542 Shares 7996 views

Peaches pendant la grossesse. Les avantages et les inconvénients des pêches pendant la grossesse

Créer le droit menu enceintes femmes est difficile. Après ses préférences changent très souvent, pour ainsi dire qu'elle va manger dans un moment ou un autre, pratiquement impossible. Cependant, nous pouvons mettre en évidence le fait que la future mère peut manger, mais de ce qu'il faudra renoncer à sauver la santé du bébé.


Que pouvez-vous manger?

Toute femme qui va bientôt devenir mère, intéressé par quoi manger pendant la grossesse. Ainsi, de nombreux experts affirment que la nourriture des plantes doit être au moins 2/3 de l'alimentation quotidienne. Il est non seulement utile pour le bébé, mais contribue également à augmenter l'élasticité du canal de naissance d'une femme, de sorte que la livraison aura lieu plus facile et moins douloureux. Assurez-vous de manger ces aliments dans les dernières semaines de la grossesse afin de réduire la probabilité de rupture des parois du vagin. De plus, le travail des intestins sera normalisé, de sorte que le poids d'une femme enceinte gagnera moins perceptible. Mais cela ne signifie pas que nous devrions abandonner complètement les aliments pour animaux. Au contraire, il contient tous les composants nécessaires à la croissance et le développement du bébé. Ainsi, un jour est recommandé de manger jusqu'à 100 grammes de produits d'origine animale.

Beaucoup plus utiles sont les fruits et légumes frais que ceux qui ont été soumis à un traitement thermique. Par conséquent, il est préférable de les manger crus. Bien sûr, ils doivent être soigneusement nettoyés avant lui, afin d'éviter la pénétration dans le corps des bactéries nuisibles.

Ce qui devrait être mis au rebut?

Nous avons appris ce qu'il faut manger pendant la grossesse. Mais il est beaucoup plus important de savoir que, en aucun cas ne devrait pas être inclus dans le régime alimentaire des femmes. En buvant du café ou du vin par la future mère augmente la pression artérielle, ce qui est indésirable pendant la grossesse. produits de bière et d'augmenter la Salted charge sur les reins qui fonctionnent déjà plus intense que d'habitude. La consommation d'alcool peut conduire au fait que le bébé développera correctement, ses organes et systèmes sont formés non pas comme il se doit. Le foie et la vésicule biliaire souffrent du fait qu'une femme mange frit, la nourriture épicée ou trop grasse. Par conséquent, il est nécessaire de refuser d'au moment de la grossesse.

Manger des fruits et légumes

Les fruits et légumes contiennent des vitamines, nécessaires pour le développement normal du corps du bébé. De plus, ils ne sont pas riches en calories, de sorte que le poids de la femme ne se développera pas rapidement. légumes et fruits utiles pour les femmes enceintes – celles qui ont été cultivés eux-mêmes. Si cela est impossible, il est préférable de les acheter sur le marché, plutôt que dans un magasin.

Les légumes doivent être présents dans le régime alimentaire de la mère enceinte tous les jours. Il est souhaitable de les manger crus, en raison de laquelle le corps reçoit les éléments les plus utiles. Une femme doit manger des pommes de terre, les carottes, les choux, les betteraves. Mais les tomates doivent être consommés avec prudence, car ils ont un effet négatif sur la vésicule biliaire.

Une attention particulière devrait être accordée à quels fruits peut enceinte et ce qui ne peut pas. Le fait est que beaucoup d'entre eux devraient être exclus du régime en raison de la présence d'allergènes. Il est important qu'une femme les a mangé pendant environ une demi-heure avant les repas. Dans le cas contraire, ils fermentent dans l'estomac, de sorte que leurs propriétés positives seront perdues. Toute l'année vous pouvez manger des pommes et des poires. En été, vous ne pouvez pas abandonner les pastèques et cantaloups. Mais sur les fruits exotiques et les baies vaut mieux oublier, que vous pouvez obtenir d'eux plus de mal que de bien.

Peaches pendant la grossesse

Selon la plupart des médecins, pour le fœtus se développe normalement, chaque jour devrait manger jusqu'à 500 grammes de fruits et légumes frais. Les pêches sont un grand supplément de régime de grossesse. Parce qu'ils contiennent beaucoup de substances précieuses: potassium, des vitamines, des acides et d'autres éléments. Leur constituant acide ascorbique contribue à augmenter l'immunité, mais en raison de la présence de grosses fibres diminue la probabilité de la constipation.

avantages des pêches

Beaucoup croient que les pêches de la grossesse ne peuvent bénéficier de la femme et de son enfant à naître. Il est vraiment. Mais ne pas oublier qu'en raison de leur surabondance peut apparaître des allergies. Donc, vous ne pouvez pas les manger en grandes quantités. Il est également intéressant de noter que les pédiatres recommandent de nourrir les pêches bébé de 6-7 mois, il est donc tout à fait possible de manger et pendant la grossesse.

Une grande valeur de ce fruit pour les femmes qui souffrent de constipation. Après les pêches pendant la grossesse améliorent considérablement la digestion, pour être exact – péristaltisme. Très utile et jus du fruit succulent. Tout ce que vous pouvez boire un quart de tasse avant les repas, d'enrichir votre corps avec une masse de vitamines utiles. Et après quelques jours, les intestins fonctionnent à peu près de la même façon qu'avant la grossesse.

De plus, en utilisant les pêches peuvent éliminer les toxines du corps. Il est également important qu'ils prennent l'excès de liquide, ce qui empêche la formation d'un œdème. Les vitamines dans les pêches contribuent à renforcer l'émail des dents, d'améliorer la vision, éliminer les brûlures d'estomac.

Quand il est nécessaire de ne pas manger des pêches?

Bien sûr, beaucoup de gens pensent que manger des pêches dans la grossesse peuvent être en toute quantité, car elle apportera que des avantages au corps. Mais la violence n'est pas recommandé. Après tout, l'inconvénient principal des pêches est son allergénicité. Le jour est assez à manger seulement 2-3 fruits, pour obtenir une dose suffisante de vitamines. Cependant, dans certains cas, les femmes doivent abandonner complètement l'utilisation de ces fruits. Ils ne conviennent pas pour ceux qui ont été le diabète temporaire (ce phénomène est fréquent chez les femmes enceintes). En outre, la nécessité d'abandonner les pêches et ceux qui souffrent de maladies chroniques du foie.

Nectarines pendant la grossesse

Les pêches et nectarines sont extérieurement très semblables les uns aux autres, bien que leur goût est très différent. Oui, et ils agissent sur le corps de différentes manières, bien que l'un, et d'autres fruits est un véritable entrepôt de vitamines.

Nectarine – fruits de régime qui devrait être inclus dans le régime alimentaire de chaque future mère. Contrairement à des pêches, il est si souvent provoquer des réactions allergiques, même si l'abus est pas non plus nécessaire. Inclure dans votre alimentation, un tel produit, ne vous inquiétez pas en surpoids. Il comprend également divers éléments qui favorisent le métabolisme, améliorer le système digestif. Manger un tel produit, vous pouvez oublier la dépression et le stress. Même les nutritionnistes recommandent de manger un 2-3 jours nectarine pour nettoyer votre corps des toxines et d'autres substances nocives.