666 Shares 6718 views

Instruction, témoignage et analogique de "Allocha"

Aujourd'hui, il existe un grand nombre de médicaments qui contribuent à améliorer la performance du tractus gastro-intestinal. Chaque année, de nouvelles préparations à l'étranger sont produites qui effrayer leur prix. Cependant, il existe encore des médicaments sur le marché pharmaceutique russe, depuis de nombreuses années. Il ne fait aucun doute qu'Allochol en est l'un. L'application (les commentaires sont positifs de toutes les catégories d'âge) du médicament a un bon effet thérapeutique.


Description générale

Les comprimés d'allohol sont fabriqués à partir de matières premières d' origine végétale . Leur but est de traiter les pathologies du foie et de la vésicule biliaire. Comme toute préparation cholérétique, elle élimine les toxines du corps humain. Malgré le fait que la composition des comprimés ne comprend que des ingrédients naturels, avant de les prendre, vous devez étudier les instructions et obtenir les recommandations du médecin responsable.

Comme l'analogique de "Allochol" (par exemple, "Allochol UBF"), ces comprimés sont un cholagogue pharmacologique. Bases – acides biliaires. Un groupe de vraies cholérances. Le médicament n'est libéré que sous une forme de comprimé.

Une tablette contient:

  • 80 mg de bile sèche;
  • 40 mg d'ail (extrait);
  • 25 mg de charbon actif;
  • 5 mg d'ortie (extrait).

Quand prendre "Allochol"

Les analogues, dont les instructions d'utilisation contiennent les mêmes recommandations, indiquent que le médicament est pris avec le traitement des maladies du foie et de la vésicule biliaire:

  • Cholangite;
  • Cholécystite stérile;
  • Hépatite chronique.

Les comprimés sont également utilisés pour la prévention de la maladie des voies biliaires et pour prévenir les exacerbations. Analogique "Allochol", comme le médicament lui-même, lutte avec la formation de pierres. Afin d'éliminer ou de réduire les signes d'inflammation du foie (hépatochoécystite), "Allochol" est recommandé.

Lorsque vous ne devez pas prendre Allochol

Le médicament est contre-indiqué dans le cas de:

  • Maladie du foie gras ;
  • Icterice;
  • Exacerbation de l'hépatite;
  • Ulcères du système digestif;
  • Pancréatite aiguë;
  • Allergies aux composants du médicament.

Les comprimés d'allohol sont analogues à des médicaments coûteux. Malgré cela, pendant la grossesse avant l'admission, consulter un médecin. Cela s'applique également à l'allaitement maternel. Souvent, pendant le transport d'un enfant ou l'alimentation d'une femme, des symptômes désagréables se manifestent sous la forme d'une augmentation de la formation de gaz, des flatulences, des brûlures d'estomac, des troubles intestinaux, etc.

Dans le but d'activer l'activité du tractus gastro-intestinal, il est recommandé de boire "Allochol": il aide à réduire les symptômes de la toxicosis, normalise la digestion. Mais s'il y a des symptômes négatifs, vous devez arrêter de prendre les pilules et consulter votre médecin.

Ne recommande pas de prendre le médicament lui-même, et tout analogue de «Allochol» avec de l'alcool. Le médicament augmente la sécrétion des jus digestifs et améliore les compétences motrices des organes digestifs. L'alcool provoque un spasme des voies biliaires. Le résultat – la bile ne peut normalement pas se distinguer, ce qui conduit à des sensations douloureuses dans le foie.

Dosage pour les enfants de moins de sept ans – la moitié de la dose adulte.

Comment fonctionne le remède

Il s'agit d'un agent cholérétique combiné . Les substances de la composition contribuent à la libération de sa propre bile et complètent partiellement sa carence. En outre, les comprimés "Allochol" normalisent la fonction sécrétoire du foie.

Comme on peut le voir ci-dessus, tous les composants du médicament sont d'origine végétale.

La composition est la bile sèche, ce qui contribue à renforcer à la fois la sécrétion et la fonction motrice du système digestif.

L'ail, agissant comme un irritant puissant, augmente le taux de production de la bile par le foie. Le médicament a un effet déprimant sur la microflore pathogène. Effet cholestérolémique et antithrombotique. Augmente le taux métabolique, empêche la croissance du nombre de lipides dans le sang. Affecte positivement la microflore intestinale. En raison des propriétés antimicrobiennes, les phénomènes de flatulence diminuent.

Le carbone activé est un adsorbant qui élimine les toxines de l'estomac. Aide à réduire les processus de putrefaction et de fermentation dans les intestins.

Et si l'analogue de "Allochol" "Tykveol" peut causer de la diarrhée, alors, dans le médicament en question, les composants sont sélectionnés de sorte que cet effet secondaire soit apporté à rien.

La production de comprimés consiste à mélanger tous les composants sous forme sèche. Ceci est fait pour une meilleure conservation des ingrédients individuels.

L'effet positif de la drogue

Il a un grand nombre d'effets positifs:

  • Normalise le processus de formation de la bile;
  • Augmente l'efficacité du foie;
  • Réduit le risque d'infection;
  • Augmente la stimulation de la synthèse des acides de la vésicule biliaire.

À travers les pilules, l'eau et les électrolytes passent dans les conduits intra-hépatiques, puis dans les voies biliaires. L'augmentation du taux de mouvement bile réduit considérablement l'apparence des sédiments conduisant à la formation de pierres.

Réception du médicament

Obligatoire à étudier avant de prendre le médicament "Allochol" – l'instruction. Les analogues sont utilisés pour les mêmes indications.

Réception des comprimés – strictement après un repas. Dans un mois, vous devez boire 1-2 comprimés 4 fois par jour. Ensuite, pendant un mois ou deux, prenez le médicament au taux de 1 comprimé 3 fois par jour. Le cours répété est recommandé pour commencer seulement après trois mois.

L'admission à l'estomac vide augmente la production de jus digestif, qui peut endommager la muqueuse du tube digestif, augmentant ainsi le risque d'ulcères.

En tenant compte du diagnostic, le médecin traitant détermine le dosage approprié du médicament. En cas de prise de médicaments, vous devez en informer le médecin.

Avec certaines préparations à base de plantes, "Allochol" est bien combiné, il aide à absorber mieux les substances actives. Ainsi, les cholératiques de toute origine interagissent bien avec Allochol. En outre, le médicament complète les actions des antiseptiques et des laxatifs.

Les effets secondaires de la prise de "Allocha"

Malgré tous les aspects positifs, lorsque vous prenez le médicament peut avoir des effets secondaires:

  • Diarrhée sévère;
  • Démangeaisons sur la peau, éruption cutanée;
  • Nausée;
  • Effets d'ébullition.

Analogique "Allocha"

En Russie, vous ne pouvez identifier que "Allochol UBF", qui a les mêmes propriétés. Les analogues restants peuvent être appelés ceux en termes d'impact sur le corps.

"Tsinariks", "Flamin", "Tykveol", "Salvat", "Gepar-pos", "Kavehol", le médecin prescrit, en fonction des résultats de la recherche en laboratoire et du bien-être du patient, ainsi que des comprimés d'Allochol.

Les analogues (les instructions sur l'utilisation de chacun d'entre eux contiennent ses contre-indications et leur dosage) sont prescrites uniquement par un médecin. L'automedication avec des maladies du foie et des voies biliaires est lourd de conséquences néfastes.

Comment conserver les tablettes

Le médicament est stocké dans un endroit frais et sec, hors de portée des enfants, sans exposition au soleil.

La durée de conservation des comprimés est de 4 ans.