346 Shares 9942 views

Est-ce que les pilules hémorroïde?

De telles maladies comme les hémorroïdes aujourd'hui occupe une position de leader parmi les pathologies les plus courantes dans le monde. À cet égard, de nombreuses entreprises pharmaceutiques cherchent à développer des médicaments les plus efficaces pour cette maladie.


La maladie dangereuse?

Avant de parler des caractéristiques des produits d'hémorroïdes (comprimés, suppositoires, pommades), il convient de noter que tout médicament doit être prescrit par un médecin. Traitement en temps opportun à la proctologue évitera les complications associées à la maladie. La pathologie est une inflammation des hémorroïdes. La maladie est accompagnée de démangeaisons et de la défécation. Dans les stades avancés de l' inflammation semble des saignements de l'anus. la perte probable d'hémorroïdes sans traitement. Cela provoque non seulement une gêne et altère la qualité de vie, mais peut entraîner des conséquences graves. Si lourd de saignements anémie hémorragique, qui est accompagnée d'étourdissements, une faiblesse jusqu'à ce qu'il perde conscience. la peau pâle Sensiblement, l'hémoglobine réduite, devient palpitations fréquentes. Le tissu sous-cutané dans l'anus après paraproctitis développement exacerbations. Cette maladie nécessite une intervention chirurgicale immédiate. Au cours des hémorroïdes chroniques se produire des fissures dans l'anus. Dans le processus de l'expérience des patients de défécation une douleur atroce. Voilà pourquoi les experts recommandent de ne pas retarder la visite du médecin. Au stade initial éliminer les symptômes peuvent conservativement – médicaments hémorroïde. Les comprimés, ainsi que des bougies et des onguents, permettent d'éliminer la douleur, éliminer l'enflure et des saignements. De nombreux médicaments empêchent la formation de thrombus, l'amélioration de la microcirculation.

Quelles sont quelques pilules efficaces pour les hémorroïdes?

Quand bien sûr aiguë de la maladie, les experts recommandent des médicaments habituellement phlebotropic. Le plus sûr quand il considéré comme le médicament est inclus dans les ingrédients végétaux. Ces fonds ont non seulement des effets anti-inflammatoires, mais aussi pour renforcer le système cardio-vasculaire. Bioflavonoïdes – donc appelé ce groupe de fonds d'hémorroïdes. Comprimés « hespéridine » « Diosmin » et d'autres drogues en elle, commencent leur action déjà une heure après l'ingestion. activité maximale du médicament est notée après 6 heures.

Moyens « Detraleks »

Cette préparation est particulièrement remarquable. Le médicament est considéré comme un médicament assez populaire pour les hémorroïdes. Les comprimés sont nommés non seulement pour le traitement de la maladie, mais aussi pour la prévention des exacerbations. Dans la phase aiguë de la maladie de prescrire des médicaments pour le régime spécial. Au cours des trois premiers jours nommer 3 comprimés / 2p / j, pour les 4 prochains jours – 2 pi / 2 p / q. Prendre le médicament après les repas. Dans les formes simples et chronicité de la maladie dose – deux pilules par jour. Médecine « Detraleks » élimine rapidement les saignements et la douleur. En réduisant l'enflure est une restauration rapide de la microcirculation normale.

Medicament "esflazid"

Le médicament est recommandé pour phlébite, thrombose, et les hémorroïdes. Les comprimés sont une pièce une fois ou deux fois par jour pendant les 2 premiers jours, puis – 3,4 p / d à la même dose. Parmi les événements indésirables les spécialistes disent l'indigestion, la douleur au cœur, augmentation du larmoiement. En règle générale, après les modèles d'ajustement de l'utilisation ou le retrait du médicament, ces effets négatifs sont.

Medicament "Senade"

Le médicament est fabriqué à partir des feuilles de Cassia. Ce médicament ne se débarrasse pas des hémorroïdes. Les comprimés « Senade » sont laxatives. Sa tâche principale – pour soulager la chaise, éliminer la constipation accompagnant la pathologie. Les médicaments ne viole pas le système digestif. Son action vise à améliorer le péristaltisme. L'effet laxatif observé après huit à dix heures après l'ingestion. mandataire désigné en un comprimé une demi-heure avant un repas. La fréquence d'administration recommandée – 3 fois par jour. Il est permis de prendre la pilule sur un estomac vide le matin et 2 – pour la nuit. Après la normalisation de l'initiation du traitement des selles célébré quelques jours plus tard. Dans certains cas, le médicament peut provoquer des effets indésirables. En particulier, il existe une probabilité d'occurrence de flatulences, des douleurs dans l'intestin. Sur la base d'un traitement à long terme se développe la tolérance au médicament avec l'affaiblissement ou la cessation de l'action laxative. Cet outil est contre-indiqué en cas d'obstruction intestinale, l'appendicite, la douleur d'origine peu claire dans l'estomac.

Moyens « Venarus »

Dans le cadre du médicament est présent hespéridine et diosmine. Le médicament a veineuses, angioprotektivnoe influence. L'outil est indiqué pour l'insuffisance veineuse de type fonctionnel et organique. Il montre la préparation d'hémorroïdes. Les comprimés sont recommandés pour une pathologie aiguë d'attaque. La médecine prescrira un régime spécial. Au cours des quatre premiers jours – 6 onglet / d, trois autres jours sur un 4p / j. Le médicament a un minimum de contre-indications et les effets secondaires. En particulier, ne prescrivent pas de médicaments en cas d'hypersensibilité. Parmi les effets indésirables les experts notent les symptômes dyspeptiques et labilité végétative. Ces comprimés d'hémorroïdes, dont le prix de 300 roubles, considéré comme le médicament de choix dans le traitement des pathologies chez les femmes enceintes. les patients en soins infirmiers du médicament est contre-indiqué.

conclusion

Malgré le fait qu'il existe aujourd'hui de nombreux médicaments qui contribuent à l'élimination des symptômes des hémorroïdes avant de vous rendre à la pharmacie pour l'un d'eux, vous devriez visiter le proctologue. Il est probable qu'avec un traitement en temps opportun le médecin peut faire sans médicaments. Comme la prévention est recommandé d'observer le régime du travail et de l'alimentation. Après tout, entre autres, la cause des hémorroïdes peut être une mauvaise alimentation, le manque d'exercice ou d'activité physique.