856 Shares 1459 views

Régimes politiques dans la capacité des caractéristiques de l'Etat

L'une des principales caractéristiques de tout état est le régime politique (c'est l'état). En fait, c'est lui qui devient la force déterminante qui influence la formation et le fonctionnement des institutions du pouvoir d'Etat.


Grâce à elle, une transformation de la forme de gouvernement et de la structure administratif-territoriale peut être réalisée. Et pour comprendre comment ces processus se déroulent, il faut comprendre clairement ce que sont les régimes politiques. Par conséquent, il vaut la peine de les définir, de révéler les principales caractéristiques et types.

Régimes politiques et leurs types

En science, le régime de l' État est défini comme la totalité des méthodes et des méthodes de fonctionnement des autorités publiques. Et cela dépend de ce que représente cette stratégie de gouverner le pays, dépend le type de régime politique. Par conséquent, il est nécessaire d'identifier les principaux critères par lesquels la classification est effectuée.

Le premier signe est la méthode de gestion. Les régimes politiques reposent sur trois façons principales d'appliquer le pouvoir auquel ils comprennent: la méthode de contrainte juridique, la méthode de violence et la combinaison des deux premières méthodes.

Le deuxième signe est le degré de participation du public au gouvernement. La plupart des pays sont positionnés comme républiques, c'est-à-dire Le pouvoir de jure appartient aux gens. Mais les régimes politiques reflètent la situation réelle dans ce domaine, à savoir: qui contrôle de facto l'état.

Le troisième signe est le respect des droits humains et citoyens universellement reconnus. Cela peut inclure l'observation légale et factuelle des droits naturels et autres. Le quatrième signe est l'existence du pluralisme politique, tous deux réglementés par la loi fondamentale et son existence réelle.

Selon ces paramètres, les régimes politiques sont divisés en démocratiques et antidémocratiques.

À ce jour, la démocratie est devenue la seule méthode acceptable pour exercer le pouvoir de l'État. Cette affirmation repose sur le fait que la gestion des affaires de l'État repose sur la méthode de coercition juridique, les droits humains et citoyens fixés sont pleinement réalisés et disposent de la plus grande protection légitime. En outre, les personnes participent directement au gouvernement de l'État, même si la forme de gouvernement est considérée comme une monarchie. C'est dans ce dernier cas que l'existence du pluralisme politique se reflète pleinement.

Les régimes antidémocratiques (dans certains cas appelés «terroristes») sont une opposition totale ou partielle à la première espèce. L'administration des affaires de l'État s'effectue sur la base de la méthode de violence ou d'une combinaison partielle de coercition et de violence légitimes, et l'avantage est exercé en faveur de cette dernière. Les personnes apparaissent dans ce cas uniquement comme un instrument pour l'arrivée d'une certaine force politique au pouvoir et les droits d'un seul individu se situent en dessous des intérêts de l'État et de sa force principale. En conséquence, le pluralisme politique apparaît comme un phénomène décoratif plutôt que comme un phénomène réel.

De tels régimes sont divisés en deux catégories principales: totalitaires et autoritaires. Le premier diffère du second seulement dans le degré de visibilité du respect des droits et libertés de l'homme universels. En même temps, dans le régime autoritaire, le rôle de premier plan est joué par le soi-disant. "Culte de la personnalité".

Régimes politiques de Russie

En parlant de la Russie moderne dans son ensemble, il convient de noter qu'un régime démocratique fonctionne sur son territoire . Cependant, dans les sciences politiques, il est courant de distinguer un concept tel que les régimes politiques régionaux de la Russie. Nous parlons ici des types de régime d' État démocratique et du soi-disant «régime de transition». Selon le développement de cette ou de cette région, ainsi que sur les traditions socioculturelles en vigueur, un certain régime politique est formé. Mais il convient de rappeler que, peu importe leur type, les régions sont tenues d'observer les dispositions de la Constitution consacrées par la Constitution.

Les régimes politiques et leurs types sont une représentation graphique de la vraie corrélation «état-personnalité» dans un certain pays. Par conséquent, lors de la prédiction du développement d'un état particulier, il faut étudier attentivement le régime politique dans sa version juridique et factuelle.