89 Shares 5653 views

Que puis-je manger avec une maladie du pancréas: les habitudes alimentaires et des recommandations

En soi, la pancréatite ne se développe pas habituellement. Le fait est que le système digestif est très complexe, et tous ses organes sont étroitement liés les uns aux autres. Vous ne pouvez pas imaginer un foie en parfaite santé, l'estomac et l'intestin, et l'inflammation du pancréas. Par conséquent, si vous ressentez une douleur abdominale, il est important de passer d'abord par un tube digestif de diagnostic complet, et sur la base de ses résultats pour commencer un traitement complet. Cependant, son efficacité dépend en grande partie sur le régime d'accompagnement. Nous voulons donc parler aujourd'hui est que vous pouvez avoir une maladie du pancréas. Attention au sujet associé à des taux élevés de ces maux.


réponse rapide

La pathologie du pancréas est associé intimement avec le foie et le système biliaire. Le plus souvent trouvé parmi les derniers pancréatite. D'une part, ce n'est pas trop effrayant. Cependant, dans le cours à long terme aiguë et, quand une personne ne va pas chez le médecin et tue les pilules contre la douleur peuvent conduire à une nécrose du pancréas. conséquences graves, alors laissez la maladie suivre son cours inacceptable. Nous ne pouvons pas oublier la dégénérescence du tissu. En plus du traitement médical, il est important de savoir que vous pouvez manger avec la maladie du pancréas.

symptômes de pancréatite

Comment déterminez-vous que vous avez développé cette maladie? tout d'abord il est important de se rappeler que toute douleur – c'est une raison pour le traitement chez le médecin. Surtout si elle apparaît régulièrement. Pancréatite – c'est une maladie grave qui se caractérise par de fortes attaques. Cela se produit le plus souvent après un repas. La localisation de la douleur – dans la partie supérieure de l'estomac, à gauche ou à droite quadrant supérieur, le plus souvent le caractère herpès. Il ne peut pas être enlevé à l'aide d'analgésiques ou antispasmodiques. Vomissements et une violation des selles, la faiblesse et des vertiges.

Le but de l'alimentation pour pancréatite

Toute maladie du pancréas conduire à des défaillances dans son utilisation. En premier lieu, il y a une violation de la libération d'enzymes dans le tube digestif. La longue chaîne de causes que la séparation des nutriments est perturbé. Mais ce n'est pas tout. Sérieusement affecté le métabolisme des glucides. C'est le pancréas produit de l' insuline, qui est nécessaire pour l' utilisation du glucose. Par conséquent, le traitement commence par afin de réduire la charge sur l'organe malade. Le médecin, en parallèle avec des médicaments sur ordonnance, dit que vous pouvez avoir dans la maladie du pancréas. L'objectif – correction des troubles métaboliques.

changement de régime alimentaire

En fait, le régime alimentaire n'est pas nommé de façon permanente. Il est important de savoir que vous pouvez manger dans la maladie du pancréas afin de réduire l'inconfort et la vitesse de récupération. Ce régime thérapeutique, qui est nommé pour une période d'exacerbation. Mais ne vous attendez pas que, dans quelques jours, vous serez en mesure de revenir à un aliment familier. Restauration du pancréas – un long processus. -À-dire en parallèle avec le traitement que vous devrez coller à la diète pendant au moins six semaines. Assurez-vous de manger 6 fois par jour, peu à peu, suite à la recommandation d'un spécialiste.

Tableau 5 №

Ce système de guérison spécial, qui est conçu pour les personnes souffrant de pancréatite. Et difficile de dire ce qui est plus efficace – pilules ou régime lui-même. Le même circuit d'alimentation est recommandé pour d'autres pathologies du pancréas, d'autant plus qu'ils se développent souvent dans le contexte de la pancréatite. La chose la plus difficile pour les patients – survivre les premiers jours.

Quand un médecin diagnostique une aggravation de la maladie du pancréas, il recommande que la famine. Dans les deux à trois jours, tractus gastro-intestinal donner un répit, ce qui élimine complètement de la nécessité de digérer les aliments. En règle générale, les patients qui souffrent de la douleur, une amélioration significative par rapport à ce moment-là. Il va malaise, un sentiment de plénitude, ballonnements. Mais les gens sans nourriture pendant une longue période ne peut pas, donc après quelques jours commencent à entrer progressivement dans les produits de régime. Très important est la douce puissance avec la maladie du pancréas. Qu'est-ce que vous pouvez manger, mais de ce qui devrait être jeté immédiatement? Parlons plus en détail.

Nutrition dans la phase aiguë

Au cours de cette période, il y a une indigestion cardinale.

  • Les enzymes sont bloquées à l'intérieur de la glande. Cela conduit à des troubles de ballonnements et de l'intestin, comme la nourriture ne sont pas manipulés correctement. En outre, le processus d'auto-digestion du tissu commence. Il est pour cette raison qu'un patient ressent une douleur du nombril vers la droite.
  • Empoisonnement du corps.

Une bonne nutrition augmente les chances d'un rétablissement complet ou stabilisation de la maladie. Il abrite souvent violé les principes d'une alimentation saine. Si les gens ordinaires tentent toujours de se conformer à certaines règles, les vacances, ils oublient tout simplement. Et le matin, retour attaque, un hôpital et un compte-gouttes.

Imprimer et place sur le mur les produits qui peuvent être avec la maladie du pancréas. règles immuables de régimes thérapeutiques doivent être suivies dans tous les cas sur une base quotidienne. D'autant plus qu'il ne comprend pas les produits coûteux. Dans la plupart des cas, les plats sont préparés par broyage et bouillante et la vapeur.

Dans le cas d'aggravation pas besoin de deux jours pour abandonner complètement la nourriture. seules les hanches de bouillon admis (2-3 tasses par jour) et de l'eau propre. Une fois que la douleur est partie, vous devez être introduit progressivement aux produits de régime. Le premier jour de pas plus de 300 g de bouillon faible en gras. Le deuxième jour à cela, vous pouvez ajouter 100 grammes de viande bouillie. Peu à peu, vous allez à un régime alimentaire normal.

Assurez-vous d'inclure ces aliments dans votre alimentation

Parlons maintenant plus en détail sur ce que vous pouvez manger dans la maladie du pancréas.

  • Il est une source importante de protéines. C'est une viande maigre, il est préférable de bouillie ou émincé. escalopes Considéré comme la vapeur les plus utiles. Lors du choix des viandes, arrêtez-vous pour le veau et le poulet et le lapin.
  • Excellent choix pour le plat principal – poisson. Bouillis ou vapeur, toujours des variétés à faible teneur en matières grasses. Pour un changement, vous pouvez faire des escalopes à vapeur.

  • Céréales patients pancréatite est préférable de remplacer la garniture de légumes. Exception – sarrasin.
  • Pâtes. En eux-mêmes, ils ne devraient pas être exclus du système d'alimentation. Cependant, jusqu'à ce qu'ils soient frits pas brunis dans le beurre, la relation avec le numéro de table 5. Ils peuvent être utilisés seuls, sans la sauce avec une cuillère à café d'huile d'olive.
  • Produits laitiers – est une source précieuse de nutriments, mais il y a des limites. Le lait entier n'est pas bien toléré, tant mieux choisir un yogourt ou kéfir. fromage cottage bien adapté, mais pas plus de 9% de matières grasses.
  • Les œufs – une fois par semaine. Il est préférable d'œufs pochés ou brouillés bouillie.
  • Le pain peut être seulement un peu plus séché.
  • Desserts – un sujet difficile pour beaucoup. Pas nécessairement abandonner complètement traite. Préparer une gelée de fruits savoureux et sains ou de la mousse, et de mettre un morceau de guimauve. la question est souvent posée de savoir « si le miel sur les maladies du pancréas. » Ici, tout dépend du diagnostic. S'il y a une violation des fonctions du système endocrinien, elle exclut le sucre, le miel et la confiture.
  • Légumes – est la batterie principale. Ils sont utilisés autant que possible. Cependant, il est important de savoir quels légumes peuvent être avec la maladie du pancréas. Oubliez les salades crues. fibres brutes effet négatif sur votre condition. Il est préférable de manger des fruits cuits au four. Et il peut être des pommes de terre et les carottes, les betteraves et la citrouille, la courgette et le chou-fleur. Au cours d'une exacerbation, il est préférable de les utiliser sous forme de purée râpé.

  • Fruit – le complément parfait du repas. Les sources de fibres alimentaires, des vitamines et des antioxydants, ils sont nécessaires par le corps tous les jours. Quel fruit peut être quand la maladie du pancréas? En fait, presque tous, à l'exception des agrumes. Cependant, les manger frais n'est pas recommandé. Les pommes sont mieux cuits, les fruits doux peuvent être cuits une délicieuse purée, compotes et gelées.

  • Melons – c'est un sujet distinct de la conversation. Les gastroentérologues ont souvent demandé si une pastèque est possible avec la maladie du pancréas. La saison est très difficile de renoncer à ces baies sucrées. Dois-je aller sur leurs papilles? En fait, lorsque la maladie du pancréas peut manger une pastèque, mais en quantités limitées. Un ou deux morceaux suffit.

Ce qui devrait être mis au rebut

Il est strictement interdit les viandes grasses, le poisson et le bouillon riche, gelées. Des produits laitiers devraient être mis au rebut de la caillebotte vitrés et les fromages forts. fromage cottage de campagne est également préférable de remplacer moins de matières grasses. Frits ou œufs durs cuits doivent être complètement exclus du régime. Les légumes crus sont autorisés en quantités limitées et est en rémission. Navets et radis, le radis et le raifort, l'ail et des oignons crus, les poivrons, les haricots et les champignons – tout cela, hélas, est interdite. L'acide (oranges) et trop sucré (figues, raisins), les légumes, aussi, devrait être exclu du régime. Nous devons nous habituer à l'idée que les pâtisseries, les gâteaux et la crème glacée, le chocolat et les noix – friandises ne sont pas pour vous.

En bref sur les excès

Comme vous pouvez le voir, le régime est tout à fait doux, même à la table de fête, vous trouverez un plat adapté. Est-il possible de boire à des maladies du pancréas? La réponse est un non catégorique! L'alcool est totalement interdit. Et peu importe, il est la vodka, eau de vie ou de la bière. Chaque coup de – une cause d'aggravation. La seule exception – vin de table à des doses thérapeutiques, qui est, une gorgée avant de manger.

spécialités de fruits de mer, crevettes et fruits de mer – une bonne source de protéines. Le Cuit tout à fait possible de les utiliser. Mais une telle délicatesse que sushi pour vous sous l'interdiction. Ce poisson gras, légumes marinés et épicés assaisonnements.

Ai-je besoin de l'alimentation pendant la rémission

Après l'état retourné à la normale, il y a une grande tentation d'aller à un régime alimentaire normal. En fait, le régime alimentaire peut réduire considérablement ce sera un bonus pour l'abstinence à long terme. Cependant, les viandes et les cornichons, les gâteaux à la crème et de la viande avec une croûte croustillante ne doivent pas être utilisés. S'il n'y a pas de forces pour résister, prendre un petit morceau de goodies, et passer le reste de la journée sur le kéfir ou de yogourt. limites raisonnables mieux que l'aggravation.

au lieu d'une conclusion

Comme vous pouvez le voir, il n'y a rien de compliqué à ce régime. En fait, il est juste un système alimentaire sain, ce qui donne d'excellents résultats dans les maladies de pancréatite. Toute personne qui a rencontré la douleur, typique de cette condition sait qu'il est préférable d'abandonner la viande frite, plutôt que de prendre un long traitement. Régime alimentaire pour éviter une rechute, et vivre ainsi sera beaucoup plus facile.