables de traduire des idées en pratique, ont été soumis à votre attention. En fait, l'appel à la cour habituelle ne suffit pas. Devra préparer à l'avance.

Cela peut exiger que le demandeur? Bien sûr, la preuve qui peut indiquer l'incapacité d' une personne à adéquatement évaluer la situation. Parmi ces documents sont généralement:

  • la conclusion de l'examen médical (peut être le premier avant le procès);
  • l'aide des fournisseurs de soins de santé sur la santé du citoyen;
  • documents indiquant l'entité mise en scène dans un hôpital psychiatrique;
  • papier, ce qui confirme l'incapacité de l'homme d'évaluer adéquatement leurs activités: témoignages, matériaux des autorités chargées des enquêtes, la conclusion des différentes organisations.

En outre, si une personne est un danger pour les autres et a frappé tout le monde en battant ou d'une blessure, vous devez apporter à la cour les documents pertinents qui le confirment. Habituellement, ce sont les certificats médicaux jouent un rôle majeur dans la décision finale.

Comment est la Cour

Limitation de la capacité juridique, la privation de la capacité juridique – un processus qui se déroule sur un algorithme particulier. Les citoyens participant à l'essai doit passer par les étapes suivantes:

  • la collecte de preuves de l'insuffisance de l'accusé;
  • le dépôt d'une plainte (vous aurez besoin d'un certificat de la personnalité du candidat, ses snils et preuves);
  • la performance du demandeur;
  • la disposition du ministère public et l'autorité de tutelle (ils doivent être présents);
  • défendeur à témoigner avec une justification de son comportement;
  • la lecture de la preuve médicale et les conclusions présentées dans ce ou d'autres organismes;
  • l'audition des témoins;
  • clarification a délivré des certificats médicaux sur le statut du médecin défendeur (s'il a été invité, pas nécessairement, mais il est souhaitable);
  • l'imposition d'une décision sur la restriction ou la privation de la capacité juridique.

En fait, le processus est extrêmement difficile. Il obtient pas toujours de reconnaître une personne frappé d'incapacité. Parfois, au cours du procès, il semble qu'un citoyen a essayé de dissimuler leurs actions délibérément un comportement inapproprié.

après le procès,

Maintenant, je comprends ce que cela signifie de reconnaître partiellement capable ou incapable en général. Dès que le tribunal prendra une décision appropriée pour commencer le compte à rebours – 1 mois. Au cours des 30 prochains jours, à compter de la date de la conclusion d'un tribunal, un citoyen a le droit de faire appel aux tribunaux supérieurs.

Après cette période, la personne est reconnue comme étant incapable ou partiellement capable. Tutelle sur un citoyen établi par les autorités compétentes et les tuteurs devrait être nommé dans les 3 mois. Tant que cela se produit, les droits limités ou totalement incapables rencontrent la tutelle.

Voici comment la restriction de la capacité juridique. la reconnaissance des citoyens frappé d'incapacité – emploi responsable qui exige une action sérieuse.