174 Shares 8124 views

Quel devrait être le mucus chez les femmes en bonne santé

La majorité des femmes se tournent vers le gynécologue des plaintes de mucus. Dans cet article, nous allons essayer de comprendre ce que la séparation est la norme, et qui signalent la peine dans la sphère sexuelle.


Norm ou d'une pathologie, et comment le reconnaître?

Physiologique (normal) – il y a des filles avec l'arrivée des menstruations de 10 à 14 ans. Cela signifie que l'opération a commencé dans le système reproducteur – activé par la sécrétion des glandes internes et externes, des ovaires et induit la production d'hormones sexuelles. Régulièrement mis à jour la muqueuse vaginale, les vieilles cellules meurent et sont exfoliée.

À cet égard, une petite quantité de liquide ou plus blanc que typique pour un organisme sain qui ne provoque pas l'anxiété et l'inconfort. Normalement, les blancs ont pas d'odeur et ne sont pas trop lourds, ils ne sont pas causer de l'irritation, sensation de brûlure et des démangeaisons. femme en bonne santé dans un frottis détecté un nombre anormal de globules blancs avec lactobacilles.

Après environ quelques semaines après l'ovulation menstruel, il augmente la quantité de liquide ou plus blanc. Au cours de cette période, il peut y avoir exagérant les leucocytes. Certaines femmes se sentent constamment un peu d'humidité dans la région génitale, elle peut être associée à une activité sécrétoire accrue. Ces femmes souffrent de mucus importante décharge du vagin, mais il est un phénomène tout à fait normal, surtout quelques jours avant les menstruations, pendant les rapports sexuels et la grossesse.

En plus de l'habitude, il y a plus blanc physiologique pathologique, qui indiquent la présence d'une infection ou une inflammation. Si vous pensez à la sortie muqueuse avec une odeur de poisson ou aigre désagréable, qui se produisent avec une sensation de brûlure, douleur et les démangeaisons – aller d'urgence chez le gynécologue.

Surtout devrait alerté vert, jaune, séreuse leucorrhée mélangé avec du sang. Ils ressemblent à la consistance du fromage cottage, crème épaisse ou de mucus aqueux. Constant abondante peut provoquer de petites plaies et macérations, dans certains cas, diminution de la libido.

Les principales raisons

Parfois, le mucus peut apparaître dans l'arrière-plan du diabète sucré ou non-respect de l'hygiène personnelle. Mais souvent, les changements indiquent les maladies inflammatoires et vaginite. formes avancées de vaginite donne complication sur le col, il menace la formation de cervicite (inflammation de l'utérus ou du col utérin). La raison de changer la nature de plus blanc, peut servir comme une sorte de blessure des organes féminins, ou d'une tumeur.

Ces dernières années, les cas de maladies infectieuses, sexuellement transmissibles: chlamydia, la gonorrhée, la trichomonase, mycoplasmes, ureaplasmosis, l'herpès, le papillomavirus. Lorsque le leucorrhées caillé ou structure dense cela peut indiquer candidose (candidose). il a souvent provoqué par la prise d'antibiotiques, réduit le système immunitaire, troubles hormonaux, ou hypothermie courante.

couleur verdâtre Abondant mucus suggère trichomonase. blancs jaunes indiquent la gonorrhée ou chlamydia, mais le plus souvent chlamydia passe sans caractéristiques cliniques. Ces maladies sont accompagnées de graves démangeaisons, sensation douloureuse pendant la miction et le contact sexuel, il y a aussi une odeur désagréable de poisson pourri.

blancs peu abondantes, séreuses peuvent indiquer la présence de endométrite (inflammation de la muqueuse de l'utérus). Dans ce cas, il y a de tels signes: une vive douleur dans la colonne lombaire, la faiblesse, la fatigue, la fièvre, crampes musculaires département abdominale, élargissement de l'utérus, lourd et menstruations prolongées.

Tout mucus nature inhabituelle, surtout accompagné de sensations désagréables – c'est un motif sérieux de l'enquête. Il sera nécessaire de remettre un frottis sur la flore, les infections génitales, bakposev, échographie et le sang.

Toutes les tentatives d'auto-médicamenter ne conduira pas à un résultat positif, mais seulement pendant un certain temps enlèveront les principaux symptômes de la maladie et se traduira par une phase chronique. On sait que l'infection prolongée plus difficile à traiter et entraîner des complications.