743 Shares 5681 views

Peut vomissements dans les premières semaines de la grossesse? Quand la maladie du matin?

Pas tout le beau sexe sont des signes évidents de la grossesse. Certains comprennent que la grossesse encore venu, juste après l'estomac commence à se développer. Mais la majorité des femmes concentrée sur l'absence de règles, mais il arrive qu'elles s'étendent jusqu'à la naissance.


Presque toutes les femmes enceintes apparaît instantanément un nombre infini de questions sur leur santé, surtout si elles sont dans cet état pour la première fois. Certains de ceux qui sont intéressés à savoir si les vomissements sur la première semaine de la grossesse. Nous allons essayer de devenir la réponse à cette question aussi complètement que possible.

Toxémie, l'empoisonnement ou un rhume?

Commençons par le fait que le corps de chaque femme réagit à tout ce qui arrive, il est avec eux individuellement. Certaines femmes dans une position intéressante ne sera jamais en mesure de garder la conversation sur toxicosis, parce que pour tous les 9 mois, ils le font pour lui, et non satisfaits. D'autres, cependant, ont estimé sur moi-même et au début toxicosis, et à la fin.

Certaines femmes enceintes doute qu'il y ait une maladie du matin dans la première semaine ou non. Ils peuvent souvent prendre les nausées matinales pour une intoxication banale ou une réaction au rhume. Pourtant, lors de l'apparition de nausées de la grossesse peut se produire très tôt, et il sera le premier signal que le corps de la femme est née une nouvelle vie.

Oh, cette première semaine …

Mais si les vomissements sur la première semaine de la grossesse? Certainement pas. Et il répondra à toute gynécologue. Et tout à coup la maladie houleuse, il attribuera autosuggestion. Mais pas si facile, car beaucoup de femmes a rappelé plus tard comment les malades seulement quelques jours après la conception. Nous essayons donc de comprendre pourquoi cela se produit. Et pourtant – combien dure toxicosis, qui a commencé dans les premiers jours après la fécondation?

Toxémie – un phénomène pas très agréable, mais il arrive dans la plupart des mères. Certaines femmes sont horrifiés qu'une seule pensée à ce sujet. D'autres tranquillement écouter tous les changements dans le corps, heureux que « tout a fonctionné. » Les nausées toujours à retarder les menstruations apparaît rarement. Après tout, elle est due aux changements hormonaux – une production plus active de la progestérone. Il a lieu 3-4 semaines après la conception ou 5-6 obstétrique. Mais les médecins croient que cette première maladie du matin, et il ne peut être expliquée par des caractéristiques individuelles de l'organisme.

Faire toute la conclusion ci-dessus, on peut comprendre que les gynécologues en réponse à une question de savoir si des vomissements dans les premières semaines de la grossesse, disent catégoriquement qu'il y a.

sont inexacts

Scientifiquement expliquer un tel début nausée peut être une seule: les calculs étaient inexacts. En règle générale, la future mère prend comme point de départ le jour même, lorsque la conception a eu lieu, ou le premier jour de retard. Et la période de retard de temps d'environ 2 semaines de grossesse (ou 4 obstétrique); hormonal change le corps continue. Voilà pourquoi même le léger inconfort et donne une femme un sentiment de joie à l'idée de la maternité future. et cela se produit dans la plupart des cas. Toxémie commence après un retard de règles, de sorte que certaines mamans répondre positivement à la question de savoir si les vomissements au cours des premières semaines de la grossesse.

Une semaine plus tôt,

Mais les médecins à trouver une autre explication pour tout – au début de l'ovulation. C'est la fécondation des oeufs a eu lieu avant la date prévue d'environ une semaine. Ici, il est compréhensible que la future mère est confiante que son malade après la conception, presque dans les premiers jours. Cependant, un peu plus tard, il se trouve que la fameuse « première » semaine – ce pas déjà le premier.

Voilà pourquoi, lorsqu'on les interroge sur les nausées en début de grossesse, vous pouvez rencontrer un certain nombre de questions supplémentaires, des concepts, des termes médicaux. Surtout si vous prenez en compte les caractéristiques individuelles du corps féminin et croient aveuglément dans l'intuition maternelle.

Quand il fin?

Presque chaque future mère au début de la grossesse (le premier trimestre de son) soins, quand les nausées matinales passera. Malheureusement, personne ne médecin ne peut pas donner une date exacte. Chaque femme tout à leur manière. A propos de la maladie du matin dans les premières extrémités du trimestre, ce qui correspond à 12-14 semaines de grossesse.

La future maman passe par des changements hormonaux. Par conséquent, les nausées matinales commence. premier trimestre habituellement accompagné de toutes sortes de nausées, l'aversion alimentaire, l'aversion pour les odeurs. En début de grossesse , il est naturel. Beaucoup plus dangereux est la maladie du matin qui se produit après la moitié de la période est déjà passée. Cela peut être la réponse à certains problèmes dans le corps.

Protection contre les toxines

Toxicité ne doit pas avoir peur. Il devrait être facile à supporter, pour survivre. Un peu plus tard, il se tenait, sans aucune participation des mamans. développer progressivement le placenta. A 14 semaines, elle aura un certain degré de maturité. Voilà pourquoi la majorité des femmes enceintes, toxicosis ne se produit plus.

Le placenta protège la future mère. Merci à elle, les toxines libérées par le fruit, n'ont pas d'impact négatif sur le corps d'une femme. Et avant cela, ils sont libres d'entrer dans la circulation sanguine, ce qui provoque la toxicité. Juste cette situation conduit à des vomissements, des nausées, une intolérance à certaines odeurs. Oui, et les changements hormonaux aussi « aide » elle. Voilà pourquoi la première grossesse, une femme souffrant d'hypersalivation et d'autres « charmes » de son état. Certaines femmes peuvent perdre un peu parce qu'il sorte de nourriture ne les provoque pas le désir de manger.

Est-il toxicité du traitement vraiment nécessaire?

Selon les gynécologues, les nausées matinales est plus fréquente chez les femmes qui attendent le premier-né. Si un médecin conseil de l'oreille sourde enceinte, ne respecte pas le mode de la journée, il ne mange pas, ce sera peut-être la maladie matin « voisin » et dans la seconde demi-période. En médecine, il est appelé prééclampsie. Ses symptômes – gonflement, protéines dans l'urine et une augmentation de la pression. Les médecins sont tenus de prévenir et traiter la prééclampsie. Pendant le traitement, ils accordent une attention au degré de sa gravité. Si le cas est grave, la femme peut être mis à l'hôpital.

Absolument pas besoin d'utiliser des outils spéciaux à toxicosis au début de l'enfant d'attente. Et le traitement n'est pas nécessaire. Mais si une femme a des vomissements persistants, votre médecin peut vous prescrire des médicaments doux. En règle générale, l'utilisation d'origine végétale, qui ne cause aucun dommage au bébé.

durée de la toxicité

Quand la maladie du matin? La réponse à cette question est d'intérêt pour de nombreuses futures mamans. Habituellement, à 12 semaines de grossesse, la plupart des femmes se sentent bien. Mais certains soupir de soulagement que la 16 e semaine. La situation pourrait compliquer et les maladies chroniques de la femme enceinte. les femmes en bonne santé souffrent premières semaines beaucoup plus facile. Mais au milieu d'une des hormones de position intéressantes chez les mères est stabilisé, et le placenta a déjà été formé. Par conséquent, ils se sentent mieux.

Alors, combien dure toxémie, il était possible de comprendre. Ceci est absolument pas une chose terrible dans la vie de la femme enceinte. Il suffit, il est nécessaire de survivre. Si une femme se sent en insécurité, alors il est préférable de se coucher ou faire une promenade dans l'air frais – voilà comment quelqu'un pense pour lui-même possible. Retirer les nausées ou aidera les boissons acides (jus, eau avec une tranche de citron) ou une tasse de thé sucré avec des biscuits. La nourriture est préférable de ne pas manger de la nourriture à l'arôme de l'ail, des oignons ou d'autres additifs aussi, « parfumé ». Aide à réduire les signes de toxicose tout produit dans lequel une teneur élevée en protéines. Il sera utile d'utiliser par écrit un jus frais, le thé vert ou de l'eau propre ordinaire. Tous les remèdes homéopathiques que la future mère va prendre, vous devriez montrer votre médecin.