680 Shares 7209 views

Comment se débarrasser de l'alcoolisme. Principes de traitement

Se débarrasser de la dépendance à l'alcool prend une place importante dans la pratique narcologique. Je dois dire que l'abus périodique des boissons alcoolisées peut déjà être appelé l'état ultime entre la santé et la maladie. C'est à ce moment-là qu'il est plus facile d'empêcher une grave complication de l'alcoolisme – la dépendance à l'alcool avec le syndrome de la gueule de bois sévère et les psychoses alcooliques, les dommages au système nerveux et aux organes internes.


Il faut se rappeler que, dans le cas de la dépendance à l'alcool, les patients essayent souvent d'être guéris eux-mêmes, mais ils ne savent pas comment se débarrasser de l'alcoolisme correctement, ce qui ne complique que le traitement des médecins dans le futur, car le corps développe déjà des lésions graves et des troubles mentaux prononcés.

Avant de déterminer quelle méthode est utilisée pour traiter cette pathologie, il est nécessaire d'indiquer l'essence de son développement.

Le développement de l'alcoolisme est basé sur une intoxication prolongée avec des produits de décomposition de l'alcool, dont le plus toxique est l'acétaldéhyde, qui, même dans une seule boisson, est stocké dans le corps pendant plusieurs semaines et le empoisonne, affectant le foie, le cerveau, le système cardiovasculaire, d'autres organes et Système.

Comment récupérer de l'alcoolisme?

À la fois, il est nécessaire de dire, plus rapidement pour commencer le traitement, il sera plus efficace. Avec une forte dépendance à l'alcool, la tolérance à l'alcool augmente, le réflexe protecteur du vomissement diminue. Une personne malade n'est pas en mesure de contrôler la quantité d'alcool, il développe des défauts de mémoire, des formes sévères d'intoxication et non seulement une dépendance physique, mais aussi psychologique à l'alcool – il n'est pas en mesure de déterminer les raisons qui pourraient devenir un obstacle à l'abus de boissons alcoolisées. Cela complique grandement la thérapie de l'alcoolisme.

Comment se débarrasser de l'alcoolisme, devrait être déterminé par un narcologue qualifié, compte tenu du stade de cette pathologie. Dans le passé, le traitement était d'une nature étroitement centrée et comprenait l'administration de plusieurs groupes de drogues:

  • Des fonds qui ont contribué à réduire l'intoxication et contribué à une élimination plus rapide des produits toxiques de l'échange d'alcool du corps des patients;
  • Les médicaments qui ont montré un effet apaisant prononcé qui ont amélioré l'état psycho-démotique des personnes dépendantes de l'alcool et ont largement empêché le développement des psychoses alcooliques;
  • Groupes de médicaments qui ont contribué à restaurer le fonctionnement normal des organes internes.

À ce jour, dans le domaine de la pharmacologie, il existe des moyens fondamentalement nouveaux, dont le développement a été réalisé avec la participation non seulement des pharmaciens, mais aussi des scientifiques et des cliniciens. Il s'agit de médicaments anti-alcooliques qui peuvent être utilisés non seulement chez les personnes ayant une dépendance alcoolique, mais aussi chez ceux qui ont cette dépendance aux premiers stades de la formation.

Ces médicaments ont un effet de détoxification prononcé, ils aident à normaliser le travail du cerveau et du foie, le métabolisme et, surtout, éliminer l'envie d'alcool, qui est la prévention de la rechute.

Les médecins décident également de se débarrasser de l'alcoolisme par des méthodes non pharmacologiques. À cette fin, l'acupuncture est utilisée, ce qui élimine efficacement le syndrome de retrait d' alcool . Au cours des dernières années, une méthode d'électrostimulation des zones individuelles du cerveau, ainsi qu'une méthode d'hypothermie craniocérébrale superficielle à l'aide de dispositifs spéciaux a été développée.

Ils recherchent souvent de l'aide des psychothérapeutes qui savent comment se débarrasser de l'alcoolisme en appliquant diverses techniques psychothérapeutiques. C'est la psychothérapie qui constitue la base du traitement non médicamenteux de l'alcoolisme et se déroule en groupes ou sous forme de séances individuelles.