177 Shares 4220 views

Qui est un chef de file? L'image d'un dirigeant politique et de la fonction

Aucun groupe social n'est pas sans structure interne et la différenciation, dans lequel se démarquer du contrôle et de contrôle à différents niveaux. Le thème de cet article affecte les plus hauts niveaux de la pyramide sociale. Nous allons parler de qui est le leader et quelle est sa fonction.


le leadership Phenomenon

Chaque créature sur terre des gens ont déjà participé à la course qu'on appelle la vie. Là, il en avance, il y a des étrangers. Cependant, la plupart veulent être en tête, voyant comme un signe du succès de sa vie. Qui est un chef de file dans le sens large et étroit du mot? Le terme lui-même est traduit de l'anglais signifie littéralement « aller de l'avant », « leader ». En général, il est la personne ou groupe de personnes qui dirigent le reste de la société. Les psychologues ont constaté que rien de la communauté ne peut pas survivre longtemps sans avoir à ne pas affecter l'élite dirigeante, dont l'autorité est reconnue par tous et sera prêt à présenter. Ce phénomène n'est pas unique à l'espèce humaine, mais aussi pour de nombreuses espèces sauvages. Ainsi, nous pouvons supposer que le leadership est un phénomène du monde biologique.

L'idée de leadership dans le développement de

Bien que la plupart des événements historiques perpétrés par de nombreuses personnes, dans les annales de l'histoire sont inscrits les noms de la plupart de ceux qui étaient générateurs d'idées et inspirations de certaines entreprises. Nikkolo Makiavelli pour la première fois payé cette attention particulière à la question de savoir qui est un chef de file et quelles sont les qualités qu'il doit posséder. Dans son livre « L'Empereur », il admirait les dirigeants de l'Europe médiévale, qui ont pu atteindre leur objectif, quelles que soient les méthodes et techniques. Certains surhomme vu dans ce chef politique Fridrih Nitsshe. Est celui qui se tient au-dessus de la morale conventionnelle, capable de transcender tout sur le chemin de la destinée. la science politique moderne examine principalement en tant que chef de file par exemple, inspirer tous dans une cause commune. Par exemple, pendant la Seconde Guerre mondiale, le fils de Iosifa Stalina a été capturé. Le commandement allemand a offert d'échanger ce prisonnier à Paulus, se rendit à Stalingrad. Staline, comme un vrai leader, ne va pas à un tel échange, répondant que les soldats sur les maréchaux ne changent pas. Ce fut une décision difficile, qui condamne à la mort de son fils, mais son père ne prenait pas tant que la tête d'un grand pays.

types de leadership

Dans le sens le plus large et allocation formelle leaders informels. Les premiers ont le statut officiel de supériorité, alors que le second, même sans lui, est une grande autorité pour le groupe, plutôt que la tête officielle. Distinguer les types de leadership suivants:

  • Traditionnelle – origine selon les traditions établies;
  • Charismatiques – basé sur les qualités individuelles de l'individu et de ses réalisations, surpassant la dignité des gens ordinaires;
  • démocratique – sur la base du droit existant.

Un moderne leader politique peut construire leur relation avec la société basée sur la gouvernance démocratique, totalitaire ou autoritaire.

Les qualités d'un vrai leader

La tête – c'est pas seulement le grand privilège de statut social, mais aussi une responsabilité pour ceux qui viennent après lui. Par conséquent, pas tout le monde est capable d'exécuter les fonctions d'un chef politique. La population il y a une certaine image du chef. Par les compétences en leadership comprennent la responsabilité, l' engagement, la capacité d'inspirer, pensez compétences prognostically, administratives, fort caractère et son charisme. Oui, dans notre siècle pragmatique image de leader politique est complète sans cette composante primitive qui affecte les gens comme si à contrecoeur, à un niveau subconscient. On pourrait dire que parfois l'emporte sur tous les autres mérites du candidat.

création d'images

Dans la lutte pour la suprématie politique est impliquée non seulement une seule personne, et toute son équipe – la prochaine série d'entités de confiance et de soutien à créer l'image d'un leader politique. Ce processus est très important, malgré la croyance commune qu'un bon homme, et pour que les gens faire sortir. Malheureusement, la société à courte vue, il a besoin d'une manière accessible à montrer qu'un travailleur particulier est digne de confiance, et pouvoir justifier. En outre, les vrais leaders ne sont pas tant. Compte tenu de la compréhension sociale actuelle de la façon d'être un leader, créer imagiers d'une entité politique. Ce travail comprend la création de l'apparence, de la parole de broyage, la capacité d'agir, la diction, le théâtre, l'art et bien plus encore. Ainsi, l'image du leader politique peut simplement être une coquille vide et un faux, et peut mettre l'accent sur la belle dignité de la personne, ce qui rend la figure plus attrayante pour les électeurs.

Simulator et populiste

Il y a des politiciens qui sont en fait les dirigeants, les dirigeants de certaines sections de la société ou tout le peuple, et il y a ceux qui prétend que ce sont. Ces derniers sont appelés imitateurs ou populistes. Comme il des différences, en particulier dans la chaleur de la campagne électorale, qui est le chef? Le simulateur calcule les résultats à terme, pour le profit immédiat. Cette lzhelider de plus en plus disposés à donner la promesse, bien que tout à la fois, plutôt que de considérer sérieusement la situation et offre la meilleure des façons. Pour populiste externe importante que le contenu intérieur. Souvent, il utilise des méthodes incorrectes de débat politique, la critique malsaine des opposants jusqu'à la calomnie. Spécifiques mêmes propositions sérieuses ne peuvent pas faire.

Malheureusement, ces travailleurs reçoivent souvent le soutien de l'électorat, qui est menée sur une promesse de résoudre tout rapidement et directement. Cependant, cette pratique conduit à une augmentation de la méfiance à l'égard de la population dans les institutions de la démocratie.

Le rôle de chef politique

chef politique des fonctions sont très diverses et importantes. Tout d'abord, il combine une société, ou une partie de celle-ci autour des idées et des objectifs communs. En second lieu, le générateur agit comme les objectifs stratégiques du développement social, et formule des suggestions sur la façon de les atteindre. En troisième lieu, la mobilisation de la population pour les activités dans une direction donnée. Quatrièmement, la communication entre les autorités et la société, soutient l'accord de l'État.

Il convient de noter que les attentes du public d'un chef de file doit être justifiée. S'il ne fonctionne pas et ne peut pas expliquer pourquoi, bientôt il fait face non seulement la méfiance, mais aussi l'attitude hostile de la part de l'électorat. Rappelez-vous les chacals joyeux, « Akela a manqué? »

capitale politique

L'une des caractéristiques de qualité les plus importantes d'un chef public est son capital politique. Il fait référence à des réalisations dans la sphère publique, qui comprennent le statut, la position prise par la décision populaire, justifié les prévisions, bref, tout ce qui peut prouver ses compétences professionnelles et d'affaires. Ce capital est accumulé depuis longtemps, mais peut être dilapidé dans une très courte période de temps en raison de tactiques mal choisies ou mauvaise décision. Ces chiffres appellent un cadavre politique. Ainsi, la plupart des dirigeants des partis politiques qui a pris naissance dans les années 90 et est très populaire en son temps, au moment n'ont pas le poids politique ni popularité. Ils, malgré toutes les tentatives d'entrer dans les élections à la Douma perdent l'élection. Par conséquent, tout homme politique doit être conscient de la responsabilité et les conséquences de l'une de ses promesses et des solutions.

Le chemin de la direction

Beaucoup qui ont lu cet article, la question peut se poser: « Comment être un leader? » À cet égard, approprié pour paraphraser un célèbre aphorisme – ne deviennent pas les dirigeants, les dirigeants sont nés. Pourquoi est-il si radicalement? La plupart des chercheurs de ce sujet dire que les qualités innées jouent un rôle très important dans le développement de ces caractéristiques qui sont nécessaires pour jouer le rôle de gestionnaire, conduit les groupes sociaux.

Tout d'abord, le futur chef de la position sociale active distingué et un haut degré de sociabilité. En second lieu, il est une expérience très utile des activités sociales dans diverses organisations, les compétences de l'activité publique à différents niveaux. Bien sûr, vous ne pouvez pas aller nulle part et de l'éducation. Dans les pays occidentaux, il existe des écoles spéciales, dont l'avenir sur des personnalités publiques et des représentants du gouvernement. En conclusion, nous constatons que tout gestionnaire en tant que chef de file en premier lieu au sérieux et travaille dur et met une énorme responsabilité de ses subordonnés.