837 Shares 4428 views

Que faire si un nez bouché, la morve est pas?

Dans la vie, bien souvent, il y a des situations où le nez bouché, pas morve. Il est en mesure de fournir beaucoup d'ennuis et d'inconfort. Il est impossible de faire sauter le nez, le nez respirer. Toujours dû ouvrir sa bouche pour respirer. Langue sèche rapidement et souvent soif. Souvent, ces maux sont rejoints par d'autres symptômes: le patient se plaint de la faiblesse, la faiblesse, il posa sur son nez et les oreilles. Cet état du corps est relié à la prochaine étape de complications du rhume. Plus rapide aide dans de tels cas, la congestion nasale – l'utilisation de gouttes vasoconstricteurs.


Mais vous ne pouvez pas les utiliser pendant plus de cinq jours. Puis vient une dépendance. Il est nécessaire de changer le type de gouttes vasoconstricteurs dans une autre forme qui, en tant que substance active aura un autre médicament (en plus, dans cette situation devrait demander de l'aide médicale). Dans les cas graves, les bactéries pathogènes – Staphylocoque, Streptocoque – transféré à partir de la cavité nasale à la muqueuse de la trompe d'Eustache. En raison de son jeu normal est fermé. Les murs extérieurs de enflammés, gonflés et adhèrent les uns aux autres. En raison des différents tympans de pression résultant sont tirés, et la personne malade se sent nez bouché, la morve est pas, et d'ailleurs, se sont engagés ou otalgie. Il peut même être l'oreille cassée.

Une seconde raison pour laquelle une congestion nasale et des maux de tête (en l'absence de la rhinite) peuvent être déviation de la cloison. Cette maladie se développe depuis longtemps. Le sentiment de complète congestion nasale ne se produit pas immédiatement, mais peu à peu, année après année. L'aide que dans cette situation, effectuera une opération spéciale. Le chirurgien enlève le défaut de la cloison nasale, et le patient se sent immédiatement la respiration nasale libre.

La troisième cause de ce phénomène, quand une congestion nasale, le mucus, il y a une augmentation ou une croissance de polypes adénoïde dans la cavité nasale. Tout comme quand une déviation de la cloison, les symptômes de la maladie se développent lentement. Dès que la prolifération de couvrir entièrement la cavité nasale, le processus normal de la respiration par le nez est arrêté. Le principal moyen de soins est un traitement chirurgical, l'utilisation de la technologie laser. D'autres traitements ont un effet temporaire.

L'enfant en l'absence de rhinite comme la congestion nasale, le mucus non, peut être détecté dans un corps étranger de pénétrer dans la cavité nasale. Dans une telle situation critique est nécessaire que le passage nasal peut être libéré très rapidement, si un corps étranger est profond. Si ce n'est pas visible (ou ramasser sa problématique), il est nécessaire de consulter un médecin immédiatement.

Dans tous les cas ne peuvent pas oublier barotraumatisme associé à Voyage aérien. La différence de pression entre l'oreille externe et la cavité tympanique peut également provoquer l' apparition de sensations désagréables, qui se caractérise par une déficience auditive, la congestion nasale et des maux de tête.

Si le corps humain a une prédisposition à des réactions allergiques, puis définitivement bloqué le nez en l'absence d'un symptôme du rhume peut être des allergies. Réception des médicaments antihistaminique, refus de nourriture et de médicaments qui ont causé l'allergie, conduira à la restauration du nez sans respiration normale.

Si une personne tente de déterminer indépendamment la cause de sa maladie ne va pas chez le médecin, il faut se rappeler que le nez bouché est seulement un symptôme caractéristique de la myriade de maladies. Par conséquent, si dans 1-2 jours automédication ne suffit pas, vous devriez consulter un médecin (ou mieux encore de ne pas retarder et voir un spécialiste lorsque les premiers symptômes). Il a mis rapidement le bon diagnostic et prescrire le traitement approprié. Et si nous parlons d'un enfant, l'auto est inacceptable!