148 Shares 6820 views

Dynamique de la musique – c'est l'un des principaux moyens d'expression. Caractéristiques dynamiques de piano

Musique – une forme d'art qui fait appel à notre champ sensoriel par des sons. sons de la langue a dans sa composition les différents éléments que la terminologie professionnelle appelée « moyens d'expression musicale. » L'un des plus importants et les plus puissants des effets des éléments est le haut-parleur.


Quelle est la dynamique

Ce mot est familier à tous les cours de physique et est associé aux notions de « masse », « pouvoir », « énergie », « mouvement ». Dans la musique, il détermine la même chose, mais par rapport au son. La dynamique de la musique – il est la puissance du son, il peut aussi être exprimée par les concepts de « lente – plus fort. »

Le jeu est au même niveau de la sonorité ne peut pas être expressive, elle se fatigue rapidement. Au contraire, le changement fréquent de la dynamique rend intéressante la musique, ce qui permet le transfert d'un large éventail d'émotions.

Si la musique est conçue pour exprimer la joie, la fête, la jubilation, le bonheur – le haut-parleur sera lumineux et sonore. Pour transmettre des émotions telles que la tristesse, la tendresse, la timidité, la pénétration de la lumière est utilisée, haut-parleur doux, calme.

Les moyens d'une dynamique de désignation

Dynamique de la musique – ce qui détermine le niveau du volume. Notation pour cela, il y a un peu de réelles gradations dans le son beaucoup plus. Alors que les caractères dynamiques doivent être considérés que comme un système, la direction de la recherche, où chaque artiste montre pleinement votre imagination.

Niveau dynamique « forte » par le terme « forte », « calme » – « piano ». Il est de notoriété publique. "Calme, mais pas trop" – "mezzo piano"; « Ne soyez pas trop fort » – « mezzo forte ».

Si la dynamique de la musique, il faut aller au niveau des extrêmes, des nuances d'utilisation « pianissimo » – très calme; ou « fortissimo » – très fort. Dans des cas exceptionnels, peut être jusqu'à cinq le nombre d'icônes « forte » et « piano »!

Mais même avec toutes les options le nombre de caractères pour exprimer le volume ne dépasse pas 12. Ce chiffre est pas beaucoup si l'on considère qu'un bon piano peut extraire jusqu'à 100 gradations dynamiques!

Par instructions dynamiques comprennent également les termes « crescendo » (volume augmente progressivement) et opposé au sens du terme « diminuendo ».

haut-parleur de musique comprend une série de symboles indiquant la nécessité proaktsentirovat un son ou l'harmonie:> ( « l'accent »), sf ou SFZ (mise au point nette – « sforzando »), RF ou RFZ ( « rinfortsando » – « renforcer ») .

Du clavecin au piano

Les exemplaires survivants du clavecin et clavicorde nous permettent d'imaginer ce que la dynamique de la musique de l'époque baroque. Mécanique de piano prédécesseurs anciens ne permettent pas de changer progressivement le volume. Pour un changement brusque de la dynamique des claviers supplémentaires là-bas (manuels), ce qui pourrait ajouter au son en raison des harmoniques d'octave doublements.

Un système spécial de leviers et organes pieds clavier nous permet d'atteindre la diversité des voix et un gain de volume, mais il y a un changement soudain. En ce qui concerne la musique baroque, il y a même un terme spécial « terrasse-dynamique » comme le changement des niveaux de volume de terrasses ressemblent à des corniches.

En ce qui concerne la dynamique de l'amplitude, il était assez petite. Le son du clavecin, agréable, argent et calme à proximité, était à peine entendu à une distance de plusieurs mètres. Le son du clavicorde était plus sévère, avec une teinte métallique, mais un peu plus retentissant.

Cet outil a été beaucoup aimé I. S. Bahom pour sa capacité à laisser à un degré faible, mais toujours changer le niveau de la dynamique, en fonction de la force du toucher des doigts sur les touches. Cela a permis de donner l'expression d'un renflement défini.

L'invention au début du piano du 18ème siècle , avec son système de marteau révolutionné par l' élargissement des possibilités clavier. La dynamique de la musique jouée au piano moderne, dispose d'un grand nombre de gradations de son et, surtout, la disponibilité d'une transition progressive de l'un à l'autre nuance.

La dynamique d'une grande et détaillée

dynamique principales généralement exprimées symboles indiqués dans le tableau. Ils sont peu nombreux, ils sont clairs et définis.

Cependant, l ' « intérieur » de chacune de ces nuances peut être plus fines gradations de masse du son. Pour eux, pas inventé des signes spéciaux, mais ces niveaux existent dans le son réel et ils nous font hâte d'écouter le jeu un artiste talentueux.

Ce petit haut-parleur appelé détaillé. La tradition de son utilisation remonte à la musique baroque (pensez à la possibilité du clavicorde).

Dynamique de la musique – est l'une des pierres angulaires de la maîtrise. Cette maîtrise des nuances subtiles, la lumière, des changements subtils dans son jeu comporte un professionnel de talent.

Cependant, il est il est moins difficile de répartir le gain ou la perte de sonorité, lorsqu'elle est « tendue » sur une grande partie du texte musical.

la dynamique de la relativité

En conclusion, il convient de noter que la dynamique de la musique – c'est un concept très relatif, comme, en effet, et tout le reste dans nos vies. Chaque style musical et même chaque compositeur a son échelle dynamique, ainsi que les caractéristiques des nuances de l'application.

Ce qui sonne bien dans la musique de Prokofiev, tout à fait inapplicable dans l'exécution des Sonates de Scarlatti. Une nuance de piano Chopin et Beethoven retentit tout à fait différent.

Cela vaut également pour le degré d'accentuation, la durée de conservation de la même dynamique de niveau, le changement de mode et ainsi de suite.

Pour maîtriser cette expression musicale outil à un bon niveau professionnel, il faut, tout d'abord, d'étudier les grands maîtres du jeu, d'écouter, d'analyser, de réfléchir et de tirer des conclusions.